[26/08/2023] Disney Lorcana X 6

Dingue quand même… Encore le même jeu,pour un total de 18 parties en seulement 3 jours !!! 🙂 Voici Disney Lorcana X 6 !
Une magnifique série enchaînée… Je vous souhaite une belle lecture de ce nouveau compte-rendu fleuve…
Rappel : nous jouons avec toutes les encres sans tenir compte de la limitation, dans la règle, de ne jouer qu’avec deux couleurs d’encre dans son deck. Nous ne sommes pas en tournoi, hein ! 😉

DISNEY LORCANA X 6

Pour la troisième journée consécutive, nous allons enchaîner les parties sur ce Disney Lorcana qui nous révèle ses plaisirs…
Ci-dessus, ma main initiale de 7 cartes pour la première partie, sachant qu’on n’a toujours pas repensé à la possibilité de défausser une partie de sa main avant de démarrer…
Je suis premier joueur, puisque j’ai perdu la dernière partie de la veille, et je fais entrer en jeu mon petit Olaf ! Comme de manière très habituelle… Leila joue aussi du très classique, avec le Sergent Tibs !
Comme entrée en matière, je ne fais pas dans l’originalité, avec Zirgouflex et Mes amis de l’au-delà ! En même temps, pour faire dans l’original, il faudrait que nous disposions de plus de cartes, en plusieurs exemplaires, pour pouvoir vraiment façonner des decks différents d’une partie à l’autre…
Ma main est très typée améthyste, avec un joli Tigrou en plus… 😉
Bonjour à la combo Jetsam + Flotsam à venir probablement…
Je fais entrer en jeu Alladin pour 7 unités d’encre ! Tremble Leila… 😉
La vilaine chante une chanson, N’écoute que moi, à mon Tigrou, lequel va être défaussé… 🙁
Un petit coup de Poêle à frire et voilà mon Aladdin qui ne pourra pas partir à l’aventure sur ce tour ! 🙁
Cependant, malgré sa résistance forte, Leila ne peut qu’accuser une première défaite aujourd’hui…
Ma zone de jeu une fois la partie terminée…
Leila retravaille son deck avant la seconde partie…
Voici ma main de 7 cartes en début de partie… J’ai mon cher Dr. Facilier qui coute 7 mais qui me paraît si fort…
Premier tour, entamé par Leila, avec juste de la pose d’encre pour elle et l’entrée en jeu de Stitch pour moi…
Peter Pan, qui arrive juste en jeu, va se sacrifier spontanément avec la capacité de charge, pour faire défausser Cruella d’enfer. Ce faisant, je vais récupérer un personnage en main qu’aura choisi Leila, mais tant pis !
Leila ne comprend pas trop pourquoi je suis si agressif sur cette partie…
OK, OK, elle m’éclate ! Sa zone de jeu lorsque son marqueur affiche plus de 20 éclats de Lore…
Ma zone de jeu, blindée en encre, mais si pauvre en personnages…
Troisième partie en approche, avec votre serviteur en premier joueur et cette main de cartes-là pour démarrer…
Je fais entrer en jeu Heihei et Leila utilise une carte que je ne connaissais pas : Réflexion.
Un peu plus tard, avec des scores plutôt serrés pour le moment…
Leila affiche 15 éclats de Lore…
… et moi 17au même moment !
Ça va être tendu tendu ! 🙂
Finalement, Leila termine à… 19 éclats de Lore !
Et moi, ouf, à 24 !
Quatrième partie enchaînée, avec cette main de départ pour moi (bien content des deux Mickey Mouse) et c’est Leila qui va commencer…
Leila fait entrer en jeu Polochon tandis que je n’ai pas trop le choix (ah la la, encore oublié qu’on pouvait écarter des cartes de sa main au départ !) et que je ne place qu’une carte dans ma réserve d’encre…
Un peu plus tard…
C’est pas vrai ça ! Leila l’emporte à nouveau, avec l’atteinte de 22 éclats de Lore…
De mon côté, je plafonne à 15… Je n’ai pas eu l’impression de pouvoir faire grand chose…
A noter qu’on commence à se poser une sacrée question existentielle : le joueur qui commence, à niveau égal, n’aurait-il pas un sacré avantage quand même en jouant avec des decks peu variés comme c’est notre cas pour le moment ? Il semble clairement que oui…
Encore deux petites parties à venir, en soirée, après une nouvelle analyse de nos decks respectifs et la décoration de ma deck box par ce pin’s Pluto que j’avais rapporté de Disneyland Paris en 2012… Ouaf !
Ma main de cartes pour cette cinquième partie du jour et en arrière-plan… une Leila coiffée du chapeau rapporté de Disneyland Paris la même année !!! 😉
Début de partie ultra-classique…
Ça va Minnie ? A moins que ce ne soit Mickey… 😉
Je teste une de mes cartes ajoutées à mon deck pour cette partie : je joue Déchiqueté sur la Poêle à frire que Leila a fait entrer en jeu juste avant ! Hop, bannie la vilaine carte ! 😉
Fin de partie ultra-rapide en 20 minutes ! Leila ne parvient pas à atteindre les 10 points d’éclats de Lore…
Et, de mon côté, je termine à 24 !
Sixième et dernière partie à venir, avec Leila en première joueuse. Voici ma main de départ et c’est Leila qui va commencer alors que j’ai remporté, une nouvelle fois, la partie en ayant commencé à la précédente. La première joueuse va-t-elle encore l’emporter sur celle-ci ?
Premier tour effectué, avec juste de la pose d’encre pour moi, ayant stupidement oublié que je pouvais écarter des cartes et en repiocher avant de commencer… Seul en début de cinquième partie nous y avons repensé… 🙁
Très belle partie, très tendue, qui fait mentir les statistiques du jour : Leila ne gagne pas en tant que première joueuse !
Ma zone de jeu, très développée, à l’issue de cette sixième partie toujours très agréable…
Histoire de clore cette série, nous avons procédé à une analyse un peu plus fine de nos decks. En effet, je signale à Leila que je pense avoir compris où se se situe son problème pour gagner aussi souvent que moi : elle n’a pas assez de cartes de personnages avec 2 éclats de Lore ou plus dans son deck. La preuve ? La photo ci-dessus, sachant qu’elle en a quand même 6 autres en réserve, contre 0 pour moi, donc , très simplement, elle en a 19 contre 18 pour moi ! Decks à retravailler donc pour la prochaine fois…
Mais, attention, Leila soulève une autre vraie question liée : ses coûts de pose sont plus chers que les miens ! Vérification faite, c’est parfaitement exact pour ces cartes à 2 éclats de Lore ou plus : elle n’en a qu’une à 3 unités d’encre alors que j’en ai 5 ou 6 entre 1 et 3 !
Belle analyse fille… 😉
En tout cas, ça donne envie d’élargir son jeu, de varier les possibilités de decks et de surprendre, ainsi, son adversaire…

Durée de ces parties : 40 minutes + 35 minutes + 30 minutes + 25 minutes + 20 minutes + 30 minutes – Note de ces parties : 18 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 Partie 5 Partie 6
Leila 6 22 19 22 9 15
Ludo le gars 24 11 24 15 24 21

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les analyses que nous commençons à être capables de produire à l’issue de nos 18 parties en 3 jours : disposer de plus de cartes pour varier son deck, privilégier les personnages avec au moins 2 éclats de Lore, pas trop chers si possible, avoir une majorité de cartes « encrables » dans son deck, … Du régal d’analyser tout ça !
– La super grosse envie d’aller plus loin… après avoir mis en œuvre nos analyses (mais on risque bien d’y revenir avant quand même !),
– La communauté autour du jeu, très active et réactive sur Facebook, très bienveillante dans la majorité des cas

On a moins aimé
– La frénésie collectionnite sur internet, avec des cartes vendues 200 € et des quantités à tomber par terre, la spéculation qui règne, bref tout ça tout ça…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six − 2 =