[26/01/2020] Rattus – Pied Piper + Tuiles Bonus X 2, Salade 2 Points, Copenhagen Roll & Write

On ne nous arrête plus en ces mercredis après-midi ou ces week-ends de janvier ! Pensez… Encore pas moins de quatre parties de jeux avec deux de Rattus et son extension Pied Piper + tuiles bonus, une de Salade 2 Points (pour une sombre, mais rigolote, histoire de H-Index, n’est-ce pas Leila ?) et une de découverte de Copenhagen Roll & Write ! Bonne lecture et n’hésitez pas à réagir dans les commentaires en bas de page…

RATTUS – PIED PIPER + TUILES BONUS X 2

Un jeu du début des années 2010 qui ressort encore deux fois aujourd’hui ! Il faut dire qu’il a tout pour plaire ce Rattus, avec son extension Pied Piper + diverses tuiles bonus…
Voici les personnages que nous choisissons pour notre première partie du jour…
Et c’est parti…
Le placement initial est fait, la « vraie » partie peut débuter.
Alors que j’avais pris la tuile Juge au premier tour, Leila me la chipe juste après ! Il faut dire qu’elle est assez prometteuse : on peut enlever un de ses pions d’une région et en placer un autre au château !
Je me rabats sur la nonne… Son pouvoir est d’abaisser le nombre de cubes dans la région où se trouvent des pions roses (1 de moins par pion)… Ci-dessus, par exemple, on considère qu’il y a 1 cube dans la région et non pas 4.
Je laisse le roi à Leila mais récupère mon juge… 😉
Elle s’excite un peu la demoiselle…
Et, un peu après, je récupère les deux tuiles permettant d’envoyer du monde au château !
Fin de partie, avant la résolution de la peste dans toutes les régions…
Argh… Je subis !
On recommence ! Avec cette salve de personnages pour cette seconde partie successives…
Mise en place effectuée.
Jeanne d’Arc, avec laquelle nous n’avions jamais joué me semble-t-il, est assez déroutante mais passionnante : je pioche au hasard un jeton rat, ce qui indiquera deux types de personnages pour lesquels je pourrai réaliser les effets immédiatement, à condition de ne pas les avoir moi-même devant moi ! Ci-dessus, donc, je vais réaliser les pouvoirs Armée et Chapeau.
Avec Merlin, à gauche, j’ai enlevé un rat du plateau, sans le consulter, et l’ai placé sur sa tuile (celui qui prendra la tuile pourra le remettre où il le souhaite, en l’ayant regardé). Avec Robin des Bois, à droite, je vais pouvoir déplacer deux fois le marqueur de peste et remplacer un cube du joueur majoritaire par un des miens, si je le souhaite.
Le jeu est vraiment très plaisant et cette salve de personnages est vraiment très très intéressante à jouer…
Leila place un jeton rat sur le bord de la péninsule ibérique pour se souvenir qu’elle le connaît…
Et la partie se poursuit. Vais-je en gagner une quand même ?
Je chipe l’empereur à Leila pour retirer un rempart et faire pénétrer la peste dans une région surpeuplée de cubes bleus ! 😉
Ah, ça sent meilleur pour moi, il ne reste plus que la peste à résoudre de partout…
Non, mais, je rêve ??? Encore perdu… 🙁

Durée de ces parties : deux fois 30 minutes – Note de ces parties : 18 / 20

Scores de la première partie :

Plateau Château Total
Leila (bleu) 8 5 13
Ludo le gars (vert) 1 8 9

Scores de la deuxième partie :

Plateau Château Total
Leila (bleu) 6 6
Ludo le gars (vert) 5 5

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir, tout simple, de revenir à ce jeu !
– Les tuiles Bonus sont vraiment sympas, même si elles semblent assez puissantes !

On a moins aimé
– Comment ai-je pu perdre encore mes deux parties ?

————————————————————————————————————
SALADE 2 POINTS

Salade 2 Points, forcément, ça donne envie et Leila n’arrête pas de me dire qu’elle veut y jouer pour faire monter son H-Index à 8 !!! 🙂
Fin de premier tour…
Un peu plus tard…
Les éléments de Leila, une fois la partie achevée, avec un score vraiment impressionnant…
Et mes éléments, avec un score final pas si ridicule, mais tellement loin de celui de dingue de Leila !

Durée de cette partie : 12 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de la partie :

Détails Total
Leila 7+7+20+12+24 70
Ludo le gars 15+10+8+16 49

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le grand classique en devenir…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————
COPENHAGEN ROLL & WRITE

Découverte de Copenhagen Roll & Write, ensuite, avec une Leila qui se la joue toiture des façades de Copenhague ! 🙂
Nous jouons à 3 et chacun dispose d’une feuille de bloc sur laquelle il va tenir compte de sa progression sur 4 pistes colorées (lesquelles rapporteront soit des dés en plus soit un effet bonus unique) et créer sa façade de maison à droite en dessinant les pièces choisies. Comme dans le jeu original, on marquera des PV en terminant des lignes et des colonnes, si possible avec uniquement des cercles. On aura aussi des bonus en terminant celles où se trouvent des blasons aux extrémités.
Un bloc central est également disposé sur lequel on va barrer, petit à petit, les pièces qui ne sont disponibles qu’en un seul exemplaire (les grosses de droite)…
A son tour, on jette les 5 dés et on doit les rassembler par couleur (sachant que la face blanche est un joker) pour choisir une série (c’est-à-dire une pièce colorée qu’on dessinera), tandis que les autres joueurs pourront cocher une case dans une couleur non choisie par le joueur actif…
Exemple : Julie garde 4 dés violets et a dessiné une pièce unique correspondante (4 cases en ligne) avec une croix dans l’une des 4 cases. Leila et moi avons coché une case sur la piste jaune (couleur non choisie).
A mon tour, j’ai placé une tuile verte de taille 3 et mes petites femmes ont pu choisir de mettre une croix, soit sur la piste rouge, soit sur la piste jaune.
Le jeu est très plaisant mais Leila est trop excitée et nous donne l’impression qu’elle va le faire durer plus longtemps que le jeu de base !!!
Un peu plus tard, une fois l’apéro nous ayant rejoint… J’entends déjà les mauvaises langues s’insurger contre la présence de nourriture sur la table de jeu ! Il faut dire que, en fait, nous n’avons que des feuilles de bloc, hein, n’oubliez pas…
A chaque fois qu’on termine une ligne sans croix, on marque 2 PV. Julie marque donc 4 PV en en ayant terminé 2 dans le même tour. Le but du jeu, comme dans son grand aîné, est d’arriver le premier à 12 PV… sachant qu’on termine le tour quand même !
Il y a de moins en moins de grandes tuiles disponibles mais de plus en plus d’effets qu’on peut combiner pour s’en sortir (grâce aux pistes de couleurs)…
Je clos la partie au nez et à la barbe de Julie, pourtant la mieux placée pour l’emporter, en réussissant, en tant que dernier joueur, à passer de 4 PV à 12 PV en un tour !!!
Voici la feuille de la personne qui couine… 😉
La feuille de Leila…
Et la mienne !

Durée de cette partie : 1 heure – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Julie 7
Leila 6
Ludo le gars 12

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La nouvelle gamme Queen Games dans des boîtes ultra-plates, style bouquins,
– Le bon renouvellement du jeu de base,
– Le système très bien vu des pistes de couleurs, apportant des bonus ou des dés supplémentaires, au moment où le joueur le souhaite,
– L’accélération finale pour clore la partie…

On a moins aimé
– La durée de cette partie qui dépasse celle du jeu original !
– Le côté non écolo du jeu : du papier, du papier et encore du papier…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 × = trente six