[27/12/2003] Flaschenteufel

Participants
– Stéphane, alias Arthemix on the web,
– Jérémie, alias Turbo on the web,
– Eric, alias Gargamel on the web,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ayant trouvé ce jeu génial à Essen, il me tardait de le faire ressortir, mais il fallait être 4 pour nous trouver dans une configuration qui me semblait être la plus intéressante.
Ce soir, aucun des présents ne le connaissait, mais Stéphane avait une grosse envie de le découvrir, sachant que chez le même éditeur, il avait beaucoup aimé Dr Jekyll & Mr Hyde. Allez hop, en route pour la mémorable histoire de la bouteille du diable…


La bouteille tant convoitée, en début de manche 😉 se
trouve devant Stéphane, alors que Jérémie (en haut)
hésite sur la carte qu’il va jouer (en fonction de la couleur et
de leur répartition)…


Bonne tablée, bien joyeuse…


L’oeil rigolard de Stéphane en réponse à un coup
que je viens de tenter : j’ai joué mon 1 jaune alors que la bouteille
était déjà devant moi, et j’attends les réactions
! Il place son 2 jaune, lui aussi à la surprise générale,
convaincu que d’autres cartes jaunes plus élevées, mais
pas trop, vont sortir…


Ma main de cartes en cours de manche : il va m’être difficile
de me débarasser de cette foutue bouteille, sachant que je possède
le 4 bleu… Je joue la carte jaune car l’intérêt de cette
dernière est d’appeler les petits jaunes qui restent… Succès
!


L’utilité de la bouteille est clairement
de prendre des cartes de forte valeur avec des cartes de valeur moindre,
pour, ensuite, réussir des gros plis avec les grosses cartes
que l’on a encore en main. Assez fin à pratiquer, même
si les premières manches semblent dictées par un certain
hasard…


La fin de ce pli mémorable : 1 – 2 – 15
– 5 ! Et au final, Jérémie qui se retrouve avec la bouteille
devant lui et qui n’avait prévu qu’autant de petits jaunes soient
passés…

Décompte final
Jouée en 200 points, Stéphane remporte cette
partie avec un total de 202 points, devant Ludo le gars avec 155 points, Jérémie
avec 149 points et Eric avec 101 points. Le détail est le suivant :

Stéphane
Jérémie
Eric
Ludo le gars
Total
Manche 1
– 13
25
27
15
67 – 13
Manche 2
19
20
– 11
12
51 – 11
Manche 3
16
– 12
22
45
83 – 12
Manche 4
19
– 15
34
23
76 – 15
Manche 5
15
21
– 15
23
59 – 15
Manche 6
16
22
14
– 12
52 – 12
Manche 7
35
15
– 11
31
81 – 11
Manche 8
38
18
39
– 9
95 – 09
Manche 9
39
18
17
– 19
74 – 19
Manche 10
16
37
– 15
46
99 – 15
Total
202
149
101
155
737 – 132

Scores extrêmes :
Plus gros score : 46 points
Plus grosse bouteille : – 19 points

Débriefing
Malgré un déroulement apparemment aléatoire, en tout cas
durant quelques passes, il s’avère que Flaschenteufel est un bon vrai
jeu de plis tactique, l’un de ceux qui génère de jolis coups si
les joueurs s’y essaient. Ce soir, deux sur 4 ont aimé le jeu : Stéphane
et Ludo et ce sont précisément les deux joueurs qui ont essayé
de faire des choses non conformes, comme par exemple :
– Jouer le 1 jaune direct, parce que l’on sait qu’il sera pris,
– Ecarter des cartes (soit sous la bouteille, soit pour ses voisins), qui ne
soient pas forcément les plus basses, mais orientées par un choix
de coupe ou de longe,
– Donner des cartes élevées à ses voisins, pour mieux les
récupérer lors des plis en jouant sous la bouteille,
– Essayer de faire tomber les petites cartes lorsque l’on veut que l’un des
joueurs prenne rapidement la bouteille,
– …. et tant d’autres choses qui se tentent dans le plus grand plaisir !

Flachenteufel est donc un bon jeu, dans la lignée des jeux de cartes
classiques comme la belote ou le tarot. Il faut d’ailleurs le jouer dans cet
esprit et c’est cet esprit qui le démarque des dernières productions
allemandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq × = 45