[28/11/2002] Gold Connection

Participants
– Jérôme, qui en est à sa troisième partie de la soirée,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Pour parachever notre petite soirée jeux, je propose de faire découvrir à Jo le jeu de Sid Sackson : Gold Connection, assez proche de Can’t Stop.


Jérôme découvre progressivement les subtilités
de ce jeu : à se montrer trop raisonnable (ne pas se lancer dans
la course au bonus +10) il sent ses possibilités limitées
et me laisse une voie royale dans la quête des lingots de valeur
6…

Jérôme perd alors du terrain,
englué dans une tactique très (trop ?) réservée,
alors que je m’envole littéralement, maintenant que les résultats
des dés se montrent plus conformes à une certaine logique
de l’aléatoire.


Jérôme vient d’effectuer un lancer de dé sur la
piste adaptée…

On fait les comptes ?

La partie se déroule dans une ambiance
sympa, à un rythme soutenu, et avec une gestion des risques très
différente de la part de Jérôme et de votre serviteur
: Jo se montre prudent le plus souvent, alors que j’ai plutôt
tendance à tenter des coups plus fous.
Lors des premiers tours, cela ne me réussit guère, surtout
que le dé se montre capricieux : très peu de résultats
au-dessus de 7 lors des 15 ou 20 premiers tours.


Une vue rapprochée de ma valise : une grosse concentration
de lingots multicolores et de fortes probabilités de glaner les
bonus +10 dans chaque couleur…

La fin de partie est à sens unique,
puisque je parviens à récupérer les 4 lingots de
valeur 6 et à consolider mes positions dans les autres colonnes,
tout en subtilisant à Jérôme un précieux
lingot de valeur 5 précédemment rangé dans sa valise
et qui lui procurait un bonus de +5…
Jo tentera bien une action désespérée lors du dernier
tour : me voler un lingot de valeur 6, tout en sachant très bien
qu’il n’a pas la capacité de le conserver dans sa valise et qu’il
devra le laisser échapper sur le sol ! Au moins il m’aura privé
d’un bonus +10 et de 6 points dus au lingot…
Assez malheureusement pour lui, il échouera même dans cette
quête et sera littéralement atomisé par votre serviteur
😉

Cliquez pour agrandir !
La configuration finale du jeu : ma valise (en bas) ne laisse planer
que peu de doute sur l’issue de la partie…

Décompte final
Je remporte cette partie avec un total de 155 points à
101.

Débriefing
Gold Connection est décidément un jeu idéal pour clore
une petite soirée ludique. Merci encore à François Haffner
de me l’avoir fait découvrir il y a quelques mois, lors d’un week-end
jeux à Péronnas. Lorsque je l’ai déniché à
Essen, j’étais fort satisfait de l’acquérir, surtout que la somme,
modique, n’empiétait que partiellement sur mon budget allemand.

Je pense pouvoir dire que nous avons passé un bon moment à jouer
à Gold Connection, et que, si ce jeu n’est certes pas le meilleur du
siècle au niveau de la profondeur de jeu, il reste néanmoins l’un
des incontournables dans son domaine, au même niveau que Can’t
Stop
, dont il constitue une alternative amusante et variée.

Les mécanismes sont simples à appréhender, mais pour gagner
à ce jeu, il convient de bien maîtriser deux axes :
– Acquérir des jetons de consolation (en tentant des paris impossibles,
lorsque l’on sait que l’on va devoir prendre des risques très bientôt),
Piller la valise de l’adversaire le plus près de
l’emporter, vous permet, certes, d’acquérir de nouveaux lingots, mais
surtout affaiblit ce joueur, ce qui renforce l’effet.

Un très bon jeu, très fun, que je ressortirai
souvent pour le plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + = 18