[25/06/2022] Boonlake

Après 3 semaines sans y avoir rejoué, ça avait été tellement dur cette partie dantesque à 4 joueurs du 04/06/22, je réussis à convaincre Leila d’y rejouer mais uniquement avec son père ! Voici donc le retour de Boonlake sur la table !!!
J’avoue que ça me faisait vraiment envie de lui redonner sa chance dans un format plus normal et acceptable.
Allez, bonne lecture…

BOONLAKE

La boîte est magnifique mais… pas autant que ma ch’tiote fillotte Leila !!! 😉
Le plateau est installé pour cette partie à deux joueurs qui devrait se jouer nettement plus rapidement que la précédente à 4…
A deux joueurs, seules les tuiles de départ correspondantes, au nombre de 6, sont positionnées aléatoirement. En bas (enfin, à droite sur la photo), vous pouvez voir nos choix retenus pour les tuiles de scoring : Leila a placé celle correspondant au joueur bleu (la dernière à droite), tandis que j’ai choisi celle du joueur vert (la plus à gauche). Entre les deux, à deux joueurs, nous en plaçons une pour chaque couleur de joueur absent.
Petite vue du magnifique plateau des tuiles Actions, avec ce savoureux système qu’il me tarde de revoir : à son tour on choisit une tuile, on en applique les effets pour soi et ensuite pour les autres, avant de déplacer son bateau d’au maximum la valeur indiquée à l’extrémité, puis de réinsérer la tuile tout en bas en poussant les autres vers le haut. Nickel !
Ma main initiale de 6 cartes de projets…
Leila est première joueuse et a choisi la tuile Élevage bovin.
Petite vue de la situation après mon tour effectué. De mon côté, j’ai choisi la tuile Pionnier, afin de placer deux tuiles sur le plateau, connectées à d’autres tuiles déjà placées (avec prise du bonus recouvert) et j’ai, ensuite, ajouté un pion pionnier à ma couleur sur un chantier libre. Assez puissante cette action je trouve…
Vue générale, un peu après, alors que j’ai joué deux cartes de projets :
– un Débarcadère, à effet permanent, pour glaner systématiquement un bonus de 2 sous lorsque mon bateau s’arrête dans un port,
– un Bunker, à effet immédiat, pour convertir 3 cartes en 2 pionniers à ma couleur issus de la réserve.
Deuxième carte à effet permanent qui rejoint mon espace de jeu : la Ferme pédagogique, laquelle va me permettre de diminuer mes dépenses en nombre de pionniers lorsque je placerai des bovins.
Effectivement, ça va clairement m’inciter à poser des bovins dans les pâturages découverts !
J’ai franchi la première écluse avec mon bateau et, donc, nous voici partis pour le premier décompte intermédiaire.
Petite vue générale après ce premier décompte avec l’oubli de scorer les PV + sous obtenus grâce aux éléments retirés de nos plateaux joueurs. Pas de souci, on a corrigé dans la foulée et ça nous a apporté 2 ou 3 PV ainsi qu’à peu près la même chose en sous.
Sur les tuiles de Scoring, Leila a placé son blason n°1 en-dessous de la tuile liée au nombre d’éléments à sa couleur à Boonlake et Southern, tandis que j’ai été mettre le mien sur celle liée au nombre de Villages.
Vue générale de nos domaines…
Vue rapprochée des tuiles de Scoring, avec les effets du dessus également,lesquels s’obtiennent comme si on jouait une carte de n’importe quel type. Exemple avec la première : en plaçant un pionnier à soi, en défaussant 15 sous et en montrant qu’on a 2 bois et 2 pierres, on récupère 2 pionniers, 8 PV (le double pour moi car la tuile est celle que j’avais choisie au départ) et une progression d’une case sur la piste de revenus liée aux cartes.
Leila réussit le tour de force d’aller en réussir une (la sienne tant qu’à faire !) dès la deuxième manche entamée… Elle va prendre une belle avance sur la piste de scores avec ces 14 PV empochés ! Honnêtement, cela ne présage de rien quant à l’issue de la partie, on l’a bien vu avec Yohel il y a trois semaines…
La règle n’est pas si complexe que ça et la mécanique est assez jouissive. Mon regret principal réside dans un thème vraiment absent et des automatismes qui ne viennent pas facilement, en raison de cette absence de thème justement…
Je franchis la deuxième écluse, provoquant le second décompte intermédiaire, avant que nos deux bateaux se regroupent sur la toute première case (port) du plateau pour attaquer la manche suivante. Si vous observez bien, vous verrez que j’ai clairement investi dans la présence de mes éléments dans la région de Boonlake, en vue de réussir ma tuile de Scoring en fin de partie. Oui, en parallèle, je mise aussi sur ma présence dans Southern car je dois en avoir encore plus !
Vue générale après le décompte effectué…
Nous sommes prêts à repartir avec nos bateaux le long de cette sinueuse rivière…
Allez, je valide le projet spécial du haut de ma tuile de Scoring et je vais doubler Leila au score sur ce coup !
Impressionnant comme ma colonne de bovins se vide !
Leila fait des choix, visiblement pas faciles… 😉
Après que j’ai à nouveau dépassé l’écluse, on réalise le troisième décompte intermédiaire et voici la situation juste avant la dernière ligne droite, laquelle devrait durer très peu de temps (la dernière écluse est très proche)…
Pas moins de 10 cartes en main, avec 5 cartes de nuit et 5 cartes de crépuscule ! Incroyable quand même de ne pas en avoir une seule de jour… 🙁
Le matériel est quand même très très chouette !
C’est à Leila de jouer son tour : va-t-elle essayer de se rapprocher au maximum de la dernière écluse, quitte à choisir une tuile « moyenne », ou va-t-elle jouer LA tuile qui lui convient le mieux ? Dilemme…
Elle a opté pour la première solution, ce qui, dans la foulée, après mon tour, lui permet de franchir sereinement la dernière écluse en premier ! Heureusement, je rejoue et termine quand même sur une case avec 3 PV…
On va pouvoir passer au dernier décompte intermédiaire puis au décompte final fatidique !
Vue générale avant le décompte final : 140 à 132, diable que c’est serré !!!
Le domaine de Leila, avec pas moins de 9 leviers qui lui feront marquer 27 PV, sans compter ses assez nombreux emplacements vides et ses cartes (et là, mystère, on les a gardé cachées)…
Mon domaine, avec pile poil 7 leviers pour obtenir 3 PV par levier, donc 21 PV, de très nombreux espaces vides (dont toute la colonne des bovins !) et des cartes qui me semblent plutôt pas mal… A voir !

Durée de cette partie : 3 heures 15 minutes !!! – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de cette partie :

Piste Leviers Cartes (fixes + variables) Bonus de lignes de constructions Total
Leila (bleu) 132 27 17+17 6 199
Ludo le gars (vert) 140 21 26+20 16 223

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La mécanique du choix des actions, vraiment savoureuse et qui provoque de vrais dilemmes,
– Le look des composants, qui rejoignent le plateau au fur et à mesure de la partie,
– Le choix de la tuile de Scoring qu’on place sur le plateau, vrai fil rouge de ce qu’il convient d’atteindre : projet spécial et scoring d’en-dessous,
– La durée d’un peu plus de 3 heures aujourd’hui, bien dans nos standards, et ça devrait clairement pouvoir baisser encore (on tâtonnait sur les règles parfois aujourd’hui),
– La marge de progression qu’on devine assez facilement…

On a moins aimé
– Un thème qui n’aide pas à s’immerger vraiment dans le jeu (la comparaison avec Ark Nova est dure pour ce très bon Boonlake),
– Des choix quand même pas faciles à faire quant aux stratégies à mener : on ne mesure pas s’il vaut mieux vider au plus vite son plateau, prendre des sites de production de ressources, stocker argent et vases, miser sur les cartes et les projets spéciaux, … En fait, on ne voit pas ce qui pourrait être le plus judicieux : tout fait marquer des PV ! Quand je dis « tout », je veux dire « trop » pour nos goûts…

————————————————————————————————————

Une réponse à “[25/06/2022] Boonlake”

  1. Bonjour,
    Merci pour le partage de celle belle partie.
    J’ai longuement hésité entre Boonlake et Maracaibo (pour achat). J’ai finalement opté pour le dernier avec l’espoir d’être plus immergé dans une ambiance. Boonlake me semblait par contre plus vite installé. Au final, me faire imposer une action secondaire par chaque adversaire n’était pas non plu un aspect qui me plaisait dans Boonlake. A voir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 − = deux