[26/12/2006] Saboteur

Saboteur, un bon petit jeu de transition entre deux jeux plus lourds ou pour les fins de soirées, a été acheté par mon paternel et il voulait une explication en live. Pas de souci : nous faisons une ch’tiote partie juste après le repas post-Noël. Et en plus je n’avais jamais essayé à 3, donc ce sera intéressant.
Hop, en route pour les mines d’or des nains, avec une répartition de 1 saboteur pour 3 nains loyaux.

SABOTEUR :

Première manche sur les 3 que comportera cette partie : mon père, puis Julie, me feront croire tour à tour qu’ils sont saboteurs tous deux. Or un seul peut l’être…
Julie vient d’ajouter une carte en angle, qui ferme les deux accès à droite, et scelle du même coup les soupçons qu’on avait sur elle, d’autant plus qu’elle joue des cartes d’attaque contre nous sans se priver…
Fin de la première manche, remportée par les nains loyaux, après avoir été contraint de passer par les 3 cartes d’arrivée…
La seconde manche ressemble à s’y méprendre à la première avec une Julie qui nous attaque à qui mieux mieux…
Mais là, la fin de manche nous sidère : elle n’est pas saboteur !!! Incroyable. Du coup, aucun saboteur cette fois-ci et chacun d’entre nous prend une carte de pépites, en commençant une fois encore par mon père…
Lors de la troisième manche, le saboteur c’est moi et j’ai bien du mal à ralentir suffisamment discrètement la progression des nains dans les galeries…
Bilan synthétique :On a aimé
– Le fun du jeu : creuser des galeries en soupçonnant ses adversaires de sabotage
– Le fait qu’il ne soit pas certain qu’il y ait un saboteur dans le groupe de nains

On a moins aimé
– Le jeu à 3 est particulièrement difficile pour le saboteur unique
– Les écarts de fin liés à la pioche des cartes pépites et du fait que le premier à prendre soit celui qui achève la partie

Scores de la partie :Gérard : 7 pépites (4 cartes)
Julie : 4 pépites (3 cartes)
Ludo le gars : 4 pépites (2 cartes)

 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ quatre = 13