[28/02/2002] Euphrat & Tigris

Participants
– Julie, révoltée, son arc à la main, et son courage en bandoulière,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Même si minuit peut paraître une heure relativement avancée en semaine, il n’aurait pas été de bon ton, et je mâche mes mots, que je ne permette pas à Julie de prendre sa revanche sur la cuisante défaite précédente…
En gros, je n’avais pas le choix… On n’a pas des vies faciles, quand même ! Obliger quelqu’un à jouer à Euphrat & Tigris, quelle atteinte à sa liberté ! Mais c’était ça ou des foudres durant un temps indéterminé, alors bon… 😉

Cette partie commence de manière très curieuse, avec la construction progressive et régulière de 2 royaumes de tailles analogues et se faisant face avec une position d’attente relativement tendue. Une guerre de position en quelque sorte…
Au bout de 10 à 15 tours, nous nous retrouvons avec 2 chefs chacun dans chaque royaume et la quasi-impossibilité de provoquer des conflits externes, sous peine de perdre de précieuses positions et de non-moins précieux points de victoire.
Finalement, je trouve une solution alternative avec le placement d’une tuile catastrophe pour affaiblir la position du chef vert de Julie et l’engagement d’un conflit externe, qui, en cas de victoire de ma part, séparera à nouveau les royaumes, n’impliquant pas de perte supplémentaire de ma part. Ouf, ca passe… et cela contribue à aérer un peu un jeu qui avait tendance à être très pesant et très bloqué.

La suite de la partie est difficile pour l’un comme pour l’autre : Julie manque de vert et de rouge, tandis que moi je manque cruellement de noir et de bleu. Nos tirages de tuiles ne nous conviennent guère, mais nous devons faire avec et réagir.
Dans cette logique, je parviens à éjecter le chef noir de Julie qui glanait allègrement des points de victoire noirs près de 2 monuments, et Julie réussit à éjecter mon chef rouge du même royaume, favorisant ainsi l’acquisition de points rouges via un monument.

La fin de partie tourne à l’avantage de…………. Julie !!! En effet, elle parvient à affirmer ses positions au centre du plateau, et seule la couleur verte semble maintenant lui faire défaut.
Je galère beaucoup pour récupérer du bleu, et ma misérable dizaine de cubes me paraît dérisoire. Heureusement que j’ai réussi à glaner beaucoup de trésors, cela pourra peut-être me permettre de faire jeu égal…

Puisque tout doit avoir une fin, et que la position de Julie se consolide vraiment, notamment pour son chef vert (ce qui m’embête au plus haut point), je décide de clore la partie en prenant encore un cube bleu et un trésor, tout en restant sceptique sur mes chances de victoire. La situation se dégradant de tour en tour, il me semble que la fin la plus proche sera la moins mauvaise.

Décompte final
Qui l’emporte ???
Nous avons annoncé nos scores dans l’ordre décroissant des cubes, afin de ménager le suspense.
Et le gagnant est…….. Ludo le gars !
Je gagne cette partie serrée avec un total de 18 points, Julie obtenant un total de 13 points.

Détails de la répartition
:

Couleur
Julie
Ludo le gars
Total
Bleu
35
13
48
Vert
11
28
39
Rouge
26
17
43
Noir
16
27
43
Trésor
2
6
8
Total
90
91
181

Débriefing
Cette partie nous a prouvé que le jeu pouvait aussi être prise de tête : deux royaumes colossaux qui se font face, avec des chefs des 2 joueurs de chaque côté et une répartition équilibrée des tuiles, conduisent à des situations de réflexion extrêmes.
Le nombre d’options à chaque tour est multiplié et le coup gagnant n’est pas prévisible et envisageable. Heureusement que cette situation n’a pas duré toute la partie car je l’ai trouvée particulièrement épuisante. Je ne sais pas si à plus de 2 il est possible de se retrouver dans des configurations aussi bloquées.

D’autre part, cette partie a mis l’accent sur l’importance des trésors, tout particulièrement quand on a une couleur à la traîne.
Démonstration : certes les 6 trésors que j’ai amassés ne me sont pas utiles pour gagner. Mais, imaginez que la répartition des trésors soit inverse : Julie en a 6 et moi 2. Résultat : elle gagne avec 16 points contre 15 pour moi. CQFD : les trésors que vous ne prenez pas à 2 joueurs seront pris par votre adversaire.

A bon entendeur, salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux + 9 =