[25/04/2006] Aqua Romana

Poursuivons le récit de nos soirées ludiques carcassonnaises, avec une partie ce soir du bien agréable Aqua Romana, un jeu que j’apprécie fortement mais qui sera nettement moins du goût, finalement, de Laurent et de Julie. M’enfin, les goûts et les couleurs…

AQUA ROMANA :

Le jeu vient d’être mis en place, ce qui, dans une configuration à 3 joueurs, présente la particularité de placer 2 joueurs face à face (en l’occurence Julie et Laurent). Cela m’inquiète un peu car je crains de devoir faire progresser mes architectes un peu tout seul…
Tout content le gars Ludo… En effet, je viens de réussir un joli coup en plaçant un ouvrier qui utilise des tronçons droits en provenance de l’architecte concerné en haut, et comme leur progression est liée, je devrais pouvoir aller assez loin par ce biais…
Une vue de la situation générale : aucun de nous n’a encore décidé d’achever un de ses canaux, mais cela ne saurait tarder…
Le plateau est à présent bien chargé et les places commencent à coûter cher sur la piste de scores. Connaissant le jeu, je sais qu’il va falloir savoir s’arrêter maintenant, histoire de prendre les places uniques restantes et de ne pas pester contre un amoindrissement de ses gains (« comme la case 10 est prise, la 9 aussi et et la 8 aussi, c’est bête mais ton ouvrier ne te rapporte que 7 points ! » ou un truc du genre)…
Julie et Laurent jouent à présent sans moi, pour mon plus grand régal, alors qu’il semble que Julie soit un peu ailleurs et que Laurent ne montre que guère d’intérêt pour ce jeu…
Fin de la partie qui confirme ce que j’avais ressenti quelques tours plus tôt : il faut savoir s’arrêter ! En effet, Laurent, pour son dernier ouvrier, n’encaisse que 3 points au lieu des 8 que celui-ci valait sur le plateau…
Bilan synthétique :On a aimé
– L’anticipation du placement des architectes
– L’obligation de savoir s’arrêter à temps
– La qualité du matériel proposé
On a moins aimé
– L’impression, parfois, d’être guidé par la position des architectes sans pouvoir effectuer de choix (aspect automatique du jeu)
Scores de la partie :Laurent (rouge) : 29 (1+3+7+14 + 4 de bonus)
Julie (rouge) : 28 (4+5+6+11 + 2 de bonus)
Ludo le gars (vert) : 33 (3+7+8+12 + 3 de bonus)Note du jeu : 18 / 20

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 × = trois