[26/05/2022] Ark Nova

Leila étant absente, je me serais morfondu si je n’avais pas joué à Ark Nova
La solution était toute trouvée : y jouer en solo ! J’avais déjà expérimenté la chose, à lire ici, et ça a avait été tellement plaisant que je n’avais qu’une envie, celle recommencer !
Ça sera encore même meilleur aujourd’hui !
Lisez bien le compte-rendu, je le trouve particulièrement instructif sur le jeu…

ARK NOVA

Aujourd’hui, Leila s’étant absentée pour aller chez sa grande copine, je me résous à jouer en solo à ce jeu de malade !!!
Le plateau Association laisse entendre qu’il faudra y aller sur l’Océanie et l’Amérique, au niveau des provenances d’animaux, mais aussi sur les prédateurs quant à leur type. C’est clairement à intégrer dans sa stratégie…
Petite vue des bonus pentagonaux qui m’attendent sur la piste de conservation…
Alors, voilà, mes éléments de réflexion posés, voici les 8 cartes que j’ai piochées et parmi lesquelles je vais devoir en sélectionner 4. Tout en bas, ce sont les deux cartes d’objectif obtenues.
Alors, à votre avis ?



Bon, trêve de suspense, j’ai retenu les 4 cartes du haut dans l’idée d’aller réaliser des projets de conservation et, donc, plutôt en phase avec la carte d’objectif de gauche. Même si je n’ai pas encore vraiment décidé ce point-là : je suis titillé par l’idée d’aller m’essayer à l’eau… On reverra ça…
Au niveau du plateau asymétrique, j’y vais sur le numéro 4, que je n’ai jamais expérimenté, pas trop casse-tête et qui peut, si j’améliore l’action Cartes, me rapporter de substantielles rentrées d’argent…
Le mini-plateau du jeu solo est fin prêt. Je peux y aller ! En route pour les 7 + 6 + 5 + 4 + 3 + 2 = 27 tours auxquels j’aurai droit…
A mon premier tour, j’opte pour Association, de niveau 4, pour nouer un partenariat avec l’Europe.
Fin de la première manche, après 7 tours joués donc. La carte mécène que j’ai posée me paraît très sympa avec de grands animaux, or j’en ai, donc à voir…
Sinon, vous noterez que j’ai sacrément préparé le terrain dans mon zoo, sans aucun animal posé pour le moment ! 😉
Allez, j’y installe un joli spécimen de Bison d’Europe et je peux glaner pas moins de 4 cartes de mécènes issues de la rivière ! Deux d’entre elles peuvent m’intéresser : l’Aquarium surtout (en lien avec ma carte d’objectif sur l’eau, au cas où) et celle de l’Équipe de communication. A voir…
Ah… Enfin… Après l’avoir ciblé dans la rivière dès l’entame de la partie et avoir parfaitement préparé sa pose, je suis assez ravi d’installer un grand aquarium dans mon zoo !!! Vous avez vu comme son emplacement correspond parfaitement ?
Fin de la seconde manche…
Vous constaterez que je n’ai pas du tout bougé mon marqueur de conservation et ça commence -déjà- à m’inquiéter…
Profitant d’un partenariat juste tissé avec l’Océanie, je peux retourner ma première carte d’Action. Mon choix se porte sur Animaux. La raison ? Pouvoir jouer des cartes directement depuis la rivière en en payant un coût supplémentaire, et notamment ce Loup que je vous indique du doigt…
Je le pose très rapidement, d’ailleurs, ce Loup d’Europe, parfaitement en phase avec mes stratégies de jeu… Juste à côté, le Kangourou roux me permet de profiter de l’enclos du Bison préalablement positionné. Il était temps…
Fin de la troisième manche et, même si j’ai grandement avancé sur la piste d’attrait, je dois bien dire que ma non-progression sur la piste de conservation commence à sérieusement m’inquiéter… Rendez-vous compte : il ne me reste plus que 9 tours de jeu !!!
Toujours aussi vierge de cubes noirs ce plateau d’Association !!! 🙁
Allez, je démarre avec ce premier projet soutenu, en prouvant que j’ai bien deux icônes d’Océanie dans mon zoo ! C’est short, oui, mais je n’ai pas le choix…
Ce faisant, mon marqueur de conservation atteint enfin la case 2 (ce qui me donne le droit de retourner une carte ou de recruter un bénévole). Et, dans le même coup, cela me rajoute deux possibilités de retourner des cartes (partenariat + réputation), d’où le 3 indiqué par mes doigts ! Je décide de prendre un bénévole et deux retournements de cartes : Cartes et Association.
Fin de la quatrième manche.
La légende de ma photo est assez éloquente non ?
Je vérifie bien le nombre de tours qu’il me reste…
La rivière est reconstituée et là, miracle total, jouissance extrême, merci Monsieur le Pélican à lunettes de t’être invité parmi nous !!! Toute ma fin de partie va consister à aller te chercher, t’accueillir dans mon zoo, de te bichonner, pour bénéficier de tes deux cases d’eau si importantes pour moi…
Je démarre mon opération remontada en relâchant mon Loup d’Europe dans la nature : perte de 6 d’attrait, certes, mais gain de 5 points de conservation et, encore plus important, libération d’un enclos salvateur de taille 4 !
Dans cet enclos fraîchement libéré, j’installe un Alligator d’Amérique, lequel me rapporte une icône d’eau et 7 points d’attrait + 2 pour la case d’eau !
Et dans l’enclos adjacent, je viens y placer mon fameux Pélican à lunettes si chéri, lequel rapporte deux nouvelles cases d’eau, ainsi que 5 + 2 + 2 = 9 points d’attrait !!! Sans compter que je vais pouvoir encore pousser le bouchon un peu plus loin en réalisant une action Construction pour aller ajouter un autre grand animal dans mon zoo !!! Ça sent la remontada, oui, ça c’est clair !!! 🙂
Fin de la cinquième manche. Clairement les choses ont changé… Il ne me reste plus que deux tours.
Après avoir fait Association pour réussir un projet de conservation lié aux grand animaux (que j’avais en main depuis longtemps), je termine la partie sur la pose de deux animaux : l’Aigle royal et le Dragon d’eau chinois.
Ça va le faire… Incroyable !!!
Oui, c’est dingue, mais, effectivement, mes marqueurs se croisent aux alentours des cases 80 d’attrait. Je ne l’aurais jamais cru 5 tours plus tôt…
Et voici la situation finale, une fois décomptés les points liés aux cartes de mécènes + objectifs de fin.
Grand hommage, ce soir, à cette carte Aquarium qui a tout emporté sur son passage avec les 2 points d’attrait empochés par icône d’eau et le point de conservation final… Et je suis farouchement satisfait d’avoir réussi, avec la carte d’objectif de Zoo aquatique, à scorer 3 points de conservation supplémentaires.
Quelle énorme partie ! Quelle claque !!! Juste génial…

Durée de cette partie : 1 heure 45 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Ludo le gars (noir) 86 14 donc 82 86 18 donc 70 86-70 = 16

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’une des toutes meilleures parties que j’ai jouées sur ce jeu : un rythme cardiaque qui s’emballe à 5 tours de la fin !!! Un truc vraiment de ouf !
– La stratégie « eau » qui peut fonctionner, alors que je n’y croyais guère,
– Le plaisir ressenti en solo, avec cette montée en puissance liée au nombre de tours qui diminue par manche et l’équilibrage fait aux petits oignons par l’auteur et l’éditeur ! Juste dingue…
– L’envie d’y revenir, encore, encore, encore et… encore ! 😉

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[26/05/2022] Ark Nova”

  1. J’avais peur pour vous à l’idée que votre dernière grandisse et s’envole vers d’autres horizons.
    Maintenant je suis tranquille – vous avez Ark Nova.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois + = 10