[27/05/2020] Die Burgen von Burgund

C’est si bon de ne pas lire une nouvelle règle, ou de relire une règle jouée voilà quelques temps… Là, franchement, en cet après-midi de mercredi, nous allons passer un bien bon moment, Leila et moi, à batailler sur les Châteaux de Bourgogne, Die Burgen von Burgund pour être conforme avec ma boîte !

DIE BURGEN VON BURGUND

C’est toujours bon de revenir à un jeu apprécié… même s’il n’a été joué qu’une seule fois (par Leila) !
On se dit qu’on pourrait choisir la face du plateau, pour voir… Et Leila opte pour un plateau que je juge particulièrement difficile, le n°2, avec des châteaux excentrés et une immense ville de taille 8 (mais qui peut rapporter pas moins de 36 PV)…
De mon côté, je me lance sur la face n°5, avec de petites zones, donc facilement faisables, et assez vite, pour score les PV liés aux zones fermées à chaque manche…
Le plateau principal est prêt pour la première manche sur 5, avec Leila en première joueuse (au-dessus sur la piste es bateaux)…
Je sens qua ça va être une belle partie, jouée en terrasse…
Au premier tour, je mise sur le long terme, avec la prise d’un bateau, pour passer devant sur l’ordre du tour peu après, et la mine, pour récupérer 1 pépite en fin de manche et aussi pour terminer un premier paysage très rapidement (de taille 1)…
Leila termine un premier paysage de taille 2 avec deux troupeaux de vaches… Bravo fille !
Du coup elle possède 25 PV d’avance sur moi ! Pour le moment…
Fin de première manche, avec le plateau de Leila. Pour le coup, tiens, je vais prendre en photo nos deux plateaux en fin de chaque manche. Why not ?
Et le mien ! A noter les scores non négligeables de PV liés aux zones terminées : bateaux, mine, ville. Ça peut être déjà déterminant, non ?
Voici le plateau principal au même moment…
lors de la deuxième manche, Leila récupère et place l’une des tuiles d’extension : le parc. Cette tuile beige de ville est une sorte de joker qui remplace n’importe quel monument au moment de sa pose et il ne compte pas comme un bâtiment existant (intéressant pour sa ville de taille 8…). Sans compter que, en fin de partie, si besoin, il peut remplacer n’importe quel monument pour un décompte jaune.
Oui, je sais, on n’est pas mal, là… Un petit barbec ? 😉
Le plateau de Leila en fin de deuxième manche…
Et le mien.
Le plateau principal confirme mon avance au score. Pour le moment, hein, parce que Leila est partie à fond sur sa ville de 8 !!!
Fin de troisième manche pour Leila…
Et pour moi…
Et le plateau principal qui va bien. Leila est un peu revenue…
En plaçant mon dernier château, j’obtiens la tuile de 5 PV (à deux joueurs). Toujours ça de pris ! D’autant plus que les châteaux nous font rejouer de suite, je les aime bien moi… 😉
Fin de quatrième manche pour Leila… Il ne lui manque plus qu’une tuile dans sa mirifique ville de taille 8 !!!
Et mon plateau au même moment. Je n’ai plus tant de places libres que ça…
Le plateau principal alors que mon avance semble s’être accrue…
Et voilà le moment tant attendu pour ma ch’tiote Leila : elle clôt sa prestigieuse ville de taille 8 et empoche 36 PV !!!
On arrive dans le money-time et, même si elle sait qu’elle ne gagnera pas, elle prend un plaisir de malade ! Notamment avec ce château qui la fera rejouer au dernier moment…
Le domaine de Leila, avec 13 cases vides, une fois la partie entièrement terminée…
Et le mien, avec 8 cases vides, après un final ébouriffant, notamment lorsque j’ai placé dans le même tour, plusieurs tuiles pour scorer des bonus de zones ou des bonus de types de paysages tous posés…
Le plateau principal juste avant l’ultime décompte des marchandises, pépites, ouvriers et autres tuiles jaunes…

Durée de la partie : 1 heure 45 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Piste Marchandises Pépites Ouvriers Tuiles jaunes Total
Leila (bleu) 147 0 1 1 12 161
Ludo le gars (vert) 173 1 8 0 12 194

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La rapidité hyper efficace des parties : on est dedans tout de suite, on réfléchit juste ce qu’il faut, sans temps mort !
– L’adjonction des nouveaux plateaux, hyper facile : on les mixe et on en prend un, puis on choisit sa face ! Chacun verra midi à sa porte…
– Les diverses stratégies déployables.
– Du grand Feld…

On a moins aimé
– Les combos de la mort qui tue, lesquelles peuvent plomber certains joueurs (mais pas chez nous !)…

————————————————————————————————————

Une réponse à “[27/05/2020] Die Burgen von Burgund”

  1. Pas très beau mais toujours hyper efficace ce Die Burgen von Burgund !

    Vu sur ta terrasse, le jeu de la grenouille au fond… que de souvenirs^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 1 = neuf