[28/11/2019] Fire !

Retour d’Essen, avec forcément au moins une petite boîte verte de Friedemann Friese, le prolifique et néanmoins génial, auteur aux cheveux verts !
Aujourd’hui, avec Leila, on découvre donc Fire !

FIRE !

Toute petite boîte, de chez 2F Spiele, avec un nouvel opus dans la série des Fable Game. Pas de doute, on va jouer aux jeux d’arcade des années 70/80…
10 niveaux sont proposés, avec la progression de 10% par rapport à l’objectif total de compléter le jeu. Nous découvrons, donc, le niveau 1, avec la pose de 5 aliens que nous devrons dézinguer pour remporter ce niveau…
Nous jouons, Leila et moi, au mode coopératif du jeu, c’est-à-dire que nous allons jouer ensemble, équipés de nos deux lance-roquettes, afin de détruire les aliens du haut. Leila joue les orange et moi les verts.
Son tour, on pioche la première carte du paquet de droite puis on la pose en-dessous d’un lance-roquettes. La troisième carte me permettra de donner une carte à Leila deux fois dans la partie (elle pourra faire de même grâce à la sienne)…
Exemple de début de partie : elle a pioché une carte de valeur 3 qu’elle a placée sous un de ses lance-roquettes, j’ai fait de même avec ma carte 2.
Et ainsi de suite jusqu’à…
… jusqu’à ce qu’une colonne atteigne 10 ou plus ! A ce moment, la roquette part contre l’alien de son choix !
A gauche, mon lance-roquettes totalise 12 points pour 6 cartes jouées. Sa force est de 12-10 = 2. On multiplie cette force par le nombre de cartes (donc 2X6 = 12) pour connaître les dégâts infligés à un seul alien.
Avec mes 12 de dégâts infligés, je décide de tourner d’un quart de tour l’alien ci-dessus. A noter que si j’avais réussi à infliger davantage de dégâts, j’aurais pu le tourner de plus d’un quart de tour…
Ensuite, j’écarte définitivement une de mes cartes utilisées et j’empile les autres dans ma défausse personnelle. J’opte pour retirer la carte 2, convaincu qu’il faut garder les 1 pour ne pas pas aller trop vite dans la montée vers le total de 10 et avoir beaucoup de cartes sous les lance-roquettes…
Bing ! Leila tire à son tour sur un alien…
Lorsqu’un alien a perdu ses derniers points de vie, sa carte est retournée.
Leila me donne une carte de valeur 1 et tourne sa carte spéciale d’un quart de tour…
Joli positionnement de cartes, non ? Dégâts prévus de 24 ! Mais, ce n’est pas un si bon calcul que ça : 12+9 = 21, donc les 3 points de dégâts excédentaires seront perdus…
Un peu après, les choses vont de mal en pis : avec ce total de 11, je n’inflige que 6 points de dégâts, or il fallait que j’atteigne 12 pour toucher un des deux aliens restants !
On ne gagnera pas cette partie : voici la situation finale ! Par contre, on a beaucoup apprécié le système de jeu et son originalité, comme toujours avec Friedemann Friese, l’auteur qui sait inventer de nouvelles mécaniques comme aucun autre !
Avec 10 niveaux, on a de la matière pour passer de bons moments ! Petit bémol, dans ma tête, dans la nuit qui a suivi la partie : j’ai eu l’impression qu’on pouvait résoudre ce jeu mathématiquement. Je vous explique et dites-moi ce que vous en pensez :
– Un missile à 1+1+1+1+2+3+4 = 13 avec 7 cartes, donc 21 points de dégâts, un alien tombe de 12 à 6, puis écart d’une carte de 2.
– Renouvellement identique pour le deuxième missile + ceux du deuxième joueur.
Avec 5 aliens en jeu, de valeur 6, 6, 6, 6 et 8, on a quasiment gagné. Non ?

Durée de cette partie : 30 minutes – Note de ces parties : 16 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Leila (orange) + Ludo le gars (vert) Défaite au niveau 1 avec deux aliens avec 12 points de vie

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’originalité de la mécanique principale,
– Les 10 niveaux proposés : on a de la matière,
– Le format ultra-minimaliste, surtout si on veut ne prendre qu’un niveau dans la poche : petit sac zippé et zou !

On a moins aimé
– L’interrogation survenue la nuit suivante : ne peut-on pas résoudre ce jeu de manière optimale ?

————————————————————————————————————

Une réponse à “[28/11/2019] Fire !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 × huit =