[25/12/2020 et plus…] Turing Tumble

Il est des OVNIS ludiques absolument incroyables et on se demande, même, comment certains ont eu l’idée de se lancer dans ces conceptions qui semblaient impossibles au départ (ou presque !).
Imaginez : un jeu qui permettrait de faire toucher du doigt ce qu’est la programmation informatique aux plus jeunes, mais pas que, à partir de billes et de divers éléments à assembler ! Plus que bluffant, ce jeu a rejoint notre demeure le 25 décembre au matin, le Père Noël en ayant fait profiter Leila le meilleur matin de l’année…
Je vous présente ce jeu démentiel qui s’appelle Turing Tumble

TURING TUMBLE

Leila a été gâtée avec cette belle grosse boîte baptisée Turing Tumble, une sorte de jeu de logique / casse-tête dans lequel ils ambitionnent carrément de nous faire construire un ordinateur mécanique à billes, dans l’esprit de ce que Alan Turing avait créé dans les années 40 en inventant ni plus ni moins que les ordinateurs !!!
La grosse boîte est ultra pleine et, en l’ouvrant, on tombe directement sur le plateau blanc qui se placera pratiquement à la verticale pour réaliser nos défis… au nombre de 60 ! Il est d’ailleurs indiqué, dans le manuel, que les derniers défis sont très ardus même pour des ingénieurs hautement diplômés ! Tout un programme…
Une fois positionné sur une sorte de chevalet noir, le plateau blanc doit ensuite accueillir une roue noire en haut de chaque côté (une pour les billes bleues et une pour les billes rouges), avec, en bas, deux bras de leviers pour recueillir les billes descendues et réenclencher la roue correspondante en haut…
Les assemblages initiaux (et définitifs) sont pratiquement terminés : il ne nous reste plus qu’à placer une bille bleue dans un bras de levier et une rouge dans l’autre, avant d’enfoncer 30 billes métalliques de contre-poids dans les connecteurs verts…
Pas si facile d’enfoncer les billes dans les connecteurs verts ! Je vais l’aider un peu ma ch’tiote…
Le manuel comporte une grande histoire en bandes-dessinées afin de nous placer en situation de résoudre des défis plus ou moins difficiles…
Et voici le premier défi proposé que je vous laisse consulter…
Comme vous pouvez le constater, nous avons à disposition 4 connecteurs verts qu’on pourra ajouter à la configuration initiale pour obtenir toutes les billes bleues en bas (forcément côté bleu puisque nous ne voulons pas de bille rouge à l’arrivée).
Tout est prêt. Allons-y, enclenchons le mécanisme en abaissant la plaque Start qui se trouve sur le bras de levier bleu…
Le mieux est de visualiser la petite vidéo suivante pour voir ce qui se produit alors !
Chaque défi impose de nouvelles contraintes, une nouvelle mise en place, avec, parfois, de nouvelles pièces. Ce qui va se renforcer au fur et à mesure des défis, c’est la latitude offerte aux joueurs pour ajouter tout ou partie des pièces proposées. Ci-dessus, Leila et Maitena se sont lancées dans le défi suivant…
Arriverez-vous à localiser la bille bleue tandis qu’elle descend ? 😉
Oh, le joli défi ! Celui-ci vise à nous faire découvrir le fonctionnement des croisements orange.
Trois petites vidéos suivent pour vous montrer de nouveaux exemples de défis réalisés… Vous constaterez que ceux-ci sont de plus en plus difficiles et, donc, intéressants voire passionnants ! Un immense bravo aux concepteurs de ce jeu incroyable !!!
Au bout d’un moment, malgré tout, il convient de ranger le tout dans la jolie boiboîte, laquelle comporte des rangements individualisés pour chaque élément.

Durée de ces parties : des heures et des heures… – Note de ces parties : 20 / 20

Scores de ces parties :

Leila a réalisé les défis n°1 à 31 en trois jours, avec l’aide de son père et de sa soeur pour certains…

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’effet Wahou maximal que ce jeu procure chez tout le monde qui l’aperçoit ici,
– La qualité vraiment incroyable du matériel, sans aucun souci (les petits blocages de billes durant certaines séquences sont très très rares),
– L’envie d’y jouer et rejouer encore et encore,
– Le besoin qui devrait arriver de tenter d’inventer de nouvelles configurations, tout seul, comme un grand,
– J’aurais aimé que ce jeu existât quand j’étais étudiant en informatique il y a mille ans et quelques…
– La communauté autour de ce projet avec tout le catalogue et des pièces de réassorts : cliquez ici et un simulateur en ligne : cliquez là.

On a moins aimé
– ?

——————————————————————————————-

7 commentaires à propos de “[25/12/2020 et plus…] Turing Tumble”

  1. Merci pour cette belle découverte. Ma fille qui doit être jumelle de la tienne (oct 2010) se passionne pour les mécanismes. Elle construit des circuits de billes Gxxx (je ne sais pas si j’ai le droit de citer) et des engins techniques mais là c’est encore plus exigeant. C’est mon prochain achat…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 2 = un