[24/08/2017] Sherlock Holmes Détective Conseil : Jack l’Éventreur & Aventures à West End – Scénario 5 – Le Docteur Goldfire PARTIE SPOILED

Attention, ci-dessous, vous trouverez des éléments préjudiciables à votre plaisir ludique si vous souhaitez jouer au scénario n°5 – Le Docteur Goldfire

Vous lisez la suite en connaissance de cause… Sinon revenez en arrière en cliquant ici.

 

Notre premier choix dans, cette enquête, est d'aller vérifier les dires du docteur Goldfire qui nous a indiqué avoir évité de peu la mort en sortant du Carleton, suite à un coup de fusil intentionnel. Nous nous rendons, donc, au numéro 7 SO, lequel contient beaucoup d'informations. Le portier nous rit pratiquement au nez et nous affirme qu'il n'y a jamais eu de coup de feu ! Ah, on s'en doutait... Pourquoi Goldfire nous a-t-il menti ? A moins que ce ne soit le portier ? Va savoir... L'enquête débute vraiment et nous allons nous rendre à Bethleem Hospital, un asile dans lequel travaille Goldfire. Ci-dessus, vous pouvez voir de visu le principal défaut du jeu à nos yeux : le manque de possibilités pour cacher les informations liées aux autres numéros (d'où mes feuilles de papier). Quel dommage de se rendre compte, par exemple, qu'il n'y a rien avant le numéro 7 dans le quartier SO ou qu'un autre numéro, qu'on n'avait pas ciblé, paraît très riche en informations !
Notre premier choix dans, cette enquête, est d’aller vérifier les dires du docteur Goldfire qui nous a indiqué avoir évité de peu la mort en sortant du Carleton, suite à un coup de fusil intentionnel. Nous nous rendons, donc, au numéro 7 SO, lequel contient beaucoup d’informations. Le portier nous rit pratiquement au nez et nous affirme qu’il n’y a jamais eu de coup de feu ! Ah, on s’en doutait… Pourquoi Goldfire nous a-t-il menti ? A moins que ce ne soit le portier ? Va savoir… L’enquête débute vraiment et nous allons nous rendre à Bethleem Hospital, un asile dans lequel travaille Goldfire. Ci-dessus, vous pouvez voir de visu le principal défaut du jeu à nos yeux : le manque de possibilités pour cacher les informations liées aux autres numéros (d’où mes feuilles de papier). Quel dommage de se rendre compte, par exemple, qu’il n’y a rien avant le numéro 7 dans le quartier SO ou qu’un autre numéro, qu’on n’avait pas ciblé, paraît très riche en informations !
Pour résoudre, déjà, le problème de la première page concernant un quartier, et éviter ainsi de feuilleter le scénario au hasard, je liste sur l'une des feuilles blanches qui me sert de cache les pages liées aux quartiers. Au niveau de l'enquête, elle progresse à grands pas à notre avis, surtout depuis que nous sommes allés chez Goldfire après avoir trouvé son cadavre à l'hôpital. En effet, nous y avons découvert une cage au grenier dans laquelle, nous en sommes convaincus, il a enfermé une personne qui, soyons fous, pourrait bien être son frère jumeau ! Etudiant les cerveaux des criminels, il aurait pu l'étudier à loisir si tant est qu'il en soit un, ce que nous soupçonnons. Et d'ailleurs, qui est venu chez Holmes le premier jour : le vrai Goldfire ou son frère ? Direction le bâtiment où sont archivés les actes de naissance (voir texte ci-dessus). Bingo !
Pour résoudre, déjà, le problème de la première page concernant un quartier, et éviter ainsi de feuilleter le scénario au hasard, je liste sur l’une des feuilles blanches qui me sert de cache les pages liées aux quartiers. Au niveau de l’enquête, elle progresse à grands pas à notre avis, surtout depuis que nous sommes allés chez Goldfire après avoir trouvé son cadavre à l’hôpital. En effet, nous y avons découvert une cage au grenier dans laquelle, nous en sommes convaincus, il a enfermé une personne qui, soyons fous, pourrait bien être son frère jumeau ! Etudiant les cerveaux des criminels, il aurait pu l’étudier à loisir si tant est qu’il en soit un, ce que nous soupçonnons. Et d’ailleurs, qui est venu chez Holmes le premier jour : le vrai Goldfire ou son frère ? Direction le bâtiment où sont archivés les actes de naissance (voir texte ci-dessus). Bingo !
La progression de l'enquête ralentit alors considérablement, car nous épuisons les pistes sans avoir d'un iota. Nous optons alors pour une déclaration de fin d'enquête, convaincus qu'on tient le déroulement général : William s'est suicidé par remords dans la chambre froide de l'hôpital car il avait tué son frère George (le vrai professeur). Il l'avait tué par vengeance d'avoir été enfermé et observé comme un cobaye pendant des années, depuis qu'il avait tué leur propre mère. Nous ne faisons pas rentrer en ligne de compte Bobby Shield, que nous jugeons comme la plus grosse fausse piste de l'année ! Enfin, on aurait bien aimé trouver le corps du vrai professeur pour corroborer nos dires, mais là, ce ne fut pas le cas. Allez, passons aux questions...
La progression de l’enquête ralentit alors considérablement, car nous épuisons les pistes sans avoir d’un iota. Nous optons alors pour une déclaration de fin d’enquête, convaincus qu’on tient le déroulement général : William s’est suicidé par remords dans la chambre froide de l’hôpital car il avait tué son frère George (le vrai professeur). Il l’avait tué par vengeance d’avoir été enfermé et observé comme un cobaye pendant des années, depuis qu’il avait tué leur propre mère. Nous ne faisons pas rentrer en ligne de compte Bobby Shield, que nous jugeons comme la plus grosse fausse piste de l’année ! Enfin, on aurait bien aimé trouver le corps du vrai professeur pour corroborer nos dires, mais là, ce ne fut pas le cas. Allez, passons aux questions…
Ça commence mal !!! En effet, on pense que c'est un suicide (celui de William) et non un assassinat.
Ça commence mal !!! En effet, on pense que c’est un suicide (celui de William) et non un assassinat.
La deuxième série de questions nous interpelle encore davantage : on n'a même pas été voir Charles Halle (l'un des suspects listé par Goldfire le premier soir) car on craignait de se fourvoyer en allant voir les 4 noms indiqués par Goldfire. On nous parle de Bobby Field ??? On ignore tout de lui ou presque... Oulhala, on aurait dû poursuivre l'enquête mais on manquait de piste à suivre et on avait aucune idée du nombre de pistes qui pourraient être nécessaires (10 ? 20 ? 30 ?). On est bien déçus...
La deuxième série de questions nous interpelle encore davantage : on n’a même pas été voir Charles Halle (l’un des suspects listé par Goldfire le premier soir) car on craignait de se fourvoyer en allant voir les 4 noms indiqués par Goldfire. On nous parle de Bobby Field ??? On ignore tout de lui ou presque… Oulhala, on aurait dû poursuivre l’enquête mais on manquait de piste à suivre et on avait aucune idée du nombre de pistes qui pourraient être nécessaires (10 ? 20 ? 30 ?). On est bien déçus…
Le contenu de la solution de Sherlock Holmes ainsi que le calcul des points à droite. En fait, on a commis trois erreurs. D'abord, on avait pensé que William s'était suicidé alors qu'en fait il a assassiné le vrai professeur (trouvé dans la chambre froide) alors que lui est toujours vivant (d'où la non-découverte d'un second corps). Ensuite, on a raté l'indice majeur qu'on n'aurait jamais dû rater : le nom de jeune fille de la mère des jumeaux Agnès Ensels. Et oui, pourquoi n'a-t-on pas pensé à aller voir s'il y avait des gens de sa famille à Londres ? Quel dommage, on serait sûrement arrivé au but... Enfin, on a arrêté l'enquête trop tôt alors que je suggérais d'aller voir les cabs et leurs circuits : on aurait repéré que le Goldfire qui nous est venu nous voir partait et est reparti dans des endroits qui nous auraient titillé la curiosité.
Le contenu de la solution de Sherlock Holmes ainsi que le calcul des points à droite. En fait, on a commis trois erreurs. D’abord, on avait pensé que William s’était suicidé alors qu’en fait il a assassiné le vrai professeur (trouvé dans la chambre froide) alors que lui est toujours vivant (d’où la non-découverte d’un second corps). Ensuite, on a raté l’indice majeur qu’on n’aurait jamais dû rater : le nom de jeune fille de la mère des jumeaux Agnès Ensels. Et oui, pourquoi n’a-t-on pas pensé à aller voir s’il y avait des gens de sa famille à Londres ? Quel dommage, on serait sûrement arrivé au but… Enfin, on a arrêté l’enquête trop tôt alors que je suggérais d’aller voir les cabs et leurs circuits : on aurait repéré que le Goldfire qui nous est venu nous voir partait et est reparti dans des endroits qui nous auraient titillé la curiosité.
Voici notre feuille de réponses aux questions, pitoyables. En effet, nous terminons avec 0 points auxquels on doit encore retrancher 20 points puisqu'on a suivi 10 pistes, soit 4 de plus que Holmes. Score minable de -20 donc, mais on a passé un excellent moment !!!
Voici notre feuille de réponses aux questions, pitoyables. En effet, nous terminons avec 0 points auxquels on doit encore retrancher 20 points puisqu’on a suivi 10 pistes, soit 4 de plus que Holmes. Score minable de -20 donc, mais on a passé un excellent moment !!!

Pour revenir au compte-rendu original et lire le bilan dressé de cette partie, cliquez sur le lien suivant : Retour au compte-rendu sans spoil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six + = 15