[27/09/2003] Avis de Tempête

Participants
– Vincent, toujours en quête de nouveaux jeux,
– Jérôme, qui en veut encore à Christophe de lui avoir ruiné sa partie de Mamba lors des Rencontres du Web Ludique 😉
– Sébastien, joueur calme mais réfléchi, un profil que l’on apprécie,
– Sandie, joueuse explosive mais concentrée, un profil que l’on apprécie aussi,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Histoire de prolonger encore un peu la formidable journée d’aujourd’hui, sur les Vies urbaine et rurale, nous entamons une partie d’un nouveau jeu de Christophe Berg, à savoir Avis de Tempête, un jeu léger, en toute logique, sur les oiseaux de l’Atlantique. Pourquoi pas ?


Le jeu se déroule dans une ambiance calme, sans que la partie
soit sujette ni à réflexion ni à crise de rire. Dommage…


La fin de partie est arrivée, avec les deux derniers joueurs
en course : Vincent et votre serviteur…


Jérôme consulte ses cartes, avant de faire son choix :
va-t-il présenter un macareux afin de prendre celui visible,va-t-il
prendre deux cartes en les échangeant contre une valant leur somme
ou va-t-il proposer un troc aux autres joueurs ?

Décompte final
Vincent et Ludo le gars terminent à égalité
avec chacun 12 points (3 carrés de valeur 4 chacun), suivis de Sébastien
avec 10 points (2 carrés de valeur 5), Jérôme avec 5 points
(1 carré de valeur 5) et Sandie avec 4 point (1 carré de valeur
4).

Débriefing
Cette partie d’Avis de Tempête n’aura pas enthousiasmé les foules
ludiques de ce soir. sans être désagréable ou mauvais, le
jeu n’est surtout pas très fun et on passe son temps à prendre
la décision la plus logique, sans qu’il soit vraiment possible de faire
preuve d’originalité ou de bluffer. En quelque sorte, lorsque l’on a
compris, bien tard pour la plupart d’entre nous, qu’il faut accumuler un maximum
de cartes pour augmenter son nombre de carrés potentiels, on joue tous
de la même manière : on tente de faire des prises de cartes directes,
avec ou sans somme de cartes. Le troc semble donc réservé à
la fin de partie, mais si vous n’avez pas la chance d’avoir une carte visible
correspondant à l’une de celle que vous avez en main ou de pouvoir prendre
une carte en réalisant une somme, et bien vous y êtes contraint.
Et dans ce cas-là, vous réduisez d’autant vos capacités
de réaliser des carrés en grand nombre.

Guère convaincant, le jeu ne laissera pas de grands souvenirs aux joueurs
de ce soir, et c’est bien dommage au vu de la qualité des illustrations
qui auraient mérité une toute autre mécanique, nettement
plus aboutie.
Ce sera pour la prochaine fois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× quatre = 4