[25/08/2022] Ark Nova

Et de quatre parties enchaînées !
A noter que, juste avant cette partie, nous avons enregistré le podcast du guide stratégique n°4 sur les plateaux asymétriques, disponible depuis sur mon site (ici) !

Avant de débuter, je tiens à préciser à Leila qu’elle a enchaîné trois défaites de suite, alors attention : elle doit l’emporter !
Allez, voici donc une nouvelle partie détaillée de Ark Nova

ARK NOVA

Pas de surprise, aujourd’hui c’est Ark Nova ! 😉
Le plateau Association en début de partie, avec deux projets de base sur des continents (Afrique et Europe) et un sur les espèces (Reptiles).
Leila opte pour le plateau n°1, celui de la Tour d’observation.
De mon côté, j’y vais sur le plateau n°2, mon petit chouchou, celui de l’Aire extérieure…
Et voici les jetons pentagonaux jaunes de cette partie…
En début de partie, je conserve cette main de 4 cartes avec dans l’idée de jouer, pour une fois, le Programme Waza – grands animaux ! Il me faudra monter en réputation et avoir retourné Mécènes pour pouvoir la jouer. Sera-ce utile et rentable ?
Et sinon, deux animaux faciles, d’Europe, le Porc-épic et le Lézard des murailles, ainsi qu’un autre plus complexe mais bien rentable, le Condor des Andes…
Mes deux cartes d’objectif ne me plaisent pas trop : la première parce que je pense la maîtriser et qu’elle est somme toute assez facile ; la seconde parce qu’elle est carrément dure et peu rentable. Bon, on verra bien ce que je ferai…
Au premier tour, Leila construit un premier enclos…
Et je fais de même avec cet enclos de taille 3 qui, de par sa position adjacente à l’Aire extérieure, sera considéré comme un enclos de taille 5 !
Peu après, suite à la construction de deux autres enclos de taille 1, j’installe mes deux petits animaux dans mon zoo…
Customisation jusqu’au boutiste !!! 😉
Fin de première manche…
Finalement, c’est ce Vautour moine qui rejoint mon premier enclos de taille 5 (enfin 3 + 2…).
Fin de la deuxième manche. Leila est un poil devant sur les deux pistes…
Ravie d’accueillir une Autruche d’Afrique, Leila nous fait sa tête des grands jours… 😉
Alors que j’avais retourné Mécènes en première carte améliorée, je retourne ensuite Construction. Pas très classique tout ça…
Tiens c’est amusant ça ! Leila installe une volière dans son zoo, ce que j’avais prévu de faire à mon tour (je le ferai quand même évidemment)…
Fin de la troisième manche. Il semble que Leila prenne carrément de l’avance sur l’attrait à présent…
Dans le même tour, elle réussit à accueillir deux animaux domestiques pour compléter son parc animalier ! Oulhalha, ça va encore renforcer son avance en attrait tout ça !!!
Petite vue de son plateau, avec des moyens financiers de dingue : 54 sous si je vois bien !
De mon côté, au même instant, c’est plutôt la misère : 3 sous ! Certes, j’ai tout plein d’enclos disponibles, certes, mais il faut des sous pour y installer des animaux… 🙁
Après avoir joué l’Équipe de communication, je peux, enfin, jouer la carte qui a été ma ligne directrice (stupide osons-le mot…) de cette partie ! En même temps, il aurait fallu que je pioche de grands animaux avec une condition ignorable pour qu’elle vaille le coup… Et plus de sous !!! 🙁
Fin de la quatrième manche. Vous pouvez constater que les deux marqueurs de Leila se rapprochent dangereusement alors que j’ai l’impression de ne pas avoir vraiment démarré ma partie…
Allez, un petit coup d’accélérateur pour moi, avec notamment ce mythique Ours malais…
Et un Boa constrictor pour gêner Leila, un ! 😉
Elle compense en jouant deux X sur sa carte Animaux qui en était victime et peut jouer deux animaux qui finiront de me submerger : un Bison d’Europe et un Zèbre de Grevu !
Comme je n’avais pas anticipé une fin aussi rapide, je me retrouve sans possibilité de vraiment faire quelque chose pour mes deux ultimes tours (elle n’a pas croisé mais ses deux marqueurs sont à 1 case d’écart)…
Elle croise en faisant Association pour avancer de deux cases sur la réputation…
Comme ça !
Le plateau Association une fois la partie terminée. un vrai fiasco pour moi qui avais encore en main une carte de projet Relâcher un animal d’Europe (ce qui m’aurait rapporté 4 points de conservation)… 🙁
Le superbement bien construit zoo de Leila !
Le mien, pourtant pas si mauvais, mais au rendement plutôt bas…
Ma sélection de dernières cartes en main, histoire de vous témoigner ma frustration finale…
Les positions après les décomptes (zones marron + cartes d’objectif)…
A gauche la carte de Leila, avec seulement 2 points de conservation empochés, à droite la mienne avec 4 points…

Durée de cette partie : 3 heures – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 75 17 donc 73 75 19 donc 67 75-67 = 8
Ludo le gars (noir) 50 11 donc 91 50 20 donc 64 50-64 = -14

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Voir Leila relever le challenge de l’emporter, surtout qu’elle n’a pas bénéficié, à priori, d’un aussi « bon » plateau asymétrique que le mien (réécoutez le podcast pour comprendre),
– La frustration que ce jeu peut générer, ce qui, loin d’être un défaut, donne encore plus envie d’y revenir pour se corriger (à chaque fois, on apprend…),
– Le look du jeu, l’amour qu’on lui porte, la customisation, son univers, un peu tout ça…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + 9 =