[25/04/2021] Block Ness X 2, Dvonn X 2

Nouvelle découverte de jeu ce jour, dernier des vacances de Pâques 2021, avec un jeu auquel nous jouerons deux fois, une fois à 2 joueurs puis une fois à 3 joueurs : Block Ness.
Clairement, un jeu de connexion sur un thème de monstre du Loch Ness ne pouvait que m’attirer…

Ensuite, pour finir, deux parties enchaînées du forcément toujours aussi agréable Dvonn et ça en sera fini de notre dernier dimanche de vacances !

BLOCK NESS X 2

Un jeu de connexion !!! Un jeu pour MOI !
Clairement, quand j’ai vu que Blue Orange proposait un nouveau jeu avec cette mécanique, je me suis senti irrésistiblement,t attiré… Oui, je n’ai pas crée C-Cross pour rien…
Alors, voilà qu’on va y aller sur Block Ness (oh, le jeu de mots !!!), à deux joueurs, orange pour Leila et vert pour moi !
Premier aspect sympa : nous n’avons pas les mêmes pièces de jeu en fonction de la couleur, avec des longueurs et hauteurs variées, mais… nous ne le savons pas au départ ! Certes, l’ensemble doit être équilibré (je n’ai pas vérifié)…
Ci-dessus les miennes…
En début de partie, chacun place un anneau (= une pièce hors tête et queue) où il le souhaite dans la zone d’eaux profondes, puis ajoute sa tête et sa queue.
Ensuite, la vraie partie débute…
Ensuite, chacun son tour, on ajoute un anneau en respectant des règles basiques (mais nécessaires) :
– Partie de sa queue ou de sa tête,
– Sur une intersection adjacente,
– Sans passer par-dessus une extrémité adverse,
– Sans passer sous des anneaux, quels qu’ils soient,
– En étant soit en horizontale soit en verticale.
Le jeu s’imbrique, se triture, tout son plaisir est là…
Jusqu’à ce qu’un joueur ne puisse plus jouer, suivi de son adversaire… Là intervient alors la fin de partie. Avec un décompte ultra-basique : celui qui a le moins d’anneaux en réserve l’emporte ! En cas d’égalité, la tête la plus haute l’emporte !
On y retourne, dans la foulée, à 3 joueurs, Julie s’étant jointe à nous… avec ses pièces bleu marine…
Premier tour effectué… En sachant que l’espace de jeu est un chouille plus grand avec le bord bleu plus clair qui se propose…
Ça se tend… Situation attendue dans ce type de jeu très interactif…
Beau et malin, ce Block Ness me plaît bien, même si, forcément, on aimerait éviter qu’à plus de 2 il y ait du kingmaking et autre opportunisme malvenu…
Il y a des coups à faire !!!
Fin de la deuxième partie du jour… Leila n’a pas l’air ravi ? Oui, c’est vrai, elle n’a pas réussi à l’emporter !!! 😉 De mon côté, c’est royal : j’ai positionné mes 10 pièces de jeu et j’avoue une certaine jubilation interne… !

Durée de ces parties : deux fois 20 minutes – Note de ces parties : 16 / 20

Scores de la première partie :

Total
Leila  (orange) 1
Ludo le gars (vert) 1 (tête plus haute)

Scores de la deuxième partie :

Total
Leila (orange) 2
Julie (bleu marine) 1
Ludo le gars (vert) 0

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir d’enfoncer des anneaux et d’imaginer les anneaux en-dessous de l’eau, créant ces serpents qui ondulent à la surface du Loch,
– L’immédiateté du jeu, même si on pressent très vite des coups tactiques à anticiper,
– Le jeu aussi bon à 2 qu’à 3 joueurs

On a moins aimé
– La difficulté pour ne pas se bloquer bêtement tout seul en raison des bords arrondis de la zone d’eau profonde à deux joueurs en tout cas,
– Les scores ultra (trop) serrés pour mon goût personnel…

————————————————————————————————————
DVONN X 2

On se finit sur ce Dvonn des familles, tranquille, avec en toile de fond l’idée que cette partie me fera passer de H-Index e 18 à 19… Bon, je sais ce n’est pas l’essentiel, mais quand même, je vous le dis, en toute transparence…
Mise en place effectuée…
Et premier tour joué !
Ce qui est hallucinant sur cette photo ciblée, c’est le bord droit où Leila, en blanc, n’a plus aucune pièce jouable !!! Je travaille cela, ce n’est pas au hasard, mais ça méritait d’être souligné : ne vous arrêtez pas aux premières impressions sur ce jeu !
Le terrain se réduit, les choix sont plus restreints également, enfin… ceux d’avant en expriment toute leur importance… 😉
C’en est terminé pour cette première partie ! Parce que … évidemment.. on va y retourner…
Bon, juste pour bien clore la chose, les deux piles face à vous !
Nouvelle mise en place, avec, suite à mon initiative, un collage central des trois anneaux rouges…
C’est beau après un tour…
Père et file, le duo gagnant !!!
Réfléchir… Réfléchir… Réfléchir…
Et relisez du départ si vous avez un doute…
En raison de la configuration initiale, nous en arrivons à des situations particulières…
Ci-dessus, par exemple, la seule pierre (anneau rouge) à droite risque bien de s’exiler à gauche et de détruire toutes les pièces non connectées…
C’est fait !
BAM !!! Razzia, nettoyage massif !!!
Le jeu s’en trouve carrément plus restreint…
Et, sans plus tarder, nous arrivons au moment fatidique…
OK, c’est mieux pour Leila… Mais le mieux n’est-il pas l’ennemi du bien ?

Durée de ces parties : deux fois 15 minutes – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2
Leila (blanc) 6 6
Ludo le gars (noir) 31 21

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir de jouer immédiatement à ce jeu, tout en tournant et choquant ses pièces, juste pour le plaisir tactile et auditif,
– Les enseignements qu’on glane parties après parties, les bribes de stratégies supplémentaires, bref, les astuces propres à chacun…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + = 12