[27/09/2003] Zum Kuckuck !

Participants
– Vincent, grand amateur de jeux de bluff et très fun,
– Jérôme, qui aime aussi les jeux de ce type : pas prise de tête, mais suffisamment malin pour être plaisant,
– Sébastien, qui commencera très bien la partie, pour la finir… comment dire…,
– Sandie, qui aime aussi bien les jeux prise de tête que plus amusants,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Nous jouons depuis 14 heures, pour les plus anciens, aussi lorsque la soirée entre dans sa phase avancée, nous ne sommes plus trop motivés pour un « gros » jeu. C’est donc tout naturellement que nous nous tournons vers l’un des jeux les plus fun de ma ludothèque, tout en étant l’un des plus fins. Un excellent compromis en quelque sorte.
Zum Kuckuck ! en bon ambassadeur de la vie rurale se retrouve donc sur la table de jeu.


L’ambiance est au rendez-vous et le fait de faire tourner les jeux
entre les joueurs permet de limiter les effets du hasard : un astucieux
point de règle…


Certaines fois, il ne fait pas finir deuxième ! Celui qui choisit
un 58, par exemple, aura toutes les peines à accepter de se faire
dépasser par un joueur ayant joué son 60 et lui chipant
du même coup le très convoité 1…


Au premier plan, ma portée de Koucoudous à protéger
des coucous (déjà 3 ont été éliminés)
; au second plan la carte de valeur 9 qui risque de me pénaliser
encore ainsi que ma pile de cartes de défense déjà
jouées ; sur la gauche, les 2 cartes à venir : un 4 et un
9. Vaut-il mieux que je joue une grosse carte pour obtenir le 4, ou une
petite pour qu’un autre joueur prenne le 9 ? L’éternelle question
!

Plaisante, cette partie ne se raconte pas
: elle se vit !
Alors, je ne saurais que vous conseiller d’aller épuiser les
vide-greniers allemands (oui je sais ce n’est pas évident 😉
ou de vous rendre sur e-bay pour essayer de le gagner aux enchères
(c’est de là, d’ailleurs, que vient mon exemplaire, acheté
à prix d’or au printemps dernier, pour 1 euro et 50 cents ;-))))))
Ou alors, rabattez vous sur la version actuelle de ce jeu, baptisée
Land Unter, beaucoup moins esthétique mais trouvable facilement.

Décompte final
Vincent remporte cette partie avec un total de 20 points,
devant Sandie et Ludo le gars avec 12 points, suivi de Jérôme avec
7 points et Sébastien avec 6 points.
Le détail, manche par manche, est le suivant (les couleurs de fond signale
la même main de cartes) :

Manche 1
Manche 2
Manche 3
Manche 4
Manche 5
Total
Vincent
2
3
5
5
5
20
Jérôme
3
– 1
– 1
2
4
7
Sébastien
5
3
– 1
– 1
0
6
Sandie
1
5
4
1
1
12
Ludo le gars
2
3
3
3
1
12

Le détail, main de
cartes par main de cartes, est le suivant :

Main de cartes
Taille de la portée
Points marqués
Moyenne par manche
Moyenne par koucoudou
4
2
0,4
0,5
4
18
3,6
4,5
6
22
4,4
3,7
5
11
2,2
2,2
4
4
0,8
1

Débriefing
Très ludique et très prenant, Zum Kuckcuk ! est vraiment le jeu
idéal en milieu ou fin de soirée. Toutes les personnes présentes
y ont pris un plaisir non dissimulé et je ne doute pas que elui-ci soit
souvent redemandé lors des soirées du jeudi de Rochetaillée.
Je n’ai pas intérêt à oublier de le mettre dans le sac…

Au niveau des enseignements sur le jeu en lui-même, nous avons été
sidérés par les écarts de points réalisés
selon les mains de carte. Si, en plus, on procède à une corrélation
avec le nombre de koucoudous dans la portée, on s’aperçoit qu’il
est finalement plus facile de protéger une portée de plusieurs
koucoudous, même si les carets de défense sont moins intéressantes,
qu’une portée de faible effectif avec une bonne main de cartes. En quelque
sorte, on peut dire que l’on a droit à plus de pertes, donc qu’il est
moins sanctionnant de perdre des koucoudous.
A vérifier cette analyse sur d’autres parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 1 = quatre