[26/07/2022] Ark Nova

Certes nous n’emmènerons pas LE jeu en vacances, donc nous n’y jouerons pas pendant deux semaines. Certes. alors, autant ne pas se priver avant le départ ! Revoici donc Ark Nova pour une 37ème partie en ce qui me concerne, à deux joueurs, probablement l’avant-dernière avant la pause estivale… 😉

Et, scrutez bien, vous allez y découvrir notre diorama zoologique tout juste installé !

ARK NOVA

Oui, nous sommes clairement fous, oui, avec ce diorama zoologique qui va dorénavant nous accompagner lors des parties DU jeu, ça va être comme un jeu dans le jeu…
Le plateau Association en début de partie, deux projets sur les types d’animaux (les Primates et les Herbivores) et un sur les lieux de vie (Afrique). Sympa ce tirage, en tous cas il nous plaît bien !
Leila opte pour le plateau de l’Institut de recherche, le fameux qui permet de ne pas considérer un pré-requis pour poser un animal, typiquement celui lié au retournement de la carte Animaux (si besoin)…
De mon côté, je me tourne vers le plateau des Hauteurs d’Hollywood, celui qui est censé favoriser les cartes Mécènes. Comme j’ai cette carte d’objectif en main, ça se tient, mais je devrai faire attention car j’ai déjà expérimenté avec très peu de réussite cette combo…
Ma main de 4 cartes conservées, avec deux cartes de Mécènes, évidemment, un animal qui ne requiert qu’un microscope (et c’est un primate !) et, enfin, un Cheval, donc un animal domestique, histoire de voir si je peux renouveler ma stratégie de parc animalier très tôt construit comme lors de ma dernière partie…
D’abord, je me lance dans la construction d’un enclos de taille 4, afin d’y accueillir rapidement mon Douc à pattes rouges…
Leila a construit également, deux enclos messieurs dames, et elle s’apprête à y placer deux animaux. Mais elle commet une erreur de jugement et m’alerte considérablement !!! Je vous raconte :
Elle veut jouer un Macaque, qui a la capacité de chapardeur, mais je lui rappelle que ça ne fonctionnera pas sur moi, même si je suis devant elle en attrait, tout simplement parce que je n’ai pas atteint la case 5 ! Elle tique et range sa carte dans sa main. Mais… cela a pour effet de m’empêcher de jouer mon Douc à pattes rouges qui me coûtait précisément 17 sous, c’est-à-dire tout mon capital ! En effet, si je le faisais, je ne pourrais pas lui donner 5 sous quand elle jouera son Macaque et, du coup, elle piocherait une carte de ma main, alors que celle-ci était tout construite pour ma partie. Et, couinement supérieur : je venais de prendre la carte Percée médicale à la rivière, sans aucune envie qu’elle me la chipe !
Dans la foulée, donc, je ne joue pas mon primate et me tourne vers mon Cheval, me laissant ainsi la possibilité de lui payer les 5 sous que son Macaque va venir me chaparder… Technique et pénible, tout en me ralentissant !
Bien, mon Cheval m’ayant fait atteindre la case 5 de l’attrait, Leila ne se fait pas prier pour jouer son Macaque de Barbarie (et me vole 5 sous), accompagné d’un Galago du Sénégal.
Que de primates africains chez elle !!!
Fin de la première manche. Leila a pris une sacrée avance en attrait (pour les raisons évoquées plus haut), même si de mon côté je suis plutôt pas mal en cartes Mécènes. Et j’ai déjà tourné la carte Association, ce qui me donne un avantage très net pour les dons…
Dès la reprise, j’y vais sur Association (tuile avec deux microscopes), tourne deux autres cartes (Cartes et… Mécènes !) et fais un don !
On lutte comme on peut… 😉
Évidemment, Leila enfonce le clou avec ce premier projet de conservation soutenu, directement au niveau maximal sur l’Afrique ! Et je sais, d’ores et déjà, que la carte sur les primates va ressembler à ça…
Je réagis en jouant, toujours en cours de deuxième manche, la fameuse carte de Percée médicale. Oui, je tente de résister… 😉
Regardez-moi les deux pistes…
Fin de la deuxième manche.
Si vous êtes observateur, vous devriez constater que mon attrait n’est basé que sur… deux animaux domestiques ! Pas folichon tout ça, mais un poil efficace quand même !
Ah, là, c’est nettement mieux ! Quelle girafe majestueuse…
Fin de la troisième manche. Les positions se resserrent sur les deux pistes…
Histoire de débuter mes projets de conservation, j’y vais sur Afrique au niveau 2… et un don !
Mes deux derniers animaux placés : le Caïman à museau large et, surtout, la Chèvre, mon troisième animal domestique qui me rapporte 9 d’attrait ! Au final, pour la deuxième partie consécutive, j’aurai réussi à empocher les 18 points d’attrait liés à ces animaux-là ! Et à moindre coût : 6 sous pour le parc animalier + trois fois 7 sous, donc un total de 27 sous pour 18 d’attrait ! Cette stratégie fonctionne bien et offre de la souplesse…
Résultat : je prends de l’avance sur l’attrait !
Évidemment, Leila poursuit ses très rentables projets de conservation, avec celui sur les primates ci-dessus…
Petite vue de ma main de cartes. Elle est redoutablement puissante mais je vais devoir me débarrasser d’une d’entre elles (la pause est là) ! Laquelle ?



Allez, la mort dans l’âme, je défausse celle du Crocodile du Nil !
Fin de la quatrième manche. Leila a repris de l’avance sur la conservation et il n’y plus vraiment d’écart sur l’attrait. Oulhala, ça va être serrée cette affaire…
Instant plutôt rigolo après que j’ai placé mon Douc à pattes rouges (enfin !) et ma Martre à gorge jaune : cette dernière, avec sa capacité de « chasseur 1 » me ramène un… éléphant d’Afrique !!! 😉 😉 😉
Il faut bien se lâcher, parfois… Ci-dessus, Association à niveau 10 !!! Cela va me permettre de jouer trois bénévoles dans le même tour (zone 2, zone 3 et zone 5)…
Et voilà le résultat, avec, notamment, un projet de reproduction des herbivores soutenu…
Leila m’emboîte le pas en faisant se reproduire son Éléphant d’Asie !
Fin de la cinquième manche avec, en ligne de mire, probablement la dernière, nos marqueurs se rapprochant et, Leila ne le sait pas, beaucoup de points en main en ce qui me concerne, donc une grosse accélération à prévoir…
Allez, il faut bien commencer à exploiter les capacités de mon plateau : je recouvre mon premier H du jeu pour glaner une carte Mécènes…
Dans la foulée, je la pose et empoche… 8 points d’attrait (mon nombre de microscopes) ! A noter que c’est ma huitième carte de Mécènes, donc je validerai 3 points de conservation à la fin grâce à ma carte d’objectif…
Avec l’action Animaux, j’installe un Tamarin pinché et un Lion de mer australien, tout juste récupéré à la rivière, en lieu et place du Rhinocéros que j’avais choisi au départ. La raison ? Je n’aurais pas pu profiter de la carte de projet de conservation de base ainsi récupérée puisque mon action… clôt la partie !
En effet, je croise ! 😉
Dans la foulée, pour son dernier tour, Leila croise aussi ! Joli final, non ?
Le plateau Association une fois la partie terminée…
Le zoo de Leila.
Et le mien.
Après le décompte final des zones marron et des cartes d’objectif, on peut voir que j’ai carrément pris de l’avance ! Il faut dire que je viens de scorer pas moins de 5 points de conservation (et 3 d’attrait) juste avec mes zones marron !!!
Leila a marqué 2 points de conservation seulement avec ses deux cartes de gauche (quel dommage…) et j’en ai marqué, comme prévu, 3 avec ma carte de droite.
Encore une partie superbe…

Durée de cette partie : 2 heures 50 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 52 25 donc 49 52 27 donc 43 52-43 = 9
Ludo le gars (noir) 69 20 donc 64 72 28 donc 40 72-40 = 32

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La satisfaction de voir ses stratégies fonctionner : le parc animalier, construit au plus tôt et rapportant 18 points d’attrait assez facilement, et la carte d’objectif de Mécènes avec plein de zones marron validées ! Un régal…
– La diversité des parties : point de volière ou de vivarium à reptiles aujourd’hui, pas plus que de plateau tout rempli, et c’est toujours comme ça : on ne s’attend pas à ce qui va se dérouler et c’est ultra-cooooool !!! 😉
– Quand les deux joueurs croisent, c’est tellement plaisant pour tout le monde…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[26/07/2022] Ark Nova”

  1. Bonjour Ludo, je te suis depuis quelques années. J’ai le sentiment que ark nova est ton jeu préféré de tous les temps 😁…non?
    Il me fait envie mais la durée me pose question. A 2 joueurs, est-il envisageable de jouer en moins de 2 heures.?..(sachant qu’à priori on joue plus vite que vous 😉)
    A bientôt
    Mathieu

    • Bonsoir
      Oui, tu as raison, Ark Nova est devenu LE jeu ! Et je n’aurais pas cru ça possible tant je suis fan absolu de jeux comme Löwenherz, Puerto Rico ou enocre Age of Steam… Mais là, c’est juste exceptionnel, tant au niveau des mécaniques que du thème, sans parler du renouvellement des parties…
      Pour répondre à ton questionnement, je sais que beaucoup de joueurs arrivent à jouer à LE jeu à deux joueurs en-dessous de 2 heures. C’est parfaitement possible. Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit + = 17