[27/03/2022] Crétincé

Histoire de passer un bon petit moment sur un jeu familial qui promet d’être rigolo, nous nous lançons dans la découverte de Crétincé, une nouveauté Atalia que j’avais rapportée de Cannes.
Bonne lecture…

CRETINCE

En ce dimanche après-midi, nous allons nous lancer dans un jeu sur la préhistoire, au doux nom évocateur de l’ambiance qui pourrait bien y régner : Crétincé ! Nous y jouons à 4 : Maitena, Leila, Joris et moi.
On commettra quelques erreurs de règles, autant le dire tout de suite… 🙁
Leila est première joueuse et on lui donne la torche Cro-lympique alors qu’elle sert à autre chose (pas grave)…
Deuxième erreur, plus embêtante : on crée l’étalage de deux cartes Invention sans faire attention que ce sont deux cartes événements qu’on doit appliquer tout de suite ! On corrigera ça un peu plus tard, mais bon, c’est fait, c’est trop tard !
Venons-en au jeu en lui-même. Il s’agit de collecter 10 étoiles d’intelligence avant les autres pour l’emporter, ces étoiles étant remportée de diverses manières durant la partie. Chacun de nous incarne une tribu, avec 4 pions au départ, puis 3 de plus si on fait des bébés. A chaque tour, on choisit entre :
– Envoyer 1 ou 2 membres de son clan dans un lieu (tente de l’amour, montagne, plaines ou forêt),
– Rappeler des membres de son clan, en soulevant un lieu et en faisant tomber tous les pions qui s’y trouvent (même ceux des autres et les bêtes féroces) dans la tour, dite Le Passage, ce qui va provoquer la chute de pions et donc des gains, mais pas forcément ceux qu’on avait souhaités au départ (nos membres de clan sont stupides et se perdent en chemin),
– Dépenser des ressources en achetant des cartes d’invention, en construisant des outils (torche ou tambour), en augmentant sa main de cartes ou en améliorant sa caverne.
Je vous présente ma carte de clan, piochée au départ, laquelle me permettra une fois construite contre le paiement d’un bois et d’une feuille, d’éviter les événements que je souhaite éviter. Sur la droite, vous pouvez admirer ma caverne, avec 4 pions verts et et 4 paniers à ressources.
Jeu sympathique mais pas aussi fluide qu’escompté, les termes utilisés et l’enchaînement des actions et des bonus, n’étant pas toujours bien intégrés.
Exemple de lancer de pions dans le Passage…
Et sortie de certains pions… Si on n’est pas satisfait des pions sortis, on peut utiliser son tambour pour avoir le droit de frapper jusqu’à 3 fois sur les lames horizontales de la tour avec la massue.
Je construis ma fameuse carte et empoche, ainsi, ma première étoile sur les 10 requises pour remporter la partie.
Boum boum boum ! Un poil bourrin et hasardeux ce jeu… 😉
Joris vient de soulever la boîte correspondant à la montagne et on voit qu’il y a du monde !
Hop, dans le Passage !
Bouhhhh… Je n’obtiens aucun de mes pions ! 🙁
Leila réussis plusieurs coups d’éclat avec ses cartes d’invention, tout comme Maitena, puisqu’elle totalise pas moins de 6 étoiles actuellement…
Pendant ce temps, avec Joris, on fait des bébés dans la tente de l’amour 😉 😉 😉
Ça se passe comme ceci : soit on s’accouple, si possible, avec un autre membre de son propre clan ce qui nous octroie un nouveau pion, soit on le fait avec un membre d’un autre clan et on obtient un bébé chacun ! Parfois, il faut savoir accepter inacceptable… 😉
Je viens de retourner, bien tardivement, mon plateau caverne sur son autre face..
Maitena ou Leila ? Leila ou Maitena ? Qui aura découvert les 10 étoiles d’intelligence avant l’autre en fin de partie ? Ça va être serré…
Je crois qu’on sait maintenant… 😉
Le domaine de Maitena…
Celui de Leila…
Celui de Joris…
Et le mien !

Durée de cette partie : 1 heure – Note de cette partie : 13 / 20

Scores de cette partie :

Total
Maitena (bleu) 10
Leila (rose) 8
Joris (jaune) 7
Ludo le gars (vert) 5

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’esprit décalé de ce jeu, surtout au niveau de ses termes avec des jeux de mots qu’il fallait oser faire !
– Les semblants de stratégies qu’on peut mener, même si celles-ci sont souvent ruinées par le Passage…
– A la limite du jeu d’ambiance pur, ce Crétincé devrait trouver son public,
– La durée de la partie, parfaite pour ce style de jeu.

On a moins aimé
– Le chaos quasi-total, oui j’assume,
– Le look des illustrations, pas forcément ma tasse de thé..

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 − = un