[28/07/2003] Gymkhana

Participants
– Julie, dont les difficultés récurrentes à Twixt laissent présager
de difficiles moments à ce jeu de Hex,
– Theo, a Dutch guy met in Laffrey,
– Ron, the other guy we met,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ce compte-rendu de partie se veut léger : le jeu s’est déroulé durant nos vacances à Laffrey près de Grenoble.
Reporter en vacances, oui ; écrivain romancier, non !


Très coloré, Gymkhana n’est rien d’autre qu’un jeu de
Hex au matériel très agréable à manipuler.
Ici, la configuration en fin de la toute première partie (équipe
rouge : Theo et Ludo ; équipe blanche : Ron et Julie)…


La configuration finale de l’ultime manche de la soirée (équipe
rouge : Theo et Ron ; équipe blanche : Julie et Ludo)…


L’abstraction du jeu, couplé à un plateau de petite
dimension, fait que toute erreur se paie cash et qu’il convient de calculer
au plus juste tout en se créant des fourchettes avec ses tuiles…

Décompte final
Ludo le gars remporte la partie avec un total de 6 victoires
sur 6, devant Theo, Julie et Ron, chacun avec 2 victoires.
Les détails sont les suivants :

Manche
Equipe rouge
Equipe blanche
Victoire
1
Theo – Ludo
Ron – Julie
Equipe rouge
2
Theo – Ludo
Ron – Julie
Equipe rouge
3
Theo – Julie
Ron – Ludo
Equipe blanche
4
Theo – Julie
Ron – Ludo
Equipe blanche
5
Theo – Ron
Julie – Ludo
Equipe blanche
6
Theo – Ron
Julie – Ludo
Equipe blanche

Débriefing
Gymkhana est ni plus ni moins qu’un jeu de Hex. A ce titre, c’est forcément
un jeu de grande qualité, avec des finesses tactiques redoutables et
des moments de réflexion intense. Cependant, je ne peux que déplorer
la taille beaucoup trop exiguë du plateau, ce qui interdit toute élaboration
à long terme, avec une vision globale du jeu, un peu comme on peut avoir
le bonheur de le faire dans Twixt,
Durch die Wüste ou même
le Go. Cela est préjudiciable
à une réelle envie de le pratiquer de nouveau.
Il est clair qu’à choisir je pense que Twixt,
son cousin germain en quelque sorte, a pour lui un plateau nettement plus grand
et une technique de pose encore plus subtile.

Mais ne jouons pas les blasés… A 1 euro et 50 cts un jeu de cette
qualité, on aurait tort de faire la fine bouche et je me réjouis
donc encore une fois d’avoir déniché cette petite perle dans un
vide-grenier campagnard à La Mure, en plein coeur de la Matheysine…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ quatre = 6