[26/07/2004] Carcassonne Die Burg

Participants
– Julie, qui va s’essayer à cette version spécifique 2 joueurs de Carcassonne, le jeu auquel nous avons le plus joué ensemble,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Cette partie, jouée en vacances au camping municipal de Laffrey, est bien difficile à commenter avec précision, le temps est déjà passé dessus et ma mémoire n’est pas infaillible. Vous me pardonnerez donc de ne pas m’étaler longuement sur le déroulement de cette partie.
Pour information, Julie joue les pièces brunes et moi les beiges.


La partie vient de débuter et je ne cache pas à Julie
qu’il est fondamental de se battre pour les jetons disposés sur
la piste de scores, quitte à réaliser de petits scores à
chaque tour…


La partie s’approche de son terme et Julie peste contre ce jeu qui
ne l’excite guère. A ce stade de la partie, elle est en passe de
se prendre une belle leçon (notamment en raison de mon palais plus
grand que le sien), malgré sa nette progression au score (elle
m’est passée devant ce tour-ci)…


Mais voilà qu’elle me laisse filer tout seul devant et que
j’engrange jeton spécial sur jeton spécial, m’offrant
du même coup de bien belles perspectives (coup double, valorisation
des toits, …)…

Cliquez pour agrandir !
La configuration finale du jeu, une fois que j’ai utilisé
l’ensemble de mes jetons spéciaux et que mon grand palais me
procure un bonus substantiel

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure et 15 minutes – Mise
en place du jeu : 15 minutes – Explication des règles : 30 minutes (je
n’avais que l’allemande, langue que je ne parle pas 😉
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 90 points devant Julie avec
78 points. Le détail est le suivant :

Points durant le jeu
Palais
Champs
Total
Julie (brun)
57
0 (5)
21
78
Ludo le gars (beige)
73
11 (6+2 d’un jeton bonus)
6
90


Débriefing
Bien que ce jeu soit de Knizia et que ce soit un Carcassonne-like, Julie n’a
pas vraiment accroché à cette version, lui reprochant notamment
de favoriser le joueur en tête (jetons de bonus de la piste de scores),
au détriment de grands décomptes risqués, et d’être
encore une fois trop hasardeux (nous avons joué avec la règle
de base qui requiert de piocher une tuile à son tour et de la jouer).
A rejouer pour Julie ? Je n’y crois guère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq + 1 =