[27/03/2004] Emerald

Participants
– Jérôme, qui aime bien en général les petits jeux comme celui-ci, assez funs,
– Lolive, OK pour découvrir ce jeu, même s’il ne montre pas un enthousiasme débordant,
– Ludo le gars, votre serviteur,

Déroulement de la partie
Alors que notre thématique « Aux Frontières du Réel » nous a permis de faire la connaissance d’Alain Bideau, nous allons poursuivre notre journée par une petite partie pré-apéro autour d’un jeu de parcours prometteur à 3 joueurs : Emerald.
J’explique la règle de ce jeu en quelques minutes, chacun prend un pack de pions à la couleur qu’il préfère (jaune pour Jérôme, noir pour Lolive et vert pour moi), puis nous attaquons la partie.


Lolive et Jérôme paraissent bien concentrés au
début de la partie : ça leur passera, pas d’inquiétude,
surtout que le jeu, bien que tactique, est surtout fun à souhait…


Jolie photo : je possède le pion le plus en avance dans la grotte
(mais mangé par le dragon en direct live) et les 3 derniers de
la file. N’ayant pas de petites cartes or, je préfère laisser
mourir mon pion, quitte à me rabattre sur les 4 autres…


Une vue artistique, selon votre serviteur Ludo le gars, où l’on
peut imaginer la tension extrême qui règne dans la tête
des personnages disposés tous sur la même case, en train
d’observer à quelle sauce sera dévoré le pion jaune
avancé en éclaireur…


Sur cette vue, artistique selon le poête Lolive, je fais remarquer
que la position de dernier joueur, que j’occupe, est fort désavantageuse,
puisque je ne peux pas déplacer mes pions d’autant de cases que
les 2 autres joueurs. Résultat : je vais en « abandonner »
un ou deux à l’arrière et me consacrer aux autres…


Jérôme, en excellent bourreau de
mes pions verts, jette le dé et fait à nouveau parvenir
le dragon sur la case de mon personage. Cette fois, je paie…


La configuration finale du jeu : la partie s’achève
sur la récupération du 4ème trésor par Lolive
dans l’antre du dragon…

Décompte final
Durée de la partie : 30 minutes – Mise en place du
jeu : 10 minutes – Explication des règles : 15 minutes
Jérôme remporte cette partie avec un total de 43 points, devant
Lolive avec 34 points et Ludo le gars avec 34 points également (mais
une carte trésor en moins).
Le détail est le suivant :

Or
Pierres précieuses
Bonus
Total
Jérôme
17
9
3 X 4 + 5 = 17
43
Lolive
24
0
2 X 5 = 10
34
Ludo le gars
12
9
2 X 4 + 5 = 13
34
Total
53
18
40
111

Débriefing
Bien, très bien même ce jeu à 3 joueurs. Resté sur
un sentiment mi-figue mi-raisin avec la partie à 5 joueurs du mois de
janvier, je dois avouer que là, avec une configuration 3 joueurs, on
a passé un très bon moment, bien tactique et qui correspond exactement
à ce que l’on peut attendre d’un jeu de ce genre.

Alors que Lolive s’est concentré exclusivement sur l’acquisition des
cartes or, Jérôme et moi nous sommes battus pour les pierres précieuses,
sans pour autant négliger les cartes de fortes valeurs. Ainsi, les scores
finaux de Lolive et de votre serviteur, pourtant identiques, n’ont pas du tout
les mêmes bases d’obtention. Comme quoi, on doit pouvoir gagner à
ce jeu en essayant diverses tactiques. Quand je dis tactiques, d’ailleurs, je
mets le doigt sur l’intérêt particulier de ce jeu à 3 joueurs,
car on contrôle vraiment ce que l’on fait et c’est très agréable.
Le jet de dé pour faire avancer le dragon prend alors tout son sel et
génère une tension palpable bien sympathique.
Je pense que nous ressortirons ce jeu à 3 ou maximum 4 joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept − 1 =