[24/08/2011] Sankt Petersburg

Tristan avait adoré sa première et unique partie sur ce jeu et il tenait tellement à le faire découvrir à sa soeur que nous nous y adonnons cet après-midi. Sankt Petersburg n’est pas un jeu évident à maîtriser, car on sous-estime souvent l’importance capitale des nobles lors de ses premières parties, préférant privilégier les monuments, riches en PV il est vrai. Maitena n’échappera pas à ça alors que son frère saura s’en sortir nettement mieux au niveau des nobles. Dommage pour lui qu’il ait pris du retard au niveau des artisans (manque de revenus)…

 

SANKT PETERSBURG :

 


J’adore vraiment le look à la russe de ce jeu qui ne vieillit pas…

Les 6 cartes artisans initiales sont étalées sur le plateau…

Nous sommes en phase de monuments du premier tour et le jeu plaît déjà bien à Maitena…

Fin de premier tour de jeu, avec 5 cartes sur la table pour Tristan et Maitena, 6 pour moi, mais une main de 2 ou 3 cartes pour chacun d’eux !

Hésitations, réflexions, dilemmes : ce jeu propose tout ça avec une bien bonne tension…

Ma zone de jeu me rapporte 12 or via les artisans, 2 via les nobles et j’encaisse 2 PV par tour + éventuellement quelques uns si je dépense de l’or…

La partie se poursuit et je ne suis pas mécontent de mes 4 nobles différents déjà étalés, sachant que j’en ai un autre en main…

Toujours utile d’avoir des nobles en double pour les remplacer par des cartes issues du 4ème tas. A noter que j’ai construit la banque, un monument qui me rapporte 5 ors et 1 PV par
tour, ce qui est très très rentable assez tôt dans la partie…

Maitena vient de se faire doubler par votre serviteur, lequel a cravaché dur pour construire plusieurs monuments ces derniers tours…

Nous attaquons le dernier tour puisque nous avons épuisé l’une des piles (celle des artisans)…

Le truc de ouf : les 3 cartes spéciales qui ont été posées comportent deux nobles que je n’ai pas, pas plus que Tristan qui est premier joueur (et moi deuxième). Pauvre Maitena qui
est en 3ème position…

La zone de Maitena est extrêmement axée sur les monuments (gain de 29 PV !) et les artisans (gain de 39 ors !). Elle manque cruellement de nobles, en revanche…

Tristan a réussi une superbe performance sur les nobles en ayant collecté 8 nobles différents. En revanche, il aura péché pendant trop de tours au niveau de l’argent (gain de 27 ors
sur les artisans à la fin). Et que dire de ces seuls 4 monuments (gain de 10 PV) ?

Yes ! J’ai réussi la collecte de 10 nobles différents (gain de 55 PV) tout en ayant des monuments bien lucratifs (gain de 21 PV). Mais, au-delà de ça, je pense que le fait
d’engranger de l’or aussi bien en phase d’artisans, que monuments, que nobles, assez tôt dans la partie, est une des clés pour réussir un bon score…

La vue finale du plateau avant le comptage final des points…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le look des composants du jeu,
– L’enchaînement hyper fluide des tours de jeu, leur logique également et l’obligation de bien savoir où on en est financièrement pour ne pas vivre au-dessus de ses moyens (style
: folie des grandeurs au niveau des monuments) !

 

On a moins aimé
– La longueur excessive de la partie lorsque certains réfléchissent trop… 😉

Scores de la partie :

 

Maitena (bleu) : 111 (93 sur la piste + 15 de nobles + 3 roubles)
Tristan (jaune) : 106 (68+36+2)
Ludo le gars (vert) : 154 (96+55+3)

 

Note du jeu (sur cette partie) : 16 / 20


Durée de la partie : 2 heures 45 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

4 commentaires à propos de “[24/08/2011] Sankt Petersburg”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = un