[26/06/2004] Gymkhana X 4

Participants
– Romain, qui vient de terminer sa partie de Roads & Boats et qui cherche à souffler un peu,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
La thématique « du GROS calibre » qui s’est déroulée aujourd’hui à Rochetaillée nous aura permis de jouer à des monstres sacrés du jeu, tels que l’Âge de la Renaissance ou Roads & Boats. La partie de 1830, initialement prévue à la suite, sera donc pour une prochaine fois, et nous nous retrouvons, Romain et moi, à attendre que la partie de Game of Thrones, entamée sur le coup de minuit se termine. Comme il n’est que 1 heure 30, nous avons le temps devant nous et nous commençons donc notre nuit du jeu par une série de parties de Gymkhana, jouées en 3 manches gagnantes.

Manche 1
Romain joue les rouges et commence la partie


Comprenant incroyablement vite comment jouer (alors qu’il n’avait jamais
essayé ce jeu, pas plus que Hex ou Twixt),
Romain dispose ses 3 premières tuiles en escalier, comme un vrai
pro…


Cette photo, trompeuse, pourrait laisser croire que je reviens dans
la partie. En réalité, Romain m’entubera bien jusqu’au bout…


Une vue rapprochée en cours de partie, avec des bribes tortueuses
de lignes rouges ou blanches. On notera que Romain, avec les tuiles
rouges, est assez bien parti, notamment en raison de sa possibilité
de double-coups à droite…


Une vue du plateau une fois que la partie est
terminée par un accord commun : je ne peux pas l’empêcher
de relier en bas du plateau, aussi bien à gauche qu’à
droite…

Romain remporte la première manche

 

Manche 2
Ludo le gars joue les rouges et commence la partie


A l’exception des deux tuiles rouges à droite, cette configuration
présente la particularité de ne jamais proposer deux tuiles
d’affilée de même couleur…


La configuration finale m’est favorable, puisque Romain ne peut plus
m’empêcher de relier mes deux bords rouges…

Ludo le gars remporte la seconde manche

 

Manche 3
Romain joue les rouges et commence la partie


Comme nous jouons en 3 manches gagnantes, celle-ci est clairement la
plus disputée de la partie, sachant que si je parviens à
la remporter, il faudra que Romain fasse de même par la suite avec
les blancs pour ne pas avoir perdu. Et quand on sait comme il est difficile
de gagner avec les blancs…


La configuration finale est encore une fois favorable au premier
joueur rouge…

Romain remporte la troisième
manche

 

Manche 4
Ludo le gars joue les rouges et commence la partie


Une vue peu usuelle de la situation : des placements en angle de nos
tuiles et une alternance rouge/blanc assez étonnante…


La configuration finale sourit assez rapidement au joueur blanc,
Romain donc, qui réussit la prouesse de l’emporter en tant que
second joueur…

Romain remporte la quatrième
manche

 

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes (soit environ 10 minutes / manche) – Mise en place du jeu : 5 minutes – Explication des règles : 5 minutes
Romain remporte cette partie en ayant remporté 3 manches contre une seule pour Ludo le gars.

Débriefing
Romain est très fort. Alors que ce jeu est clairement un jeu d’expérience,
à la manière d’un Twixt, il réussit à remporter cette partie contre un joueur, moi-même
en l’occurrence, qui en connaît un rayon sur ce type de jeu… Bravo à lui !
Au niveau du jeu proprement dit, il est dommage que le premier joueur soit autant
avantagé, ce qui m’a incité à exposer à Romain, en fin de partie, la proposition d’aménagement de François Haffner, que j’adore : si le coup joué par le premier joueur est jugé trop bon par le second, il peut se l’approprier. Fin et subtil.
Sinon, le jeu est toujours aussi agréable, mais s’il est nettement en dessous de Twixt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 7 = seize