[28/01/2018] Unlock ! Secret Adventures – A Noside Story, Stratopolis, Voodoo Prince

Très belle après-midi jeux de société en famille ce dimanche, avec pas moins de trois jeux joués, deux nouveautés et un ancien, et de vraiment bons moments qui devraient en appeler d’autres… Au programme, donc :
Unlock ! Secret Adventures – A Noside Story : une escape room à la maison, avec un simple paquet de cartes, oui c’est possible, et on s’est bien éclatés, nous qui ne sommes jamais allés dans une escape room (et d’ailleurs, ça fait plus qu’envie) !
Stratopolis : à deux joueurs avec Leila, parce que ça faisait clairement trop longtemps,
Voodoo Prince : un nouveau jeu (si, si un vrai !) du bon docteur Knizia, dont je n’attendais pas grand-chose et qui, au final, s’avère être une pure tuerie de la mort qui tue de jeu de plis !!! Pour les amateurs du genre, ne passez pas à côté…

UNLOCK ! SECRET ADVENTURES – A Noside Story

Ah, enfin ! On va enfin découvrir l'une des boîtes de la série Unlock ! qui a déjà eu un bien bon succès international... On y va pour la maison de l'excentrique Noside (aventure 1 de la boîte 3).
Ah, enfin ! On va enfin découvrir l’une des boîtes de la série Unlock ! qui a déjà eu un bien bon succès international… On y va pour la maison de l’excentrique Noside (aventure 1 de la boîte 3).
Auparavant, comme il nous est conseillé de faire le tutoriel pour bien comprendre le système de jeu, nous nous lançons dans cette mini-aventure dont vous pouvez voir quelques cartes ci-dessus. Victoire en 4 minutes 55 sur les 10 minutes offertes pour s'en sortir. Ça va, correct pour un début...
Auparavant, comme il nous est conseillé de faire le tutoriel pour bien comprendre le système de jeu, nous nous lançons dans cette mini-aventure dont vous pouvez voir quelques cartes ci-dessus. Victoire en 4 minutes 55 sur les 10 minutes offertes pour s’en sortir. Ça va, correct pour un début…
Petit bilan à l'issue de cette partie de mise en route. On a intégré notamment quelques principes fondamentaux des cartes : - Les rouges peuvent se combiner avec les bleues pour nous conduire à un autre numéro, - Certaines cartes contiennent des nombres cachés et il faut les examiner scrupuleusement pour s'en rendre compte, - Quand on nous dit qu'un nombre peut se cacher sur une carte, ça ne veut pas dire que ce soit vrai ou que ce nombre soit utile, par contre il peut y avoir d'autres informations non mentionnées...
Petit bilan à l’issue de cette partie de mise en route. On a intégré notamment quelques principes fondamentaux des cartes :
– Les rouges peuvent se combiner avec les bleues pour nous conduire à un autre numéro,
– Certaines cartes contiennent des nombres cachés et il faut les examiner scrupuleusement pour s’en rendre compte,
– Quand on nous dit qu’un nombre peut se cacher sur une carte, ça ne veut pas dire que ce soit vrai ou que ce nombre soit utile, par contre il peut y avoir d’autres informations non mentionnées…
A Noside Story, notre aventure du jour... A partir de cette photo, vous lisez la suite à vos risques et périls : je n'ai pas fait de version non spoiled du compte-rendu...
A Noside Story, notre aventure du jour… A partir de cette photo, vous lisez la suite à vos risques et périls : je n’ai pas fait de version non spoiled du compte-rendu…
Et c'est parti !!!
Et c’est parti !!!
Tiens, tiens, tiens, mais que se passe-t-il ??? On vient à peine d'enclencher la partie que ce message s'affiche sur le téléphone de Maitena, lequel nous sert pour l'application dédiée au jeu. Maitena est sûre que ce n'est pas un vrai appel car, d'habitude, ils ne s'affichent pas comme ça. Et elle n'arrive pas à décrocher. Mais, est-ce vraiment dans le jeu ? On n'en sait rien, et moi non plus encore aujourd'hui, puisqu'on n'a pas pu s'en servir dans la suite de la partie. Mais on a noté le numéro au cas où...
Tiens, tiens, tiens, mais que se passe-t-il ??? On vient à peine d’enclencher la partie que ce message s’affiche sur le téléphone de Maitena, lequel nous sert pour l’application dédiée au jeu. Maitena est sûre que ce n’est pas un vrai appel car, d’habitude, ils ne s’affichent pas comme ça. Et elle n’arrive pas à décrocher. Mais, est-ce vraiment dans le jeu ? On n’en sait rien, et moi non plus encore aujourd’hui, puisqu’on n’a pas pu s’en servir dans la suite de la partie. Mais on a noté le numéro au cas où…
Julie organise le deck de cartes, en les classant lettre par lettre et nombre par nombre. En a-t-on le droit d'ailleurs ? E n tout cas, ça nous paraît pertinent et utile pour la suite pour retrouver facilement une carte. Comme vous le devinez, déjà, le stress monte bien vite et on essaie de jouer vite ! Ah, ce fameux coup de fil juste avant ! Que de mystères...
Julie organise le deck de cartes, en les classant lettre par lettre et nombre par nombre. En a-t-on le droit d’ailleurs ? E n tout cas, ça nous paraît pertinent et utile pour la suite pour retrouver facilement une carte. Comme vous le devinez, déjà, le stress monte bien vite et on essaie de jouer vite ! Ah, ce fameux coup de fil juste avant ! Que de mystères…
Petite visualisation de notre progression : en combinant le chien de Noside (carte rouge n°29) avec le bâton (carte bleue n°8), qu'on lui lance puisqu'il veut jouer avec nous, ce brave toutou revient avec une manivelle à la place (carte bleue n°37 = 29+8). Du coup, on combine la manivelle avec le puits pour trouver autre chose : une carte avec le seau qui était au fonds du puits ! Voilà, vous commencez à comprendre comment ça marche. Et ça marche super bien ! Bravo !
Petite visualisation de notre progression : en combinant le chien de Noside (carte rouge n°29) avec le bâton (carte bleue n°8), qu’on lui lance puisqu’il veut jouer avec nous, ce brave toutou revient avec une manivelle à la place (carte bleue n°37 = 29+8). Du coup, on combine la manivelle avec le puits pour trouver autre chose : une carte avec le seau qui était au fonds du puits ! Voilà, vous commencez à comprendre comment ça marche. Et ça marche super bien ! Bravo !
Oh, la jolie clé qui était au fonds du seau du fonds du puits...
Oh, la jolie clé qui était au fonds du seau du fonds du puits…
Bon là, par contre, on n'est pas certain que notre combinaison de cartes bleue / rouge soit si pertinente que ça : on obtient un seau de lait avec le seau vide et la vache ! a voir plus tard...
Bon là, par contre, on n’est pas certain que notre combinaison de cartes bleue / rouge soit si pertinente que ça : on obtient un seau de lait avec le seau vide et la vache ! a voir plus tard…
Oh la la mais le temps file : on en est à la moitié de la partie... On a réussi à entrer dans la maison, cependant, et on est en passe de trouver le moyen d'accéder à une pièce cachée derrière les ballons grâce à une aiguille planquée dans la meule de foin...
Oh la la mais le temps file : on en est à la moitié de la partie… On a réussi à entrer dans la maison, cependant, et on est en passe de trouver le moyen d’accéder à une pièce cachée derrière les ballons grâce à une aiguille planquée dans la meule de foin…
Ça devient frénétique... Et chacun a sa mission : Maitena lit les cartes et écrit si besoin, Julie sort les cartes du paquet, tandis que je les analyse en profondeur tout en faisant des photos. Enfin, en général, parce qu'on met tous la main à la pâte, et de manière de plus en plus désordonnée... ;-)
Ça devient frénétique… Et chacun a sa mission : Maitena lit les cartes et écrit si besoin, Julie sort les cartes du paquet, tandis que je les analyse en profondeur tout en faisant des photos. Enfin, en général, parce qu’on met tous la main à la pâte, et de manière de plus en plus désordonnée… 😉
Ça couine !
Ça couine !
Oulhala ça sent le roussi... On ne s'en sortira pas, bloqués que nous sommes dans la chambre de Noside, avec ses vêtements sales (enfin, plutôt ceux que nous avons identifiés comme appartenant à tous les membres de sa famille d'après la photo à moitié cramée trouvée dans le foyer de la cheminée). Mais là, on coince ! Et après au moins 20 minutes à chercher dans tous les sens, on se sent rendus (comme disent nos amis québécois)... :-(
Oulhala ça sent le roussi… On ne s’en sortira pas, bloqués que nous sommes dans la chambre de Noside, avec ses vêtements sales (enfin, plutôt ceux que nous avons identifiés comme appartenant à tous les membres de sa famille d’après la photo à moitié cramée trouvée dans le foyer de la cheminée). Mais là, on coince ! Et après au moins 20 minutes à chercher dans tous les sens, on se sent rendus (comme disent nos amis québécois)… 🙁
L'heure H, la minute M et la seconde S ! Partie perdue... Le plus frustrant est de ne pas avoir trouvé la moindre espérance lors de ces fatidiques dernières 20 minutes tout en ignorant combien d'étapes / épreuves il pouvait bien nous rester.
L’heure H, la minute M et la seconde S ! Partie perdue… Le plus frustrant est de ne pas avoir trouvé la moindre espérance lors de ces fatidiques dernières 20 minutes tout en ignorant combien d’étapes / épreuves il pouvait bien nous rester.
Petite vue de nos cartes assemblées / utilisées en haut. Comme ça, si vous avez joué à cette aventure, vous pourrez bien vous rendre compte de ce qui a pêché et de ce qu'il nous restait à vivre. D'ailleurs, si vous réagissez dans les commentaires, ne dites pas tout sur la suite, on compte bien la finir...
Petite vue de nos cartes assemblées / utilisées en haut. Comme ça, si vous avez joué à cette aventure, vous pourrez bien vous rendre compte de ce qui a pêché et de ce qu’il nous restait à vivre. D’ailleurs, si vous réagissez dans les commentaires, ne dites pas tout sur la suite, on compte bien la finir…
Ultime photo lors du debriefing, alors que nous nous demandons comment procéder à présent qu'on a échoué lors de cette très très sympathique, mais trop courte, partie. Au final, nous privilégions l'option "On essaie de la finir un autre jour", l'un ou l'autre, et à ce titre Maitena gagne le pompon puisqu'elle décrète qu'elle part avec le jeu à Lyon pour la semaine à venir ! Ça, c'est un signe que c'est un bon jeu... ;-)
Ultime photo lors du debriefing, alors que nous nous demandons comment procéder à présent qu’on a échoué lors de cette très très sympathique, mais trop courte, partie. Au final, nous privilégions l’option « On essaie de la finir un autre jour », l’un ou l’autre, et à ce titre Maitena gagne le pompon puisqu’elle décrète qu’elle part avec le jeu à Lyon pour la semaine à venir ! Ça, c’est un signe que c’est un bon jeu… 😉

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Maitena + Julie + Ludo le gars Défaite après 1 heure de jeu

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le stress immédiat que le jeu génère !
– L’impression d’être effectivement plongé au cœur d’une aventure qu’on vit réellement,
– La portabilité incroyable du truc : un simple paquet de cartes…

– L’envie d’y revenir… VITE !

On a moins aimé
– L’ignorance de ce qu’on doit faire dans le premier scénario de cette boîte : aucune idée de pourquoi on va voir ce satané et bizarre Noside,
– La non possibilité de savoir à quelle distance du but on a bien pu échouer.

————————————————————————————————————
STRATOPOLIS

Stratopolis, ça faisait bigrement longtemps, surtout pour un jeu à deux aussi excellent... Leila va le découvrir en ma compagnie.
Stratopolis, ça faisait bigrement longtemps, surtout pour un jeu à deux aussi excellent… Leila va le découvrir en ma compagnie.
Chacun de nous dispose de sa pioche individuelle de tuiles (avec une indication différente au dos). Au centre de la table, on a placé le premier domino : la partie peut débuter.
Chacun de nous dispose de sa pioche individuelle de tuiles (avec une indication différente au dos). Au centre de la table, on a placé le premier domino : la partie peut débuter.
Drôle de départ tiens ! A noter que la seule règle valable à l'empilement est de ne jamais pouvoir placer un carré vert sur un rouge, et inversement.
Drôle de départ tiens ! A noter que la seule règle valable à l’empilement est de ne jamais pouvoir placer un carré vert sur un rouge, et inversement.
Leila essaie de créer la plus grande surface à sa couleur, la rouge, avec une hauteur la plus élevée possible, tandis que je tente de faire de même avec le vert.
Leila essaie de créer la plus grande surface à sa couleur, la rouge, avec une hauteur la plus élevée possible, tandis que je tente de faire de même avec le vert.
Petite vue d'un empilement que je m'apprête à faire et illustration parfaite de notre énormissime erreur de règle puisque l'on ne devrait jamais empiler une pièce précisément sur une autre, mais toujours au moins sur deux. On ne s'en rendra compte qu'une fois la partie terminée, lorsque, sur la fin, Leila en usera et en abusera... Dommage mais c'est fait, c'est trop tard.
Petite vue d’un empilement que je m’apprête à faire et illustration parfaite de notre énormissime erreur de règle puisque l’on ne devrait jamais empiler une pièce précisément sur une autre, mais toujours au moins sur deux. On ne s’en rendra compte qu’une fois la partie terminée, lorsque, sur la fin, Leila en usera et en abusera… Dommage mais c’est fait, c’est trop tard.
Voili voilà...
Voili voilà…
De loin, comme ça, on se rend compte que vert est bien plus visible que rouge...
De loin, comme ça, on se rend compte que vert est bien plus visible que rouge…
Ah la la, que c'est dommage qu'on se soit ainsi trompés avec cette interdiction d'empiler pièce sur pièce ! On ne devrait jamais avoir de sortes de tours comme sur la photo...
Ah la la, que c’est dommage qu’on se soit ainsi trompés avec cette interdiction d’empiler pièce sur pièce ! On ne devrait jamais avoir de sortes de tours comme sur la photo…
On passe un très bon moment entre père et fille...
On passe un très bon moment entre père et fille…
La partie a bien avancé maintenant...
La partie a bien avancé maintenant…
Voici la suite d'enchaînement d'actions interdites... Désolé :-(
Voici la suite d’enchaînement d’actions interdites… Désolé 🙁
Bing, papa je te recouvre !
Bing, papa je te recouvre !
Et non, c'est moi ma fille !
Et non, c’est moi ma fille !
Et non, c'est moi papa !!!
Et non, c’est moi papa !!!
Vue finale de cette partie complètement faussée par notre erreur de règle stupide ! Bon, on accorde la victoire à Leila, mais bon...
Vue finale de cette partie complètement faussée par notre erreur de règle stupide ! Bon, on accorde la victoire à Leila, mais bon…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (rouge) 7 x 11 = 77
Ludo le gars (vert) 4 x 18 = 72

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté super tactile des composants !
– La simplicité absolue de la règle,
– La beauté du jeu en progression,
– La possibilité de l’emporter partout grâce à son petit sac.

On a moins aimé
– La partie faussée ce jour à cause de notre pitoyable erreur de règle…

————————————————————————————————————
VOODOO PRINCE

Probablement le meilleur jeu de plis auquel j'ai joué depuis des lustres ! Avec ce Voodoo, Knizia revient fort, très fort même... Le jeu se joue en 5 manches, à chacune d'entre elles étant attribuée une couleur d'atout (la verte ci-dessus).
Probablement le meilleur jeu de plis auquel j’ai joué depuis des lustres ! Avec ce Voodoo, Knizia revient fort, très fort même… Le jeu se joue en 5 manches, à chacune d’entre elles étant attribuée une couleur d’atout (la verte ci-dessus).
A chaque manche, on a une main de cartes (13 à 4 joueurs) et le but est de réaliser un certain nombre de plis (3 à 4 joueurs), le plus tard possible, mais pas trop ! Première grande originalité : un joueur qui a fait 3 plis sort de la manche et, dès que tous les joueurs sauf un sont sortis de la manche, celle-ci s'arrête. Deuxième originalité : le scoring puisque l'on marque autant de points qu'il y a eu de plis fait en tout autour de la table au moment où l'on sort soi-même. Troisième originalité : le dernier à n'être pas sorti ne marque que son total propre de plis. Donc, le plus tard possible, mais pas trop... Génial, non ? Ci-dessus, voici ma main de cartes pour la première manche, sachant que dans chaque couleur elles sont numérotées de 0 à 12 (à 4 joueurs). A noter que le 0 est plus fort que le 12 si ce dernier avait remporté le pli.
A chaque manche, on a une main de cartes (13 à 4 joueurs) et le but est de réaliser un certain nombre de plis (3 à 4 joueurs), le plus tard possible, mais pas trop ! Première grande originalité : un joueur qui a fait 3 plis sort de la manche et, dès que tous les joueurs sauf un sont sortis de la manche, celle-ci s’arrête. Deuxième originalité : le scoring puisque l’on marque autant de points qu’il y a eu de plis fait en tout autour de la table au moment où l’on sort soi-même. Troisième originalité : le dernier à n’être pas sorti ne marque que son total propre de plis. Donc, le plus tard possible, mais pas trop… Génial, non ? Ci-dessus, voici ma main de cartes pour la première manche, sachant que dans chaque couleur elles sont numérotées de 0 à 12 (à 4 joueurs). A noter que le 0 est plus fort que le 12 si ce dernier avait remporté le pli.
Petit exemple de pli où la carte 0 noire remporte le pli contre la 12 noire.
Petit exemple de pli où la carte 0 noire remporte le pli contre la 12 noire.
Nous jouons à ce jeu à 4 joueurs, Leila, Maitena, Tristan et moi-même. Mon seul regret est que ce jeu ne peut pas révéler toute sa saveur aux joueurs non habitués aux jeux de plis, comme mes gones ! Clairement, je l'ai apprécié nettement plus qu'eux car il dégage une superbe finesse pour peu de pouvoir le comparer à le belote ou au tarot par exemple.
Nous jouons à ce jeu à 4 joueurs, Leila, Maitena, Tristan et moi-même. Mon seul regret est que ce jeu ne peut pas révéler toute sa saveur aux joueurs non habitués aux jeux de plis, comme mes gones ! Clairement, je l’ai apprécié nettement plus qu’eux car il dégage une superbe finesse pour peu de pouvoir le comparer à le belote ou au tarot par exemple.
Au-delà du classicisme de la règle de pose des cartes (on doit suivre à la couleur et, si on ne peut pas, on peut soit couper soit pisser), il y a une finesse liée aux cartes n°5 et n°7 puisque, si on remporte un pli avec l'une d'entre elles, on coupe son pli en deux, comme si on en avait fait deux. Et du coup, cela peut nous amener plus rapidement à l'obtention des trois fatidiques... C'est le cas sur la photo ci-dessus.
Au-delà du classicisme de la règle de pose des cartes (on doit suivre à la couleur et, si on ne peut pas, on peut soit couper soit pisser), il y a une finesse liée aux cartes n°5 et n°7 puisque, si on remporte un pli avec l’une d’entre elles, on coupe son pli en deux, comme si on en avait fait deux. Et du coup, cela peut nous amener plus rapidement à l’obtention des trois fatidiques… C’est le cas sur la photo ci-dessus.
Maitena a obtenu ses 3 plis et elle sort donc de la manche et marque autant de points que le nombre total de plis autour de la table. Ses autres cartes sont défaussées.
Maitena a obtenu ses 3 plis et elle sort donc de la manche et marque autant de points que le nombre total de plis autour de la table. Ses autres cartes sont défaussées.
Deuxième manche, avec le noir comme atout, et voici ma main pour la jouer. Le jeu est vraiment savoureux car il faut savoir doser ses poses de grosses cartes pour prendre des plis qu'on souhaite prendre. Il faut bien évaluer sa main en quelque sorte et savoir la gérer.
Deuxième manche, avec le noir comme atout, et voici ma main pour la jouer. Le jeu est vraiment savoureux car il faut savoir doser ses poses de grosses cartes pour prendre des plis qu’on souhaite prendre. Il faut bien évaluer sa main en quelque sorte et savoir la gérer.
Pour Leila, le jeu n'est pas très facile, mais je crois pouvoir dire qu'elle n'a pas commis d'erreur de règle, ce qui est déjà pas mal...
Pour Leila, le jeu n’est pas très facile, mais je crois pouvoir dire qu’elle n’a pas commis d’erreur de règle, ce qui est déjà pas mal…
Grosse bagarre en finale de la manche entre Maitena et Tristan, sachant que Leila et moi en sommes sortis (trois plis chacun devant soi), que Maitena a deux plis et Tristan prend son deuxième ci-dessus. Savoureux...
Grosse bagarre en finale de la manche entre Maitena et Tristan, sachant que Leila et moi en sommes sortis (trois plis chacun devant soi), que Maitena a deux plis et Tristan prend son deuxième ci-dessus. Savoureux…
Ah oui, ça, ça cause !!! ;-)
Ah oui, ça, ça cause !!! 😉
Ça y est, c'est fini...
Ça y est, c’est fini…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Manche 5 Total
Leila 8 10 2 5  7 32
Maitena 2 5 11 10 2 30
Tristan 11 2 5 2 11 31
Ludo le gars 10 11 10 11 9 51

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’élégance savoureuse du jeu, pour les connaisseur de jeux de plis,
– Savoir sortir de la manche au bon moment : le plus tard possible, mais pas en dernier !
– Les cartes 5 et 7 qui offrent du peps au jeu,
– La carte 0 qui est supérieure à la 12 si elle est jouée dans le même pli,
– L’envie de l’emmener partout, de le faire découvrir à un maximum de monde et d’y jouer encore et encore ! Merci Monsieur Knizia…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

8 commentaires à propos de “[28/01/2018] Unlock ! Secret Adventures – A Noside Story, Stratopolis, Voodoo Prince”

  1. Je crois que je vais me laisser convaincre aussi pour Voodoo Prince. Un petit jeu de plis en plus, ça ne peut pas faire de mal (cela dit, je dis ça mais j’ai toujours Njet qui attend sur l’étagère et auquel je n’ai encore jamais joué… Ca en fera deux à découvrir du coup)

  2. Merci Ludo, grâce à toi, j’ai fait la belle découverte de Voodoo Prince ! On y a joué le week-end dernier et on a vraiment apprécié son côté simple et à la fois retords.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ trois = 8