[28/02/2011] Agent Double

Au delà du Festival des Jeux de Cannes, nous poursuivons nos vacances dans cette même ville du sud et, forcément, nous jouons un peu 😉 Je fais découvrir rapidement les principes de Skull & Roses à mes gones, sans compte-rendu de partie, n’ayant que joué deux ou trois passes, puis nous jouons en soirée, dame Julie et moi-même, à Agent Double une nouveauté dans la gamme Duo Collection de Matagot.

 

AGENT DOUBLE :

 


Agent Double est un jeu pour deux joueurs, dans lequel chacun essaie de glaner un maximum de points de documents en s’octroyant la loyauté de 6 agents secrets. Mais ces derniers ont
une facheuse tendance à osciller entre vous et votre adversaire…

Ma main de 5 cartes en début de partie, alors qu’au fond on voit comment j’ai réparti mes marqueurs bleus de loyauté. A noter que les cartes grises sont des cartes de documents,
avec une valeur de 0 à 7, et que les cartes vertes sont des cartes d’actions, comportant également une valeur de docuemnts (et pouvant donc être utilisées selon l’une ou l’autre
de ces formes)…

A son tour, on place une carte face cachée en-dessous d’un espion ou une carte d’action face visible. Lorsqu’un espion accueille 4 cartes, on le décompte et les points de documents
le concernant sont attribués…

Je viens de jouer une carte Magouille afin d’intervertir deux cartes jouées face cachée par Julie…

Le premier espion à être résolu est l’agent secret C car 4 cartes sont placés en face de lui. Le petit marqueur vert, à sa droite, indique que je bénéficie d’un bonus de +1 en
loyauté, lequel s’ajoutera aux 3 points de mon marqueur bleu…

Je remporte les 4 cartes de cet espion, pour un total de 5 points de documents.

Un peu plus tard, je joue une carte Fouille pour aller récupérer une carte 0/7 dans ma pioche et la placer immédiatement en bas d’une autre colonne afin d’en décompter l’espion…

Je remporte les points de ce deuxième espion, très lucratif cette fois : 19 points !!!

La bagarre fait rage pour l’acquisition des documents restants, avec ici un espion qui ne se décompte qu’à 5 cartes (le marqueur +1 du centre en atteste). A noter que le hasard veut
que nous décomptions uniquement des espions non adjacents et donc sans avoir besoin de moins de cartes pour les résoudre…

La mine de Julie en dit long sur son intérêt pour le jeu : elle le trouve beaucoup trop chaotique, avec un thème totalement non crédible et des sensations de jeu, au final, qui ne
lui correspondent pas…

Le dernier espion à être décompté est celui de droite avec ses 3 cartes. Le dernier, au centre, ne le sera pas…

Petite vue de mon butin de cartes, qui n’a pas énormément gonflé depuis mes fameux 19 points (il faut dire que j’ai un peu sacrifié les gains sur le dernier espion décompté,
histoire de le clore avant que ce ne soit l’autre)…
Bilan synthétique :

On a aimé
– L’oscillation de la loyauté des agents doubles, même s’il est dommage que l’échelle de progression soit si courte,
Les cartes 0/7 jouées par l’adversaire car elles incitent à réfléchir pour deviner si c’est un 0 ou 7 et si cela vaut le coup d’en
intervertir.

 

On a moins aimé
– Le thème du jeu, trop peu crédible,
– Le chaos général lié aux cartes d’action et renforcé par ce système de pose, face cachée, de chaque côté des espions,
– Le look général du jeu et ses marqueurs de plastique peu élégants,
– La faible envie d’y revenir.

 

Scores de la partie :

 

Julie (rouge) : 20
Ludo le gars (bleu) : 29
Note du jeu (sur cette partie) :   🙁

 

Durée de la partie : 30 minutes

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

3 commentaires à propos de “[28/02/2011] Agent Double”

  1. Un internaute sur BGG avait proposé une variante en jouant avec les jetons Loyauté orienté vers l’adversaire, de sorte que chaque joueur ne connaisse pas la valeur de ses propres agents et
    seulement ceux de l’adversaire. Seul l’effet d’une carte action permettant de voir la valeur d’un jeton adverse a été inversé, le reste des règles se joue normalement.

    Avez-vous essayé cette variante? Modifie-t-elle vraiment les sensations de jeu?

    J’étais tenté par Agent Double et j’avoue que ce compte-rendu m’a un peu refroidi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− cinq = 2