[27/08/2021] Maracaibo – Histoire 3

Enfin ! Cela faisait pile deux mois que nous n’avions pas rejoué à un vrai gros jeu, qui plus est en mode campagne, et je peux vous dire qu’on est tout excités à l’idée de nous lancer sur Maracaibo – Histoire 3.
Comme d’habitude, je vais vous proposer un compte-rendu ultra-détaillé, avec plus d’une trentaine de photos, alors installez-vous confortablement et excellente lecture…
N’hésitez pas à réagir en commentaire, en bas du compte-rendu, c’est toujours ultra-apprécié !

MARACAIBO – HISTOIRE 3

Oui, on y retourne ! Mode campagne (enfin Histoire comme mentionné dans le jeu) épisode 3…
Voici la carte n°16 sur laquelle nous étions restés en fin d’épisode 2…
Leila opte pour une carte de carrière « Anglais », donc elle va tenter de placer moult cubes blancs sur le plateau. Comme première carte au-dessus de son plateau, elle choisit un Maître d’œuvre, certainement son chouchou…
De mon côté, et c’est assez dingue d’ailleurs, je mise sur la carte de carrière « Français », donc la même que Leila pratiquement, mais avec mon envie de placer beaucoup de cubes bleus. Ça va fighter grave !!! Et, amusant également, ma carte choisie juste à côté, un Maître d’œuvre pour moi aussi… 😉
La partie a débuté avec Leila en première joueuse et un premier arrêt à Santiago pour elle. De mon côté, je pousse jusqu’à Santa Domingo, histoire de démarrer sur la piste d’exploration le plus vite possible…
Je construis très rapidement deux espions, afin de glaner deux jetons violets et de pouvoir réaliser de belles actions en m’arrêtant sur leur lieu de placement… Observez bien celui du haut : il va me permettre d’avancer sur la piste de l’Angleterre sans ajouter de cubes blancs sur le plateau !!! 😉
Je commence également mon œuvre de destruction des cubes blancs placés par ma fille, en retirant celui de Santiago pour le remplacer par un bleu et empocher 4 pièces…
Comme souvent, c’est Leila qui s’empare de la première carte Histoire de cette partie…
Fin de la première manche…
La carte Histoire suivante, la numéro 17, fait son apparition et va nous inviter à aller sur le lieu 19 avec deux cartes géographiques en poche. Le gain ne me semble pas mirobolant, donc ce n’est pas forcément mon objectif principal pour les tours à venir… En fait, je compte bien continuer de contrer Leila en faisant avancer mon marqueur d’influence sur l’Angleterre (grâce à mon espion qui me fait avancer deux crans) sans pour autant placer de cubes blancs ! Et, bien sûr, utiliser les tuiles de combats pour placer un maximum de cubes bleus, tout en retirant certains blancs si possible… 😉
Ce jeu nous garantit toujours un excellent moment, même si, aujourd’hui, après deux mois sans y avoir joué, il nous a fallu un peu de temps pour retrouver quelques automatismes.
Je jubile avec cette carte que je vais rapidement construire ! Comprenez-vous pourquoi ? Tout simplement, elle va me permettre de bonifier de 3 PV tous les cubes que je retirerai du plateau. Vous me voyez venir ? 😉
Fin de la deuxième manche…
La zone de Leila à mi-partie, avec assez peu de cartes construites (seulement 4) et aucun espion alors qu’elle en a besoin pour sa carte de carrière ! Je le lui fais remarquer pour qu’elle réoriente sa stratégie si besoin…
De mon côté, avec 6 cartes construites, je suis dans la norme je pense et je ne me sens pas pressé de réaliser ma carte de carrière…
Pour débuter la troisième manche, nous y allons tranquillement, avec un arrêt chacun à Santiago… A noter que, comme nous n’avons pas rapporté deux cartes géographiques sur le lieu 19, nous avons la même carte Histoire pour cette manche…
Je suis bien dans les temps de ce que je visais sur la piste d’exploration…
Ah, yes ! Après n’y avoir pas vu trop d’intérêt, je m’arrête finalement sur le lieu numéro 9-a avec mon embarcation, pour y convertir trois espions à ma couleur contre pas moins de 15 PV et réaliser deux actions de village ! Tiens, d’ailleurs, avais-je le droit d’en convertir plus d’un ?
Leila empoche sa carte de carrière qu’elle termine brillamment, malgré mes tentatives de l’empêcher d’avoir assez de cubes blancs sur le plateau (par contre, elle a dû se contenter de la petite récompense sur ce point-là)…
Fin de la troisième manche. Vous observerez que Leila n’a pas vraiment démarrer sur les pistes de revenus et de PV, au contraire de moi, et que ça va peut-être commencer à piquer pour elle…
Finalement c’est moi qui ai récupéré la carte Histoire du lieu 19…
Et je lis le texte de la carte numéro 18, avec deux tuiles d’héritage à placer. On s’est posé des questions sur son fonctionnement (peut-on laisser tomber les herbes à donner sur le lieu 14 ou cela serait-il rédhibitoire à notre aventure ?).
On démarre sans être tout à fait sûrs de nous, mais ça devrait le faire quand même…
Pas mécontent de placer cette tuile de quête sur ma carte Ruine. Leila couine…
La quatrième et dernière manche débute comme la précédente…
La partie prend du temps (en gros une heure par manche) mais on se régale vraiment et on ne voit pas le temps passer… A noter que j’ai fait mon job sur lieu 14 en y posant un de mes jetons en défaussant deux herbes. Au tour de Leila dans pas longtemps ?
Yes ! Elle assume aussi et complète donc la tuile L.13 ! On s’attend à ce que la carte Histoire en fin de manche mentionne deux solutions en fonction de si on a complété, ou pas, cette tuile.
Je suis promu Amiral à mon tour !
Fin de la quatrième manche !
Et voilà les effets de la carte Histoire : on avait bien deviné la chose ! Ouf…
Pour notre prochaine partie, épisode 4 de la campagne donc, nous irons lire la carte numéro 19 et il valait mieux je pense…
La zone des influences sur les nations, avec, fait incroyable, une égalité parfaite entre les anglais et les espagnols (un seul cube rouge a été retiré du plateau contre deux blancs) !
Au-dessus, et ça aussi c’est surprenant, on n’a placé qu’un seul pion sur un bâtiment de prestige, œuvre de Leila !
La zone de Leila, une fois la partie terminée…
Et la mienne…

Durée de cette partie : 4 heures 30 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de la partie :

Décompte final
Piste Carte Revenus Cartes construites Cartes de prestige Nations Total
Leila (bleu) 66 9 2+2 29 18 6+14+20+30 196
Ludo le gars (vert) 112 0 8+20 29 0 3+35+15+15 237

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les repères sur ce jeu qui reviennent assez vite même si ça fait longtemps qu’on n’y a pas joué,
– L’histoire qui se crée sous nos yeux en fonction de nos actions réalisées ou avortées,
– La grosse envie de poursuivre rapidement cette campagne dont on a aucune idée de la longueur…

On a moins aimé
– La durée toujours excessive de cette partie, mais bon, disons que c’est en raison de nos pertes de repères initiaux (mais c’est pas tout à fait vrai) 😉


————————————————————————–

3 commentaires à propos de “[27/08/2021] Maracaibo – Histoire 3”

  1. Je suis étonné de votre capacité à vous replonger après si longtemps dans ce très bon jeu sans problèmes de règles. Bravo pour votre belle partie, on attend la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− un = 1