[27/06/2020] Alexandros, Boomerang Australia, Schüttel’s, Can’t Stop + Rollin’Down the Highway

Grosse journée de Ludophiles à la maison, en compagnie de Fabrice, pour un total de 4 jeux joués :
Alexandros : un super grand jeu de Leo Colovini, adoré et pas rejoué depuis… 6 ans ! Incroyable…
Boomerang Australia : enfin nous allons le découvrir à plus de deux, je vous laisse lire ce que nous en avons pensé,
Schüttel’s : juste avec Leila, une fois Fabrice rentré chez lui,
Can’t Stop + Rollin’Down the Highway : une nouvelle partie…

Bonne lecture !

ALEXANDROS

Alexandros, forcément on a l’assurance d’un très bon jeu, en espérant que Leila s’en sorte dans ce jeu de conquête plutôt violent…
Au premier tour, je crée un petit royaume de 2 PV, au cas où mes petits camarades en créent d’autres et veuillent collecter des impôts…
Et voici la vue après que j’ai joué (en tant que premier joueur), suivi de Leila avec les jaunes (aucun gouverneur posé) et de Fabrice (joueur rouge avisé)…
Oui, Leila a un peu de mal à gérer ses priorités et ses opportunités…
En défaussant pas moins de 4 cartes, je m’empare de ce royaume de l’ouest. En même temps, cela pourrait me garantir de le conserver longtemps puisqu’il coûterait cher à reprendre…
Et hop, j’envoie Alexandre à l’est, histoire qu’il ne me coupe pas mon royaume si chèrement payé !
Fabrice semble bien apprécier le jeu…
C’est amusant de voir que le plateau est clairement scindé en deux… Au niveau des scores, on est plutôt très moyen moyen, avec une vingtaine de PV pour Fabrice et moi, contre 9 à Leila, alors que les bâtonnets de frontière noirs ont tendance à descendre…
Le joueur rouge semble de plus en plus l’homme à abattre, non ?
J’avais réussi à dépasser Fabrice in-extremis mais là, forcément, il va clore définitivement la partie, m’empêchant de rejouer pour la clore moi-même… 😉
Ça donne ça !
Et voici la configuration finale de cette sympathique partie, un poil difficile pour Leila, donc pas un jeu à lui représenter tout de suite…

Durée de cette partie : 1 heure 30 minutes – Note de ces parties : 19 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (jaune) 34
Fabrice (rouge) 55
Ludo le gars (vert 52

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le déplacement d’Alexandre et toutes ses implications jouissives !
– La simplicité de la règle en regard de la profondeur du jeu !
– Les scores qui dépendent vraiment de la manière de jouer des joueurs : si on prélève souvent des impôts les scores seront élevés et la partie courte (atteinte des 100 PV), si on préfère faire durer la partie en déplaçant Alexandre les scores seront plus bas et l’épuisement des bâtonnets de frontière clôturera la partie !

On a moins aimé
– La difficulté pour Leila d’y jouer… Dommage, je ne le ressortirai pas de suite avec elle !

————————————————————————————————————
BOOMERANG AUSTRALIA

Boomerang, là, par contre, on est clairement dans la zone de jeu easy pour Leila… Et Fabrice a bien envie de le découvrir, même s’il se prend -déjà- la tête ! 😉
Ma main de départ, avant que je choisisse ma carte de Lancer, en fonction des cartes susceptibles de me revenir, comme à 2 joueurs (et ça c’est cool !)…
On y est…
Voici nos cartes étalées au bout des drafts de la première manche sur quatre. Oui, je sais, vous ne voyez rien… 😉
Nos feuilles de scores au même moment.
Fin de deuxième manche.
Le jeu est bien tendu, avec ses diverses informations notées sur les cartes, et c’est ça qui est bon !
Fin de troisième manche…
Du Fabrice pur jus !
Et encore une fois Leila va nous faire le coup de la paire d’ornithorynque à trois joueurs !!! Elle l’aura réussi 3 manches sur 4, la seule fois où je m’y suis essayé la seconde carte se trouvait dans les 7 cartes non distribuées… 🙁
Fin de la quatrième manche…
Et ça compte, et ça recompte, bref ça décompte !!!
Et nos feuilles de score de cette partie encore meilleure à trois joueurs qu’à deux, comme envisagée !

Durée de cette partie : 45 minutes – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de la partie :

Voir la dernière photo ci-dessus (sans tenir compte de la prose insultante de Fabrice…) !

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La configuration trois joueurs, ouvrant de nombreuses nouvelles perspectives,
– La durée efficace de la partie,
– Toujours le matériel bien apprécié…

On a moins aimé
– La petitesse de la carte de l’Australie et des cases à cocher…

————————————————————————————————————
SCHÜTTEL’S

Schüttel’s parce que ça ne fait jamais de mal !!!
Premier tour, Leila a déjà payé 40 thunes, tandis que j’ai placé un comptoir sur le 8…
Fun, rapide, plaisant, au thème décalé, ce jeu a tout pour nous plaire… Et vous ?
Il faudra que je pense à ramasser quelques sous, parce que c’est bien beau de disséminer ses cylindres, hein ! Heureusement que Leila ne fait pas mieux, voire pire, elle qui arrose de 40 thunes, régulièrement, le centre du village… 😉
Et là, c’est qui le patron ?
Et là ??? Je vais m’emparer du centre Mademoiselle Leila…
Et la fin de partie survient peu après, sans surprise sur le nom du vainqueur… Désolé 😉

Durée de cette partie : 25 minutes – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (orange) 510 000 thunes
Ludo le gars (vert) 850 000 thunes

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir tout simple, tout con, quand on joue à ce jeu !
– Les possiblités de viser un certain nombre de nains, en gros, sans que cela soit si hasardeux que ça,
– Les jetons que j’ai ajoutés au jeu en remplacement des horribles billets de banque,
– L’envie d’y revenir assez souvent finalement,
– L’amplitude possible du nombre de joueurs…

On a moins aimé
– Les billets de banque et, du coup, le surcoût pour customiser le jeu…

————————————————————————————————————
CAN’T STOP + ROLLIN’DOWN THE HIGHWAY

Et pour finir un petit Can’t Stop avec son extension que Leila adore alors que je suis un peu plus réservé (au delà de la beauté de Griphon d’avoir osé sortir une extension sur un jeu de 1983…)…
Ça commence bien… MAL !
Toujours aussi peu de carrés colorés de placés…
Ave 4 marqueurs blancs au tour à venir, ça devrait m’aider pour aller plus vite plus haut…
Oh que oui !!!
Bon. Leila, il va falloir que tu prennes quelques risques je pense…
Vite…
Là, elle s’y essaie réellement, sachant que sinon j’irai au bout, mais le hasard semble s’acharner sur elle…
Et je joue et ça donne ça… 😉
Et donc ça, au final !!! 😉

Durée de cette partie : 40 minutes – Note de ces parties : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (orange) 0 colonne
Ludo le gars (vert) 3 colonnes

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir régulièrement ressenti sur ce jeu,
– Leila l’adore…

On a moins aimé
– Même si elle était courageuse à éditer, cette extension apporte quand même trop de cahos à mon goût personnel (pas l’avis de Leila même si elle s’en rend compte aussi).

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[27/06/2020] Alexandros, Boomerang Australia, Schüttel’s, Can’t Stop + Rollin’Down the Highway”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 + = quatorze