[27/04/2014] Camel Up

Les nouveautés Pegasus Spiele viennent fraichement d’arriver à la maison, pas moins de cinq miam miam miam, et, parmi elles, cette boîte de Camel Up que je n’avais pas forcément prévu de découvrir (probablement en dehors de ma cible ludique).
Petite précision concernant le nom de ce jeu : sur la boîte, le « C » de « Camel » semble commun au « Up » qui suit, ce qui formerait un intéressant Camel Cup. Après recherches sur le BGG, il s’avère que l’auteur a bien prévu Camel Up et non Camel Cup, même si dans les pays nordiques notamment, ils préfèrent laisser l’ambiguïté, voire même parler de Camel Cup, plus dans leur feeling.
Nous découvrons donc ce jeu en cette fin d’après-midi, à 5 joueurs, et on passe un bon moment même si on ne rejouera probablement pas à ce jeu : un déroulement aléatoire de malade…

CAMEL UP

Tiens, on dirait une couv' de Pierô mais non, ce n'est pas le cas ! En tout cas, on est clairement dans l'esprit cartoon et on ne sera pas trompé par la marchandise : du fun, du hasard et jouable à beaucoup (jusqu'à 8) !
Tiens, on dirait une couv’ de Pierô mais non, ce n’est pas le cas ! En tout cas, on est clairement dans l’esprit cartoon et on ne sera pas trompé par la marchandise : du fun, du hasard et jouable à beaucoup (jusqu’à 8) !
A son tour, on a une action à réaliser parmi 4 : prendre une carte de pari de fin de manche (genre : bleu sera premier ou deuxième), prendre une carte de pyramide et faire avancer un chameau de 1 à 3 cases , celui dont la couleur sortira de la pyramide avec la valeur indiquée (aucun contrôle !), placer une tuile d'oasis ou de mirage (pour faire avancer de +1 ou de -1 le chameau qui atterrit sur la case donnée) ou, enfin, poser une carte de pari de fin de partie (pour le premier ou le dernier)...
A son tour, on a une action à réaliser parmi 4 : prendre une carte de pari de fin de manche (genre : bleu sera premier ou deuxième), prendre une carte de pyramide et faire avancer un chameau de 1 à 3 cases , celui dont la couleur sortira de la pyramide avec la valeur indiquée (aucun contrôle !), placer une tuile d’oasis ou de mirage (pour faire avancer de +1 ou de -1 le chameau qui atterrit sur la case donnée) ou, enfin, poser une carte de pari de fin de partie (pour le premier ou le dernier)…
Oui, je n'en ai pas encore parlé, mais ces satanés chameaux sont de fieffés coquins : ils s'empilent ! Lorsqu'un chameau arrive sur une case occupé, il se place au sommet de la pile. De même, lorsqu'un chameau part d'une case avec des chameaux au-dessus de lui, il les emmène avec lui ! Bonjour le chaos et l'imprévisible total... mais le fun aussi :-)
Oui, je n’en ai pas encore parlé, mais ces satanés chameaux sont de fieffés coquins : ils s’empilent ! Lorsqu’un chameau arrive sur une case occupé, il se place au sommet de la pile. De même, lorsqu’un chameau part d’une case avec des chameaux au-dessus de lui, il les emmène avec lui ! Bonjour le chaos et l’imprévisible total… mais le fun aussi 🙂
Nouvelle fin de manche, alors que le chameau jaune et le chameau bleu caracolent en tête de cette course. Comment les trois autres pourraient-ils revenir ?
Nouvelle fin de manche, alors que le chameau jaune et le chameau bleu caracolent en tête de cette course. Comment les trois autres pourraient-ils revenir ?
Bon, et bien finalement c'est bleu qui termine cette course en première position, orange terminant dernier (sous le blanc), nous allons donc procéder aux récompenses liées aux paris !
Bon, et bien finalement c’est bleu qui termine cette course en première position, orange terminant dernier (sous le blanc), nous allons donc procéder aux récompenses liées aux paris !
De même pour les paris pour la dernière place... Le plus riche gagnera cette partie.
De même pour les paris pour la dernière place… Le plus riche gagnera cette partie.
Le matériel est assez somptueux, avec ses chameaux de belle taille, ses tuiles épaisses et, surtout, sa pyramide qui sert de réserve de dés ! Le jeu est un jeu de pari, dans lequel on essaie de deviner, avant les autres si possible, quel chameau finira premier et lequel finira dernier de la course. Ensuite, il y a d'autres paris intermédiaires, basés sur la position en fin de chaque manche de chaque chameau. Malheureusement, même si on peut parier sur n'importe quel chameau, on ne peut nullement (ou quasiment) influer sur la progression de chacun... Aucun contrôle quoi !
Le matériel est assez somptueux, avec ses chameaux de belle taille, ses tuiles épaisses et, surtout, sa pyramide qui sert de réserve de dés ! Le jeu est un jeu de pari, dans lequel on essaie de deviner, avant les autres si possible, quel chameau finira premier et lequel finira dernier de la course. Ensuite, il y a d’autres paris intermédiaires, basés sur la position en fin de chaque manche de chaque chameau. Malheureusement, même si on peut parier sur n’importe quel chameau, on ne peut nullement (ou quasiment) influer sur la progression de chacun… Aucun contrôle quoi !
Une manche s'achève lorsque chaque chameau a avancé une fois (son dé est sorti et est posé sur la tente de la même couleur). A ce moment-là, chaque joueur va empocher, ou perdre, des pounds égyptiens, en fonction de ses paris sur les positions actuelles. De même, pour chaque chameau qu'il a fait avancer, il empochera 1 pound (indiqué sur la tuile de pyramide). Puis une nouvelle manche débute et ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des chameaux atteigne la ligne d'arrivée...
Une manche s’achève lorsque chaque chameau a avancé une fois (son dé est sorti et est posé sur la tente de la même couleur). A ce moment-là, chaque joueur va empocher, ou perdre, des pounds égyptiens, en fonction de ses paris sur les positions actuelles. De même, pour chaque chameau qu’il a fait avancer, il empochera 1 pound (indiqué sur la tuile de pyramide). Puis une nouvelle manche débute et ainsi de suite jusqu’à ce que l’un des chameaux atteigne la ligne d’arrivée…
Petit exemple d'utilisation de la fameuse pyramide, au mécanisme innovant, reconnaissons-le ! Alors, quand on veut faire avancer un chameau, on prend la pyramide, on la retourne, on la pose sur la table, on décale une petite tirette de carton, on entend distinctement un petit 'pop" correspondant à la chute d'un dé sur la table, puis on soulève précautionneusement la pyramide pour découvrir quelle couleur de dé est sortie et avec quelle valeur ! C'est, évidemment, ce chameau qui avance...
Petit exemple d’utilisation de la fameuse pyramide, au mécanisme innovant, reconnaissons-le ! Alors, quand on veut faire avancer un chameau, on prend la pyramide, on la retourne, on la pose sur la table, on décale une petite tirette de carton, on entend distinctement un petit ‘pop » correspondant à la chute d’un dé sur la table, puis on soulève précautionneusement la pyramide pour découvrir quelle couleur de dé est sortie et avec quelle valeur ! C’est, évidemment, ce chameau qui avance…
Cette fin de manche est éloquente : soit bleu soi jaune gagnera, mais bleu semble avoir les faveurs des pronostics. En revanche, un peu plus loin, rien n'est fait et bien malin qui peut prévoir lequel de ces 3 chameaux finira dernier... Franchement, autant jouer à la roulette ou en aveugle...
Cette fin de manche est éloquente : soit bleu soi jaune gagnera, mais bleu semble avoir les faveurs des pronostics. En revanche, un peu plus loin, rien n’est fait et bien malin qui peut prévoir lequel de ces 3 chameaux finira dernier… Franchement, autant jouer à la roulette ou en aveugle…
Pour la première place, on retourne la pile de cartes de paris, pour savoir qui a parié correctement le plus tôt : et c'est moi !!! J'empoche donc 8 pounds, puis Tristan 5, etc... A noter qu'en cas de mauvais pari, on perd 1 pound. D'où certains doublons de paris, sans trop de risques...
Pour la première place, on retourne la pile de cartes de paris, pour savoir qui a parié correctement le plus tôt : et c’est moi !!! J’empoche donc 8 pounds, puis Tristan 5, etc… A noter qu’en cas de mauvais pari, on perd 1 pound. D’où certains doublons de paris, sans trop de risques…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 🙁

Scores :

Pounds Décompte Total
Jacques 29 -1+3-1+5 35
Jean-Luc 22 -1+1-1 21
Pierre 13 -1+2+8-1 21
Tristan 19 5-1 23
Ludo le gars 19 8-1-1 25

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le petit mécanisme de la pyramide pour sortir un dé particulier et une valeur,
– Le fun tout simple généré par ce jeu,
– Le fait de pouvoir jouer jusqu’à 8 sans que cela n’allonge la partie.

On a moins aimé
– Le hasard totalement hallucinant, avec aucune possibilité d’influer sur quoi que ce soit (à l’exception des oasis / mirages mais c’est vraiment aléatoire aussi !),
– Le côté hyper gadget de la pyramide : je suis bien sûr que le même mécanisme était fabriquable sans cet artifice…
– L’impression que ce jeu n’apporte rien de neuf au genre, surtout qu’un Change Horeses, par exemple, très proche dans le feeling, est nettement meilleur…

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[27/04/2014] Camel Up”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 + = neuf