[28/04/2004] Kai Piranja

Participants
– Maitena, une future grande joueuse, déjà très efficace à 4 ans et demi,
– Julie, qui, à défaut de tester les nouveautés pour les adultes, teste les nouveautés pour les plus petits 😉
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Depuis le temps que je n’avais pas testé un jeu avec Maitena, il fallait bien que cela arrive ces temps-ci. Ayant réceptionné un colis estampillé Abacus Spiele la veille, il me semblait sympa de profiter du mercredi après-midi pour faire une partie avec elle. Ce sera donc une partie en deux manches que nous aurons le plaisir de faire, une fois que j’aurai expliqué les règles de ce jeu aux membres du foyer familial…

Manche 1
Julie commence la partie


Maitena a déjà une suite de 2 poissons devant elle, tout
comme sa maman qui s’apprête à piocher une nouvelle carte…


Et voilà ! Un gros poisson bleu affamé qui va dévorer
l’ensemble de ses poissons puisqu’il n’y en pas de la même espèce
que lui au sein de la suite…


Dans cet exemple, le poisson affamé bleu va rejoindre bredouille
la pile de festin bleue, puisque le premier poisson de la suite qu’il
s’apprêtait à dévorer est un poisson de la même
espèce que lui…


Triste Maitena… Elle pioche un poisson affamé alors que l’on
était rentré dans les dernières cartes du jeu (celles
à dos vierges). On va donc compter les points et on lui donnera
une seconde chance lors d’une seconde manche…


Maitena prend des risques avec sa grande suite de 6 poissons qui ne
demandant qu’à être dévorés par une grosse
bébête…


Une fois empilés, les poissons dévorés deviennent
attractifs pour le joueur qui réussira à collecter 3 poissons
bleus dans une suite ultérieure…


Sur la droite, on peut observer que ma suite de poissons est constituée
de 2 bleus et de 2 oranges, ce qui est particulièrement intéressant
quand on voit que les piles de festin orange et bleue (sous la boîte
en haut de la photo) sont assez importantes. C’est pourquoi j’arrête
alors mon tour sans récupérer ma pêche, en espérant,
donc, que Maitena ou Julie me fasse passer un poisson bleu ou orange supplémentaire
si elles ne peuvent pas le placer. Ce sera chose faite dans le même
tour :-)))

Scores de la première
manche remportée par Ludo le gars

Maitena : 10
Julie : 22
Ludo le gars : 34

 

Manche 2
Maitena commence la partie


Fièrement, Maitena nous dit : »Je veux commencer, j’ai compris
le jeu ! ». Nous n’avons aucune raison de lui refuser cette demande,
c’est si bien dit, et nous sommes sidérés de la voir retourner
une première carte puis de la récupérer immédiatement
après (action n°2) en disant : « Voilà, comme ça
j’aurai un point ! »…


La prise de la pile festin verte par Maitena n’aura pas nécessité
qu’on lui montre…


A mon tour de retourner une carte, sous le regard sûre d’elle
de ma p’tite fillotte…


Julie, qui possède déjà une belle suite de 3 poissons
oranges, va-t-elle se faire dévorer cette belle rangée par
un infâme poisson affamé ?


Illustrant à nouveau qu’elle a parfaitement compris le jeu,
Maitena amasse 3 poissons verts dans sa suite et va prendre, toute seule,
la pile festin verte…


Fin de partie et vue générale (où on ne distingue
quasiment rien). Le petit poisson vert devant moi en bas est le résultat
d’un choix douteux de ma part : j’ai choisi de ne pas le récupérer
à la fin de mon tour, espérant je ne sais quoi (la partie
s’arrête dès le tirage d’un poisson affamé)…

Scores de la seconde
manche remportée par Maitena

Maitena : 28
Julie : 22 (3 poissons affamés)
Ludo le gars : 22 (1 poisson affamé)

 

Décompte final
Durée de la partie : 30 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 10 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 56 points, devant Julie
avec 44 points et Maitena avec 38 points. Si l’on se base sur le gain des manches,
Maitena et son papa terminent à égalité avec une manche
chacun.

Débriefing
Kai Piranja est un jeu qui vient de me surprendre. Ayant lu les règles
la veille au soir, je craignais un jeu éminemment emprunt de hasard mais
qui ne laisserait aucune place à la prise de risque (au contraire de
Kleine Fische donc). Les 2 parties de cette après-midi m’auront prouvé
que ce jeu recélait en fait nettement plus de tactique qu’il n’aurait
pu le laisser présager.
La prise de risque se produit à plusieurs niveaux (pioche d’une seconde
carte ou récupération de sa suite, récupération
de sa suite ou pas selon que l’on vise la collecte d’une pile de festin, …).
Cette facette du jeu est très agréable et ne se ressent pas au
premier abord.

Mais le plus intéressant dans ce jeu, incontestablement, c’est qu’il
offre un divertissement très sympa avec ses enfants, sans que les uns
ou les autres ne s’ennuient ou ne comprennent rien. On a affaire à un
jeu accessible sans être bête, qui ne requiert ni mémoire
ni uniquement de la chance. Je dois dire que j’aime beaucoup jouer à
ce genre de jeu avec Maitena, surtout que, malgré l’âge indiqué
sur la boîte de 6 ans, elle nous surprend à chaque fois qu’on lui
présente un nouveau jeu : elle pige très vite comment ça
marche et joue avec justesse. L’habitude de jouer ? Certainement, mais j’avoue
que je trouve ça assez génial…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 3 = douze