[25/04/2022] Ark Nova, La Fin des Artichauts

Après un an et demi sans qu’on se retrouve autour d’une table, Grissom 87 et moi-même allons partager notre première après-midi ludique avec un plaisir vraiment palpable !!!
Histoire de lui faire toucher du doigt ce qu’est clairement le jeu du moment, je lui parle d’Ark Nova et il me surprend carrément en me disant que je lui ai tellement bien vendu qu’il aimerait l’essayer ! Moi qui avais cru comprendre qu’il était de plus en plus réticent à jouer à de gros jeux complexes, avec combos en tous sens, j’avoue que je suis très surpris mais tellement emballé… Donc, oui, je lui explique la règle en 45 minutes à 1 heure et nous nous lançons dans ce jeu fantastique !
Ensuite, juste avant le repas, un jeu court pour se reposer les neurones… La Fin des Artichauts est l’heureux élu !
Bonne lecture…

ARK NOVA

Que ça fait plaisir de rejouer avec mon ami Grissom87 !!! Et lui faire découvrir cette pépite actuelle ajoute encore au plaisir… Ça devrait être bon !
On a des spectateurs pour nous scruter lors de cette partie où David a pris un plateau A et moi un plateau asymétrique choisi parmi deux : le n°2…
Les projets de base nous incitent à placer des reptiles dans notre zoo, tout en privilégiant les animaux venant d’Asie ou d’Océanie…
Je conserve cette main de quatre cartes, histoire de monter une ébauche de stratégie pour cette partie, basée sur le placement d’un minimum d’enclos (histoire d’essayer de valider une carte d’objectif basée sur le nombre de cases vides dans mon zoo en fin de partie) : du coup je songe à installer un vivarium au plus vite, histoire d’y placer des reptiles (bien en accord avec l’un des projets de base). Ne pas mettre beaucoup d’enclos devrait être rendu possible par le pouvoir spécial de mon plateau n°2 : l’aire extérieure permet de placer des animaux à +2 dans les enclos standards qui la touche (un enclos de taille 1 pourra accueillir des animaux de taille 1, 2 ou 3)…
Petite vue de mon plateau après ma première action réalisée, à savoir un partenariat tissé avec l’Asie…
David n’est pas trop submergé par les très nombreuses cartes et les icônes qui foisonnent… même pas du tout ! Il est directement dans le jeu et ça a l’air de le séduire très rapidement. Ci-dessus, il a déjà placé un premier animal dans son enclos de départ !
De mon côté, après avoir installé un paon bleu dans un enclos de taille 3 que j’ai construit en bordure de plateau, j’ai pu positionner deux kiosques gratuitement, ce qui devrait m’aider à faire des sous…
Fin de la première manche…
Et, très rapidement, fin de la deuxième manche !
Vous pouvez constater qu’ayant tourné ma carte de construction sur sa face améliorée, j’ai pu construire mon vivarium et que je ne vais pas tarder à le remplir…
Voilà deux sympathiques reptiles pour mon vivarium…
Allez, je dégaine la première carte de projet issue de ma main, laquelle me permet de relâcher un prédateur dans la nature, à savoir mon raton laveur placé très récemment dans mon zoo, pour engranger 3 précieux points de conservation !
Petite vue de mon zoo, avec trois enclos qui touchent mon aire extérieure et qui peuvent donc accueillir des animaux plus grands de +2 en taille.
David parvient assez bien à placer des enclos nombreux dans son zoo, prêt à accueillir de plus en plus d’animaux, tout en obtenant du revenu grâce à des kiosques et quelques points d’attrait avec des pavillons…
Fin de la troisième manche. A cet instant du jeu, nous avons retourné deux cartes chacun. Par contre, je suis le seul à avoir obtenu deux bénévoles supplémentaires, toujours aussi utiles pour le plateau Association…
Et deux nouveaux jolis animaux pour mon zoo : le caïman à museau large pour mon vivarium et le porc-épic à crête pour obtenir mon premier herbivore, lequel sera utile dans mon objectif d’accueillir un élan en requérant deux et plaçable dans un enclos déjà occupé par un herbivore (donc un gain de place non négligeable)…
Fin de la quatrième manche…
Pratique cette aire extérieure adjacente pour que soit accueilli mon élan dans l’enclos de taille 2 (donc taille 4 acceptée) préalablement occupé par un panda roux !
Fin de la cinquième manche.
Sur les pistes d’attrait et de conservation, les marqueurs se rapprochent pas mal : dernière manche en devenir ?
Un petit coup de venin sur la première carte de David, celle du Mécène, après qu’il a joué l’action Cartes. Mais, mais, mais, ne va-t-il pas remplir tout son zoo le bougre ?
J’accélère la partie en allant relâcher mon élan, perdant 7 points d’attrait, certes, mais en récupérant 5 points de conservation quand même !!! Et je suis plutôt pas mal sur les dons, non ?
On passe un très bon moment dans le Paradis Jeux et la partie semble se dérouler plutôt rapidement…
Il a réussi : David a rempli tout son zoo et empoche 7 points d’attrait additionnels !
A noter que ses 5 kiosques placés lui rapporteront aussi 1 point de conservation en fin de partie, sa première carte mécène jouée indiquant cet objectif, validé donc…
Fin de la cinquième manche, alors que nos marqueurs respectifs sont à deux doigts de se croiser !
Avouons-le : ce sera le cas dès le première tour de jeu de la manche à venir, puisque je l’entamerai et terminerai la partie avec un projet de conservation lucratif que je soutiendrai. David n’aura alors plus qu’une action !
Je défausse 3 marqueurs X pour jouer Association de niveau 5…
Et je soutiens un projet basé sur la recherche puis je fais encore un don. Mes marqueurs se croisent !
Le plateau Association une fois la partie terminée, juste avant le décompte final…
David est à deux doigts de faire croiser ses marqueurs avant le décompte : il y parviendra grâce à lui !
Le domaine impressionnant de David, lequel termine avec un score positif, ce qui est du grand art pour une première partie !!! C’est vrai que cet équilibrage des niveaux, en prenant des plateaux différents, est très bien vu et plaisant…
Mon domaine, beaucoup plus ramassé et pas mal de cases vides dans mon zoo… comme escompté !
David a validé les deux objectifs de gauche (merci à l’éléphant qui lui en a offert un second) pour 1 point de conservation chacun, alors qu’avec 23 cases vides (sic) je valide 3 points sur le mien !

Durée de cette partie : 2 heures 50 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Grissom 87 (rouge) 73 16 donc 76 73 20 donc 64 73-64 = 9
Ludo le gars (noir) 49 28 donc 40 49 33 donc 25 49-25 = 24

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La gestion du handicap avec un plateau A pour le joueur débutant et asymétrique (donc le n°2 aujourd’hui) pour le joueur plus connaisseur du jeu,
– L’explication de la règle qui se déroule parfaitement bien, tranquillement, avec une logique interne du jeu qui séduit à chaque fois les nouveaux joueurs,
– La durée de la partie en-dessous de 3 heures !
– La stratégie que j’ai construite dès le départ : peu de cases à occuper, un vivarium à installer, des enclos bonifiés près de l’aire extérieure, deux animaux relâchés dans la nature rendant à nouveau les enclos disponibles, …
– Avoir retourné la carte Construction et la carte Mécène alors que je ne le fais jamais ou pour pas grand chose…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————
LA FIN DES ARTICHAUTS

Le potager est installé et David est premier joueur…
Il prend et joue une carte de carotte pour défausser deux artichauts de sa main et je fais de même dans la foulée ! Voici, donc, la vue du compost après un tour chacun…
Bon petit moment en attendant que le repas soit chaud. Au final, ça se joue pas mal, c’est rapide, mais ça n’est pas super enthousiasmant quand même…
Presque gagné ! Je n’ai qu’un seul artichaut en main…
Gagné, au tour suivant, avec aucun artichaut en main !

Durée de cette partie : 20 minutes – Note de cette partie : 12 / 20

Scores de cette partie :

Artichauts en main Artichauts restants Bilan
Grissom 87 2 1 défaite
Ludo le gars 0 1 victoire

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté jeu très simple pour faire découvrir le deck building à des plus jeunes,
– La durée éclair de cette partie,
– Le look de la boîte qui rappelle évidemment Salade 2 Points…

On a moins aimé
– Le texte omniprésent sur les cartes, sans icônes, avec des pouvoirs qu’on ne mémorise pas si bien que ça…
– Le manque de relief du jeu, assez pauvret quand même.

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[25/04/2022] Ark Nova, La Fin des Artichauts”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 5 = quatorze