[28/07/2013] Trajan, Docker

Et encore un jeu de Feld joué durant ce mois de juillet ! Au programme, Trajan, une bonne vieille valeur sûre sortie pour Essen 2011 et qui demeure un must have… Puis, en
soirée, dans la tente avec mon gone, une partie de Docker, un jeu Jactalea qui m’intéressait par son système et son matériel, mais au final un jeu qui nous aura beaucoup déplu…

 

TRAJAN :

 


La grosse boîte bleu pétrole de Trajan trône fièrement sur notre table ludique avec une bien belle partie qui se profile…

Petite vue des éléments de construction de cette partie, avec quelques zones bien alléchantes (les tuiles se touchent toutes par exemple)…

Mise en place de mon plateau individuel, avec une tuile Trajan +2 (autant la prendre tôt), une autre remplaçant la religion pour satisfaire le peuple et une dernière pour ajouter
un légionnaire…

Le plateau de Tristan, avec ses trois tuiles Trajan choisies : 9PV (il se battra comme un malade pour en faire un maximum aujourd’hui !), une de +2 et une de remplacement de la
religion. Quel copieur quand même…

Je réussis très rapidement à faire ma tuile +2, laquelle est placée en-dessous de l’action bonus de tuiles Trajan, où j’ai déjà ajouté une action tuile Trajan prise au forum… Tout
calculé le gars…

L’égrénage de cylindres est toujours un régal…

Plus qu’une tuile Trajan et j’aurai une tuile en face de chaque écuelle ! Pour info, j’y parviendrai 2 fois dans la partie…

Quel jeu !

Nous atteignons la fin de première année et j’ai enfin mes 6 tuiles Trajan d’installées, avec déjà 5 autres réalisées…

Fin de première année…

Et mon plateau en fin de deuxième année…

Fin de deuxième année…

Tristan empoche PV sur PV, avec déjà 54 PV glanés grâce à des tuiles Trajan…

Tristan continue de scorer, scorer, scorer, mais mon marqueur de score revient sur lui…

Fin de troisième année…

Et mon plateau au même moment…

Je pense que Tristan aura du mal à se remettre de ma main-mise sur la zone de construction…

Je pose 3 paires différentes et empoche 15 PV supplémentraires…

Tristan se rend compte qu’il a trop joué les 9PV quand même et qu’il a négligé trop d’autres axes de jeu…

Fin de partie, avant le décompte final…

Le plateau de Tristan, une fois la partie achevée, avec 9 tuiles Trajan (dont 8 de 9PV, mais j’ai fait la 9ème !)…

Mon plateau, avec 13 tuiles Trajan…
Bilan synthétique :On a aimé
– La non-prise de tête possible sur ce jeu, alors que tout laisse à croire que c’est le contraire ! J’adore ce côté feldien…
– Le look des composants, magnifique,
– Les multiples manières de jouer : à fond sur les PV, sur les bateaux, sur les constructions, sur les tuiles Trajan, ou en combinant plusieurs de ces axes…

 

On a moins aimé
– Le relatif manque de tension à 2 joueurs, notamment sur la zone militaire.

Scores de la partie : 

fin T1 fin T2 fin T3 fin T4 Cartes Camps Tuiles bonus Tuiles const. Total
Tristan (bleu) 34 62 89 101 1 1 22 0 125
Ludo le gars (vert) 21 34 78 115 2 6 13 10 146

 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 1 heure 45 minutes

 

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

DOCKER :


Sous la tente, il y a des quais qui attendent… Le but du jeu est de positionner ses containers (jaunes et blancs pour Tristan, rouges et verts pour moi) et, surtout, de toujours
pouvoir les déplacer. Le premier qui ne peut pas en déplacer à son tour a perdu ! L’autre a gagné, donc…

Après deux tours de jeu, nos positionnements sont symétriques ! Pour ce faire, on jette un dé et on doit faire avancer un container d’un nombre de « cases » égal précisément à la
valeur du dé. Une « case » c’est soit un carré au sol, soit un étage à monter, soit un décalage d’un cran « en l’air »…

Petite vue de la zone de construction au démarrage…

Il nous reste un cube dehors chacun…

Plus la partie avance, plus les constructions s’élèvent et on alterne entre redescendre et remonter… Guère passionnant…

Ca y est, la partie que l’on croyait interminable est terminée, suite à ce 1 jeté par Tristan…
Bilan synthétique :On a aimé
– Le matériel,
– L’idée de départ…

 

On a moins aimé
– Le manque de passion que suscite ce jeu,
– Le hasard du dé, étonnant dans un jeu que l’on attendait vraiment cérébral,
– L’impression que la partie peut s’éterniser.

Scores de la partie :Tristan (blanc + jaune) : défaite
Ludo le gars (vert + rouge) : victoire

Note du jeu (sur cette partie) :   🙁


Durée de la partie : 30 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

5 commentaires à propos de “[28/07/2013] Trajan, Docker”

  1. Bonjour Ludo, un petit télescopage entre Trajan et Docker dans le deuxième CR. Du coup on ne sait pas pourquoi Docker vous a déplu.

    Sinon merci encore pour le super boulot sur ce site.

  2. Bonjour Ludo, un petit télescopage entre Trajan et Docker dans le deuxième CR. Du coup on ne sait pas pourquoi Docker vous a déplu.

    Sinon merci encore pour le super boulot sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq × 6 =