[27/09/2020] Robinson Crusoé – Les Robinsons

Ce jour, enfin, après 6 mois environ depuis notre première partie du jeu et la 20ème partie en approche, nous allons découvrir un scénario qui nous faisait de l’œil depuis le début : Robinson Crusoé – Les Robinsons !
J’ai lu, ça et là, que ce scénario était particulièrement ardu, retors, difficile, que l’on allait subir la nécessité de fournir toujours plus de nourriture, certes oui, mais le thème de la constitution d’une grande famille nous donnait vraiment envie… Alors, GO, allons-y !

ROBINSON CRUSOE – LES ROBINSONS

Partie à 3 joueurs en approche, sur un scénario jamais essayé : « Les Robinsons » ! Forcément il fallait l’essayer en famille…
Douze tours maximum pour ce scénario, avec une difficulté qui ira crescendo sur deux points au moins : les dés de météo et la nourriture à fournir à partir du 7ème tour. En effet, sur ce deuxième point, sachez que nous accueillerons notre premier enfant au tour 7 et qu’il faudra dorénavant le nourrir (1 banane), puis un second au tour 9 et, enfin, un troisième au tour 11. Si vous comptez bien, cela va nous obliger à donner quatre nourritures aux tours 7 et 8, cinq aux tour 9 et 10 et pas moins de six aux tours 11 et 12 !
Autre nouveauté intéressante de ce scénario : le nombre d’inventions à placer sur le plateau en plus de celles obligatoires. Ainsi, on en place 9 au lieu de 5 et c’est l’objectif principal du scénario pour l’emporter : avoir construit ces 9 cartes !
Voici, ci-dessus, notre première planification, avec Julie (menuisière) et Leila (exploratrice) qui vont tenter d’explorer deux emplacements adjacents à la plage, tout en allant aussi récupérer un maximum de nourriture sur l’épave. De mon côté, je vais construire la pelle, à l’aide de marteau et clous pour m’en assurer la réussite, et j’aménage le camp (augmentation du moral + 2 jetons de détermination)…
Quel lancer pourri Madame… Non seulement vous ratez l’exploration mais en plus vous vivez une aventure !
Et que dire de Leila dans la foulée ? Elle rate aussi son exploration, ce qui est assez dingue quand même, surtout quand on sait qu’il n’y a qu’une chance sur six de rater cela… 🙁
On prend déjà vraiment un retard de dingue, dès l’entame, sans parler de la perte de 2 PV de plus pour Julie qui ne dormira pas au camp et ne pourra donc pas se nourrir…
Petite vue de nos objets piochés au hasard en début de partie, avec déjà plus aucun jeton sur « Marteau & Clous »…
Ah ! Une fois explorées, certaines tuiles nous fournissent des ressources précieuses…
Vue générale, avec des jetons noirs sur les paysages de deux tuiles sur trois, en raison de la présence d’un totem sur celles-ci, rendant leur exploration impossible tant que le terrain n’aura pas été défriché (nouvelle action du scénario).
On subit pas mal, me semble-t-il…
Je m’en vais défricher du coup !
On ne peut pas se battre sur tous les fronts (et en plus on n’a pas le couteau de construit), du coup on subit cet empoisonnement qui nous enlève à chacun encore 1 PV !
Je crois qu’il y a comme un couac ! 😉 😉 😉
Et nous n’en sommes qu’au 4ème tour…
Si la carte le dit…
Positivons : nous avons l’abri à présent et nous ne sommes pas encore morts ! La preuve, nous planifions de nouvelles actions…
Toujours debout, au début du 7ème tour…
Bon, c’est courageux de chasser un puma, mais ça passe avec le pistolet ! Au niveau PV, il va falloir faire quelque chose quand même…
Et ça discute…
Probablement notre dernière série de planification, avec une chasse complètement impréparée comme vous pourrez le constater…
Franchement, aller taquiner du gorille avec un niveau d’arme de 2 et aucune arme temporaire, il fallait être fou, non ? Fin de partie !
Oui, OK, on a mal géré…
Vue générale de nos personnages avec un seul PV pour Julie et Leila, 0 pour moi ! Il fallait bien que ça se termine, vu comme on a eu du mal aujourd’hui, dès le premier tour avec ces deux explorations ratées…

Durée de cette partie : 2 heures – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Julie (menuisière) + Leila (exploratrice) + Ludo le gars (soldat) Défaite au 8ème tour avec seulement 4 inventions construites sur les 9 requises

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La qualité thématique de ce scénario, avec cette obligation de nourrir toujours davantage,
– La simplicité des nouvelles petites règles, ce qui n’alourdit pas le jeu,
– La très grosse envie d’y rejouer, tant on a été mauvais et la marge de progression paraît assez énorme…

On a moins aimé
– L’impression que notre très mauvais départ nous a plombés dès l’entame et qu’on l’a traîné comme un boulet, sans espoir de revenir dans la partie,
– Le manque de précisions sur l’invention « Jardin potager » présente sur le scénario : on l’a joué comme un one shot (donc + 4 nourritures une seule fois) mais ça aurait été plus thématique, sûrement, que ce soit récurrent (avec un + 4 sur la tuile de notre camp). Aucune précision dans le livret de règles… 🙁

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 − = null