[25/11/2020] Tapestry

Ce jour restera comme un jour particulier dans nos épopées ludiques, même confinés. En effet, je vais faire découvrir à mademoiselle Leila le magnifique jeu qu’est Tapestry !

M’étant procuré l’extension auprès de ma sympathique boutique caladoise Ludik, via un Click & Collect avec envoi postal (merci Philippe !), c’était clairement l’occasion de revenir sur ce jeu, sans être certain que Leila parviendrait à en saisir toutes les subtilités et autres implications des actions. Maintenant, je sais… 😉

Donc, voici, en images et commentaires, le déroulé de cette partie mémorable…

TAPESTRY

Oh !!! La belle énorme boîte de Tapestry…
On a pioché deux civilisations chacun, puis on en a conservé une : les Artisans pour Leila et les Artistes pour moi. Nous appliquerons les ajustements éventuels indiqués dans la règle de la boîte d’extension (une ressource de moins au départ pour Leila), puis nous nous lançons dans cette partie prometteuse…
A noter que, pour éviter de gagner peut-être trop facilement avec les Futuristes, je l’ai éliminée lors de mon choix initial…
Voici l’immense et superbe plateau installé, prêt à nous voir évoluer l’un et l’autre dessus, pour notre plus grand plaisir…
Au premier tour, initié par Leila, on réalise la même action : défausser une ressource pour prendre une carte de technologie. Assez classique je pense…
Leila absorbe, petit à petit, les règles du jeu, en n’arrêtant pas de dire : « Mais, il est génial ce jeu ! » 😉
Je me décide à changer d’ère avant Leila, histoire de la priver du bonus d’une ressource indiquée sur le fond de la zone de cartes de fresque. Ça peut jouer pour la suite…
Ci-dessus, mon choix de carte de fresque qui me pénalise au plus haut point : Leila avance d’une case sur la piste de technologie, tout comme moi, mais elle chipe le bâtiment que je convoitais autant qu’elle ! A noter que nous avons utilisé les hyper-pratiques jetons de la boîte d’extension pour indiquer la présence ou l’absence des bâtiments sur leur plateau…
Plus tard, après avoir pris ses 3èmes revenus, Leila cherche à positionner sa ferme d’élevage liée aux cartes de technologie.
A cet instant du jeu, elle possède plus de 40 PV d’avance sur moi, alors que j’ai changé d’ère une fois de moins qu’elle mais que mes espérances de gain ne sont pas folichonnes…
J’opte pour le recouvrement de mon tyran par cette cartes Industrialisation, plus pour le gain de 5 PV que pour l’effet de la nouvelle carte…
Leila me massacre… pour le moment seulement j’espère ! J’essaie de me débattre en faisant d’autres choses qu’elle, comme un peu d’expansion militaire…
Elle atteint en premier, et avec une avance plus que confortable, la fin de la piste de technologie, ce qui lui permet d’empocher un bonus de 10 PV (objectif atteint) et de se retrouver avec un score qui flirte avec les 100 PV… Ça sent mauvais !
Quoi ? Oui, vous voyez bien, je reviens sur elle : je ne suis plus qu’à 3 PV derrière elle !!!
Le souci, c’est que, même si je commence à bien compenser par mes expansions militaires (et bonus de 10 PV pour contrôler de l’île centrale), je néglige trop les bonus de fond de cartes de fresque, ce qui laisse à Leila celui de 2 puis de 3 ressources. Je pense que cela aura clairement son importance au final…
Franchement, nous passons un superbe moment de complicité ludique, ce jour, sur un jeu qui aurait pu paraître ardu pour Leila, mais, qui, au final, passe crème avec elle ! On se régale absolument et elle voudra y rejouer au plus vite, c’est sûr !!!
Le plateau, une fois la partie achevée, après que j’ai réussi à dépasser ma fille de 30 ou 40 PV… avant sa dernière prise de revenus ! Et là, je couine : elle engrange 27 PV rien qu’avec le décompte des cartes de technologie et me double, au final, savamment pour finir avec 20 PV d’avance sur son paternel ! Wahou !!! Très grand bravo ma fillotte, tu ne rigoles plus maintenant…
Le domaine de Leila, une fois la partie terminée…
Et sa carte de civilisation en détails…
Mon domaine…
Et ma carte de civilisation avec l’enchaînement des actions bonus choisies (la dernière, recouverte, est une progression sur la piste de science)…

Durée de cette partie : 2 heures – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (bleu – artisans) 188
Ludo le gars (vert – artistes) 168

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Voir Leila faire plus qu’accrocher à ce jeu, mais tout simplement gagner avec 20 PV sur son père, alors que j’étais invaincu dessus pour le moment !!!
– La qualité du matériel, toujours aussi bluffante,
– Les jetons de bâtiments de la boîte d’extension, super pratiques,
– La très très grosse envie d’y revenir rapidement, autant pour l’un que pour l’autre..
.

On a moins aimé
– ?

8 commentaires à propos de “[25/11/2020] Tapestry”

  1. Je trouve La Partie du jeu sur les pistes vraiment très enthousiasmante…par contre je trouve La Partie plateau individuelle très laborieuse, çe qui fait que j’ai revendu le jeu…

  2. Le jeu m’a tenté car j’aime les jeux de civilisation, mais j’ai vu pas mal de retours qui indiquent un gros déséquilibre entre les civilisations. De plus la part d’aléatoire semble importante : la pioche de cartes, les tuiles de territoire, le dé sciences, les dés de combat, les cartes de technologie. Alors j’avoue… j’hésite toujours surtout que le prix du jeu est assez élevé pour ce format.

    • Bonjour

      Cet écart de puissance entre les civilisations a été compensé et expliqué dans la boîte d’extension et trouvable aussi sur internet.
      Ensuite, pour la part de hasard, franchement on vit bien avec ! 😉
      Ok par contre pour que le prix puisse être un frein… Mais on se régale à chaque fois, donc c’est bien là le plus important !

      Tu nous diras si tu te le procures du coup ?

      Merci

      Ludo

      • J’ai suivi ton conseil… je l’ai mis dans mon colis de Noël, avec l’extension. En effet, le matériel est top. Le prix est tout de même un peu haut… mais c’est Noël. Alors je me suis fait plaisir. Maintenant, j’attends d’y jouer pour te donner mon ressenti. Bonnes fêtes à toi et ta famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 1 = huit