[24/09/2005] Chinagold

Participants
– Jean-Marie, alias Zuff, qui jouera les montagnes, amateur
de jeux du monde,
– Ludo le gars, qui jouera les rivières, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Chinagold était sorti en édition limitée voici près d’un an, lors du salon d’Essen 2004 et c’était pour moi l’une des meilleures surprises du salon. Un après, dans le cadre
de notre thématique « L’Indiana Jones qui sommeille en vous », quoi de plus naturel que de s’y retrouver, le temps d’une partie à 2 joueurs, en tout début d’après-midi…
Je convie donc Jean-Marie à une petite partie de découverte, pour lui, et à une petite partie de plaisir retrouvé, pour moi. Après quelques minutes d’explication et plusieurs de mise en place, nous débutons la partie.


Jean-Marie est particulièrement concentré car il a bien
vu, le bougre, que tout retournement d’une pépite dans une zone
favorise aussi son adversaire dans une ou plusieurs autres…


Suite à deux coups lamentables de ma part, Jean-Marie s’envole
au score. Ceci dit, comme il a vite perçu l’aspect jeu de nim de
ce Chinagold et qu’il maîtrise la chose, cela n’est pas démérité
😉 loin de là…


Contre toute attente, mon butin est plus élevé que le
sien…


Jean-Marie s’apprête à retourner de nouvelles pépites….


Mais il joue un peu vite et il s’aperçoit que c’est moi qui
vais m’adjuger l’ensemble des pépites restantes…

Décompte final
Durée de la partie : 20 minutes – Mise en place du
jeu : 10 minute – Explication des règles : 10 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 48 pépites devant
Jean-Marie avec 43 pépites.

Débriefing
Quelle partie à retournements ! Autant j »étais bien parti, autant Jean-Marie s’est retrouvé en position favorable, autant ma victoire a eu de quoi nous surprendre… LE jeu est très bon, avec un système de prise tout à fait original et séduisant. On en vient presque à trouver le hasard des dés un peu frustrant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 × sept =