[26/07/2014] Imperial

Il est des jeux, des grands jeux, qui ne meurent jamais. Imperial est de ceux-là. Et comme Thibault adore ce jeu et qu’il est chez nous pour le week-end, ben tiens, ça tomberait assez bien de le sortir… Allez, autre bonne raison : Tristan ne l’a encore jamais pratiqué. Je vous raconte cette partie rocambolesque, où les deux seuls joueurs réputés pour le maîtriser, Thibault et moi, allons prendre une sérieuse déculottée…

IMPERIAL

Toujours la fameuse boîte...
Toujours la fameuse boîte…
Je me demande comment Tristan va pouvoir s'en sortir au milieu de ces lascars qui vont forcément comploter comme des gros malades...
Je me demande comment Tristan va pouvoir s’en sortir au milieu de ces lascars qui vont forcément comploter comme des gros malades…
Pour contrôler la France, j'investis dans un deuxième titre bleu. Je vais enfin pouvoir influer sur le cours de la partie...
Pour contrôler la France, j’investis dans un deuxième titre bleu. Je vais enfin pouvoir influer sur le cours de la partie…
Imperial est un jeu sombre ;-)
Imperial est un jeu sombre 😉
Y'a pas à dire, Imperial c'est impérial !!!
Y’a pas à dire, Imperial c’est impérial !!!
Il n'hésite jamais et, à force, commence à en devenir énervant... :-)
Il n’hésite jamais et, à force, commence à en devenir énervant… 🙂
Avec 16 millions investis dans la nation jaune, je me sens pousser des ailes mais je vais comprendre en un tour de jeu que c'était le mauvais choix... Argh !
Avec 16 millions investis dans la nation jaune, je me sens pousser des ailes mais je vais comprendre en un tour de jeu que c’était le mauvais choix… Argh !
Les apparences sont trompeuses : le marqueur jaune vient de faire une jolie taxation ce qui explique son avance, mais le violet ne va pas tarder et ce sera autrement meilleur pour lui...
Les apparences sont trompeuses : le marqueur jaune vient de faire une jolie taxation ce qui explique son avance, mais le violet ne va pas tarder et ce sera autrement meilleur pour lui…
Je crois que Thibault ressens la même chose que moi : la partie est très très mal engagée...
Je crois que Thibault ressens la même chose que moi : la partie est très très mal engagée…
Vue finale du plateau, une fois la partie achevée...
Vue finale du plateau, une fois la partie achevée…
Les éléments de Jean-Luc...
Les éléments de Jean-Luc…
Ceux de mon compagnon d'infortune Thibault...
Ceux de mon compagnon d’infortune Thibault…
Petite vue une fois la mise en place effectuée, avec l'acquisition d'un titre par nation aux enchères. Bilan : Tristan contrôle l'Autriche Hongrie (jaune) et la Russie (violette), Jean-Luc contrôle la France, Fabrice l'Allemagne (noire), Thibault le Royaume-Uni (rouge) et l'Italie (verte), quant à moi je ne contrôle rien ! Etonnant ça...
Petite vue une fois la mise en place effectuée, avec l’acquisition d’un titre par nation aux enchères. Bilan : Tristan contrôle l’Autriche Hongrie (jaune) et la Russie (violette), Jean-Luc contrôle la France, Fabrice l’Allemagne (noire), Thibault le Royaume-Uni (rouge) et l’Italie (verte), quant à moi je ne contrôle rien ! Etonnant ça…
Au premier tour, quatre nations produisent à partir du secteur de roue avant Investor, une autre produit depuis l'autre secteur, la dernière nation ajoutant une usine. Moi, je ne joue pas... Enfin, pas encore ;-)
Au premier tour, quatre nations produisent à partir du secteur de roue avant Investor, une autre produit depuis l’autre secteur, la dernière nation ajoutant une usine. Moi, je ne joue pas… Enfin, pas encore 😉
Tristan ne s'en laisse pas compter, lui qui contrôle toujours deux pays sur six et qui n'en restera pas là...
Tristan ne s’en laisse pas compter, lui qui contrôle toujours deux pays sur six et qui n’en restera pas là…
Petite vue générale alors que les marqueurs de score des nations ont tous avancé au moins une fois...
Petite vue générale alors que les marqueurs de score des nations ont tous avancé au moins une fois…
Et voilà ce diable de Tristan, à gauche, qui contrôle la moitié des nations du jeu ! Rien que ça...
Et voilà ce diable de Tristan, à gauche, qui contrôle la moitié des nations du jeu ! Rien que ça…
Sur la piste des scores, la Russie semble vouloir s'envoler et c'est là que je mise sur le mauvais cheval : j'investis grassement dans l'Autriche Hongrie, qui me semblait très prometteuse aussi, alors que c'était sur la Russie que j'aurais dû jeter mon dévolu... :-(
Sur la piste des scores, la Russie semble vouloir s’envoler et c’est là que je mise sur le mauvais cheval : j’investis grassement dans l’Autriche Hongrie, qui me semblait très prometteuse aussi, alors que c’était sur la Russie que j’aurais dû jeter mon dévolu… 🙁
Jean-Luc souffre de ne contrôler aucune nation depuis plusieurs tours alors que l'alliance anglo-française que j'entretiens au nord, jusqu'à ce que Thibault me reprenne le contrôle rouge, gêne beaucoup Fabrice et ses allemands...
Jean-Luc souffre de ne contrôler aucune nation depuis plusieurs tours alors que l’alliance anglo-française que j’entretiens au nord, jusqu’à ce que Thibault me reprenne le contrôle rouge, gêne beaucoup Fabrice et ses allemands…
Petit à petit on voit que la partie ne va pas tarder à s'achever et je vois mal comment je pourrais revenir dans la course...
Petit à petit on voit que la partie ne va pas tarder à s’achever et je vois mal comment je pourrais revenir dans la course…
Et ce qui devait arriver arriva, avec un marqueur violet qui réalise une deuxième taxation en trois tours, histoire de clore la partie ! Le marqueur jaune, juste derrière, est, quand même, derrière... :-(
Et ce qui devait arriver arriva, avec un marqueur violet qui réalise une deuxième taxation en trois tours, histoire de clore la partie ! Le marqueur jaune, juste derrière, est, quand même, derrière… 🙁
Les éléments de Tristan, n'ayant pas peur des mots : ceux du vainqueur du jour qui nous fait la nique ;-)
Les éléments de Tristan, n’ayant pas peur des mots : ceux du vainqueur du jour qui nous fait la nique 😉
Ceux de Fabrice...
Ceux de Fabrice…
Les miens, pitoyables...
Les miens, pitoyables…

Durée de la partie : 2 heures 45 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores :

jaune vert bleu rouge noir violet $ Total
Tristan 70 4 2 0 0 60 15 151
Jean-Luc 16 0 8 0 24 35 12 95
Fabrice 8 3 0 0 30 40 3 84
Thibault 4 3 0 12 0 45 18 82
Ludo le gars 24 0 20 8 9 0 18 79

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’ambiance dégagée par ce fantastique jeu atypique,
– Les possibilités de jouer sans nation parfois, même si ça n’a pas servi à Jean-Luc pas plus qu’à moi ce soir,
– Voir Tristan caracoler en tête, avec trois nations contrôlées pendant très longtemps, franchement personne n’y aurait cru…

On a moins aimé
– La longueur de la partie, même si on ne voit pas le temps passer,
– Ne pas réussir à revenir dans la course, en tout cas sur cette partie, sans trop savoir quand on se trompe (sauf pour mon investissement malheureux sur la nation jaune).

————————————————————————————————————

Une réponse à “[26/07/2014] Imperial”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux + 7 =