[28/11/2015] Cacao, Pick a Dilly, Agricola – France, Samara

Oh la grosse journée thématique que voilà… Sur le thème de « La Vie au Vert« , nous nous adonnerons à des jeux traitant d’une manière ou d’une autre (vraiment d’une autre parfois… avec des îles… 😉 ) de la campagne, de la nature, du jardinage ou encore des animaux.
En ce qui me concerne, quatre parties au compteur :
Cacao : sorti pour Essen chez Abacus, je n’avais pas encore eu le loisir de découvrir ce petit jeu tout simple mais si agréable. C’est chose faite…
Pick a Dilly : voici un jeu de 10 ans (2005 déjà !) qui était pile poil dans le thème et qui permit à Leila de jouer avec d’autres adultes des Ludophiles ! Il faut bien que la relève s’entraîne…
Agricola + extension France : alors là, c’est régalade ! En effet, je n’avais jamais eu l’opportunité de jouer à Agricola avec les cartes. Et bien là, c’est coup double : non seulement je découvre cet aspect-là mais en plus avec une extension on ne peut plus d’actualité…
Samara : après le repas, j’étais plus friand d’un jeu paisible pour finir la journée et c’est donc à cette nouveauté de Corné Van Moorsel que je fais jouer mes camarades.
Quelle belle journée !

CACAO

Cacao est un petit jeu de tuiles à la Carcassonne, en plus simple encore ! Il semble se jouer très rapidement et s'avère très plaisant. Un bon p'tit jeu à défaut d'être très profond...
Cacao est un petit jeu de tuiles à la Carcassonne, en plus simple encore ! Il semble se jouer très rapidement et s’avère très plaisant. Un bon p’tit jeu à défaut d’être très profond…
Chaque joueur dispose d'une main de 3 tuiles parmi sa pioche d'ouvriers et d'un plateau sur lequel seront stockés les sous, les fèves de cacao, les tuiles grises de soleil et le niveau d'irrigation (rivière avec meeple à sa couleur qui progressera dessus).
Chaque joueur dispose d’une main de 3 tuiles parmi sa pioche d’ouvriers et d’un plateau sur lequel seront stockés les sous, les fèves de cacao, les tuiles grises de soleil et le niveau d’irrigation (rivière avec meeple à sa couleur qui progressera dessus).
Le pavage se poursuit avec cette alternance de tuiles d'ouvriers et de paysages. Lorsqu'on place une tuile d'ouvriers, on doit compléter les "trous" (deux côtés d'ouvriers adjacents) avec des tuiles de paysages, puis on dispose d'une action par ouvrier connecté (action qui dépend, bien sûr, de la tuile paysage posée). C'est malin...
Le pavage se poursuit avec cette alternance de tuiles d’ouvriers et de paysages. Lorsqu’on place une tuile d’ouvriers, on doit compléter les « trous » (deux côtés d’ouvriers adjacents) avec des tuiles de paysages, puis on dispose d’une action par ouvrier connecté (action qui dépend, bien sûr, de la tuile paysage posée). C’est malin…
La pioche des tuiles de paysage étant vide (il ne reste plus que les deux de l'étalage), on va pouvoir commencer à utiliser ses tuiles grises de soleil pour recouvrir et réactiver certaines de nos tuiles d'ouvriers déjà posées. Très malin, ça...
La pioche des tuiles de paysage étant vide (il ne reste plus que les deux de l’étalage), on va pouvoir commencer à utiliser ses tuiles grises de soleil pour recouvrir et réactiver certaines de nos tuiles d’ouvriers déjà posées. Très malin, ça…
Le petit plateau de Yannick qui aura réussi à se battre sur tous les fronts (avec même 4 fèves résiduelles inutiles) ! Bravo à lui...
Le petit plateau de Yannick qui aura réussi à se battre sur tous les fronts (avec même 4 fèves résiduelles inutiles) ! Bravo à lui…
Les éléments de Quentin...
Les éléments de Quentin…
Au départ, au centre de la table, on place deux tuiles de paysage : une fève de cacao et un marché rapportant 2 sous par fève vendue. C'est le point de départ du pavage qui va se créer petit à petit, sachant qu'à côté de tuiles de paysage il ne peut y avoir que des tuiles d'ouvriers (aux couleurs des joueurs), et inversement. Tout simple...
Au départ, au centre de la table, on place deux tuiles de paysage : une fève de cacao et un marché rapportant 2 sous par fève vendue. C’est le point de départ du pavage qui va se créer petit à petit, sachant qu’à côté de tuiles de paysage il ne peut y avoir que des tuiles d’ouvriers (aux couleurs des joueurs), et inversement. Tout simple…
Nous jouons à quatre : Yannick avec les rouges, Jean-Luc avec les blancs, Quentin avec les violets et moi-même avec les jaunes. Le déroulement est vraiment fluide et sympathique. La lecture prometteuse de la règle se confirme donc en situation réelle.
Nous jouons à quatre : Yannick avec les rouges, Jean-Luc avec les blancs, Quentin avec les violets et moi-même avec les jaunes. Le déroulement est vraiment fluide et sympathique. La lecture prometteuse de la règle se confirme donc en situation réelle.
Je mise sur une progression rapide sur la rivière afin de me garantir, je l'espère, un gain de 16 PV en fin de partie (j'en suis à 2 pour le moment). Au centre de mon plateau, on voit que j'ai aussi récupéré quelques sous...
Je mise sur une progression rapide sur la rivière afin de me garantir, je l’espère, un gain de 16 PV en fin de partie (j’en suis à 2 pour le moment). Au centre de mon plateau, on voit que j’ai aussi récupéré quelques sous…
Et voici à quoi ressemble notre pavage une fois la partie achevée, partie que tous les joueurs s'accorderont à trouver bien réussie et agréable, malgré une impression mitigée quant à la rejouabilité de la chose...
Et voici à quoi ressemble notre pavage une fois la partie achevée, partie que tous les joueurs s’accorderont à trouver bien réussie et agréable, malgré une impression mitigée quant à la rejouabilité de la chose…
Voici la situation finale de Jean-Luc, avec pas mal de sous mais un meeple bloqué à 7 PV...
Voici la situation finale de Jean-Luc, avec pas mal de sous mais un meeple bloqué à 7 PV…
Et enfin mon propre plateau avec mon meeple à 16 PV... Ouf !
Et enfin mon propre plateau avec mon meeple à 16 PV… Ouf !

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Or Temples Irrigation Total
Yannick (rouge) 27 3+6+1 16 53
Jean-Luc (blanc) 25 6+6 7 44
Quentin (violet) 26 6+3+3 11 49
Ludo le gars (jaune) 28 3+1 16 48

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’évidence absolue de la règle : on sait y jouer tout de suite !
– L’aspect très agréable et fluide des tours de jeu,
– La durée de la partie qui ne doit pas excéder 25 minutes quel que soit le nombre de joueurs (aujourd’hui, on aurait déjà dû y arriver…),
– Les différents axes de jeu qui donnent envie de réessayer pour en voir d’autres,
– Le recouvrement de tuiles déjà jouées : ça doit recéler tout le sel du jeu ou pas loin…

On a moins aimé
– La quand même trop grande simplicité du jeu, ce qui fait craindre un manque de renouvellement après 4 ou 5 parties je pense (à vérifier).

————————————————————————————————————
PICK A DILLY

Oh le bel oeuf que tient ce coq entouré  de toutes ses poulettes ! Voilà un jeu qui devrait plaire à Leila...
Oh le bel oeuf que tient ce coq entouré de toutes ses poulettes ! Voilà un jeu qui devrait plaire à Leila…
A ce moment du jeu, j'ai pondu 4 oeufs en tout, sachant qu'il en faut 12 pour gagner la partie. Sur les disques visibles sur la photo, on peut voir que deux personnes ont nourri ma poule verte, donc j'ai pondu deux oeufs...
A ce moment du jeu, j’ai pondu 4 oeufs en tout, sachant qu’il en faut 12 pour gagner la partie. Sur les disques visibles sur la photo, on peut voir que deux personnes ont nourri ma poule verte, donc j’ai pondu deux oeufs…
Elle a pas mal pondu ma cht'ite poulette Leila ! Là, je lui explique qu'il faut faire de la monnaie en remplaçant 5 œufs blancs par 1 œuf beige...
Elle a pas mal pondu ma cht’ite poulette Leila ! Là, je lui explique qu’il faut faire de la monnaie en remplaçant 5 œufs blancs par 1 œuf beige…
Un pur jeu de guessing, comme disent certains, de hasard, comme disent d'autres ! En tout cas, le fait de choisir quelle poule on nourrit (entre la sienne et celles des autres) est assez sympa quand on sait qu'il faut que sa propre poule mange soit 0 ration soit 2 ou plus... En effet, si on le seul à la nourrir (1 ration), elle ne pondra pas d’œuf ce tour !
Un pur jeu de guessing, comme disent certains, de hasard, comme disent d’autres ! En tout cas, le fait de choisir quelle poule on nourrit (entre la sienne et celles des autres) est assez sympa quand on sait qu’il faut que sa propre poule mange soit 0 ration soit 2 ou plus… En effet, si on le seul à la nourrir (1 ration), elle ne pondra pas d’œuf ce tour !
Le choix de la poule à nourrir semble offrir de sérieux dilemmes à Leila qui a très bien compris qu'il ne fallait pas qu'elle soit toute seule à le faire...
Le choix de la poule à nourrir semble offrir de sérieux dilemmes à Leila qui a très bien compris qu’il ne fallait pas qu’elle soit toute seule à le faire…
Et voilà, la partie s'achève au moment où Jean-Luc obtient son 13ème œuf ! A noter que j'ai bien aimé le rôle du coq, ce dernier rapportant 1 œuf de plus à la poule à côté de laquelle il se trouve (et comme on peut le faire bouger d'un cran, par choix sur la roue, ça amène aussi du dilemme)...
Et voilà, la partie s’achève au moment où Jean-Luc obtient son 13ème œuf ! A noter que j’ai bien aimé le rôle du coq, ce dernier rapportant 1 œuf de plus à la poule à côté de laquelle il se trouve (et comme on peut le faire bouger d’un cran, par choix sur la roue, ça amène aussi du dilemme)…

Durée de la partie : 15 minutes – Note de cette partie : 13 / 20

Scores :

Oeufs
Yannick (rouge) 10
Quentin (bleu) 5
Jean-Luc (orange) 13
Leila (rose) 10
Ludo le gars (vert) 8

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le thème du jeu et son look qui amuse tout le monde,
– Le rôle du coq qui bonifie la ponte,
– La non-récompense si on est le seul à nourrir sa poule !

On a moins aimé
– Les gens qui jouent totalement au hasard, sans essayer de deviner ce que vont faire les autres joueurs,
– La répétitivité des tours, malgré tout…

————————————————————————————————————
AGRICOLA – FRANCE

En cette période troublée d'attentats, découvrir l'extension France d'Agricola est comme un symbole... En plus, accessoirement, cela constitue ma première partie avec les cartes...
En cette période troublée d’attentats, découvrir l’extension France d’Agricola est comme un symbole… En plus, accessoirement, cela constitue ma première partie avec les cartes…
De la même manière, voici ma main de 7 cartes d'aménagements mineurs, conservées après élimination de 3 cartes. A noter que je décide de les classer, de la droite vers la gauche, dans l'ordre approximatif duquel je pense les jouer...
De la même manière, voici ma main de 7 cartes d’aménagements mineurs, conservées après élimination de 3 cartes. A noter que je décide de les classer, de la droite vers la gauche, dans l’ordre approximatif duquel je pense les jouer…
Fin du premier tour, avec les choix de chacun quant aux actions retenues avec ses 2 membres de famille initiaux. En ce qui me concerne, je laboure un champ et devient premier joueur.
Fin du premier tour, avec les choix de chacun quant aux actions retenues avec ses 2 membres de famille initiaux. En ce qui me concerne, je laboure un champ et devient premier joueur.
Nos choix d'actions du deuxième tour.
Nos choix d’actions du deuxième tour.
Les actions du troisième tour, avec un jeton de céréale placé sur les cartes des tours 3, 5, 7 et 9 que je récupérerai à ces moments-là. Pas mal ce style de carte de savoir-faire qui offre des bonus...
Les actions du troisième tour, avec un jeton de céréale placé sur les cartes des tours 3, 5, 7 et 9 que je récupérerai à ces moments-là. Pas mal ce style de carte de savoir-faire qui offre des bonus…
Et voici ses trois étables placées dans le même tour, avec trois aménagements mineurs qui se combinent excellemment bien et qui préparent l'arrivée de son puits qu'il vise depuis le début de la partie...
Et voici ses trois étables placées dans le même tour, avec trois aménagements mineurs qui se combinent excellemment bien et qui préparent l’arrivée de son puits qu’il vise depuis le début de la partie…
Voici ma situation, plutôt pauvrette à ce moment-là sur mon plateau individuel, aveuglé que j'ai été par la pose de mes cartes de savoir-faire et/ou d'aménagements mineurs...
Voici ma situation, plutôt pauvrette à ce moment-là sur mon plateau individuel, aveuglé que j’ai été par la pose de mes cartes de savoir-faire et/ou d’aménagements mineurs…
Fin de sixième tour, avec une naissance pour Odile cette fois. Et qui est-ce qui prend du retard pendant ce temps ??? :-(
Fin de sixième tour, avec une naissance pour Odile cette fois. Et qui est-ce qui prend du retard pendant ce temps ??? 🙁
Fin du septième tour, sans nouvelle naissance cette fois, mais je bascule en argile au niveau de ma maison, tout en assurant des semailles de fou...
Fin du septième tour, sans nouvelle naissance cette fois, mais je bascule en argile au niveau de ma maison, tout en assurant des semailles de fou…
Fin de huitième tour où Yannick procède à sa première naissance. Mais quand vais-je pouvoir m'y mettre ???
Fin de huitième tour où Yannick procède à sa première naissance. Mais quand vais-je pouvoir m’y mettre ???
Ma carte Constructeur de tours va me permettre de construire deux pièces d'un coup ! Et ça, ça peut booster les choses... Enfin, je ne suis plus sûr de rien...
Ma carte Constructeur de tours va me permettre de construire deux pièces d’un coup ! Et ça, ça peut booster les choses… Enfin, je ne suis plus sûr de rien…
Fin du neuvième tour...
Fin du neuvième tour…
Non, sérieux ? Je fais ma première naissance !!!
Non, sérieux ? Je fais ma première naissance !!!
Fin du douzième tour : il n'en reste plus que deux, avec une récolte en fin de chaque...
Fin du douzième tour : il n’en reste plus que deux, avec une récolte en fin de chaque…
Fin de l'avant-dernier tour...
Fin de l’avant-dernier tour…
Le plateau de François est tout bonnement hallucinant : on dirait un modèle du genre, avec toutes ses cases remplies, une maison en pierre, des animaux de toutes sortes et en grand nombre, sans parler de la quantité délirante de céréales et de légumes ! Son score va piquer...
Le plateau de François est tout bonnement hallucinant : on dirait un modèle du genre, avec toutes ses cases remplies, une maison en pierre, des animaux de toutes sortes et en grand nombre, sans parler de la quantité délirante de céréales et de légumes ! Son score va piquer…
Yannick donne l'impression d'avoir pas mal développé son plateau, mais il ne rentabilise pas assez ses trois aménagements majeurs. Dommage...
Yannick donne l’impression d’avoir pas mal développé son plateau, mais il ne rentabilise pas assez ses trois aménagements majeurs. Dommage…
Nous décidons de jouer avec la variante qui suggère de piocher 10 cartes de savoir-faire et d'en conserver une main de 7. Voici donc ma main de 7 cartes, sachant qu'il m'a été particulièrement difficile de faire des choix, tant les possibilités paraissent nombreuses et les effets difficilement prévisibles quand on n'a jamais joué avec les cartes ! Je n'ose pas imaginer le désarroi d'Odile et de Yannick qui n'ont jamais joué à Agricola, même en version familiale...
Nous décidons de jouer avec la variante qui suggère de piocher 10 cartes de savoir-faire et d’en conserver une main de 7. Voici donc ma main de 7 cartes, sachant qu’il m’a été particulièrement difficile de faire des choix, tant les possibilités paraissent nombreuses et les effets difficilement prévisibles quand on n’a jamais joué avec les cartes ! Je n’ose pas imaginer le désarroi d’Odile et de Yannick qui n’ont jamais joué à Agricola, même en version familiale…
Voici donc notre belle tablée du soir, avec François (Sanjuro) qui utilise les éléments blancs, Odile les violets, Yannick les rouges et moi-même les verts. Et on fait tout tenir sur une seule table !
Voici donc notre belle tablée du soir, avec François (Sanjuro) qui utilise les éléments blancs, Odile les violets, Yannick les rouges et moi-même les verts. Et on fait tout tenir sur une seule table !
Mon premier savoir-faire joué me permettra de bonifier mon choix de l'action Journalier : j'aurai le droit de jouer un carte d'aménagement mineur en plus, contre le paiement de 1PN, ce qui devrait booster mon développement...
Mon premier savoir-faire joué me permettra de bonifier mon choix de l’action Journalier : j’aurai le droit de jouer un carte d’aménagement mineur en plus, contre le paiement de 1PN, ce qui devrait booster mon développement…
Déjà trois savoir-faire et un aménagement mineur pour votre serviteur : la carte Devoirs m'a permis, comme je l'avais escompté, de jouer deux savoir-faire d'un coup, dont celui de droite qui me rapportera des ressources une fois chaque récolte effectuée. Ca peut être utile...
Déjà trois savoir-faire et un aménagement mineur pour votre serviteur : la carte Devoirs m’a permis, comme je l’avais escompté, de jouer deux savoir-faire d’un coup, dont celui de droite qui me rapportera des ressources une fois chaque récolte effectuée. Ca peut être utile…
François déroule son plan A sans anicroche, nous répétant à loisir que tout se passe pour lui "de manière insolente" ;-)
François déroule son plan A sans anicroche, nous répétant à loisir que tout se passe pour lui « de manière insolente » 😉
Les actions du quatrième tour alors qu'il reste la récolte encore à payer...
Les actions du quatrième tour alors qu’il reste la récolte encore à payer…
Fin de cinquième tour, avec la première naissance réalisée par François...
Fin de cinquième tour, avec la première naissance réalisée par François…
Allez, j'embraie la seconde, en jouant cet aménagement mineur pour récupérer le four en briques et cuire du pain. On va voir si ça démarre enfin...
Allez, j’embraie la seconde, en jouant cet aménagement mineur pour récupérer le four en briques et cuire du pain. On va voir si ça démarre enfin…
Le jeu est d'une densité, avec les cartes, qui scotche absolument Yannick et Odile. Même moi, pourtant habitué à Agricola en version familiale, je reste bloqué par autant de possibilités liées aux cartes ! Quant à François, c'est finger in the noze pour lui...
Le jeu est d’une densité, avec les cartes, qui scotche absolument Yannick et Odile. Même moi, pourtant habitué à Agricola en version familiale, je reste bloqué par autant de possibilités liées aux cartes ! Quant à François, c’est finger in the noze pour lui…
Non ben, je clôture alors, on verra bien après...
Non ben, je clôture alors, on verra bien après…
Les cartes d'action des tours à venir sont bonifiées par plusieurs personnes, dont François avec des marqueurs de nourriture en pagaille !
Les cartes d’action des tours à venir sont bonifiées par plusieurs personnes, dont François avec des marqueurs de nourriture en pagaille !
Fin du dixième tour...
Fin du dixième tour…
Fin du onzième tour : le plateau devient presque illisible...
Fin du onzième tour : le plateau devient presque illisible…
Allez, nouvelle naissance verte !
Allez, nouvelle naissance verte !
Et voici la fin du dernier tour, avec les ultimes actions choisies par les joueurs...
Et voici la fin du dernier tour, avec les ultimes actions choisies par les joueurs…
La zone individuelle d'Odile, une fois la partie achevée, ne soutient guère la comparaison avec celle de François... Mais quoi de plus normal en fait ?
La zone individuelle d’Odile, une fois la partie achevée, ne soutient guère la comparaison avec celle de François… Mais quoi de plus normal en fait ?
Et voici mon plateau, dont je ne suis au final pas trop mécontent, même si j'ai le sentiment de n'avoir pas toujours trouvé le bon timing pendant la partie...
Et voici mon plateau, dont je ne suis au final pas trop mécontent, même si j’ai le sentiment de n’avoir pas toujours trouvé le bon timing pendant la partie…

Durée de la partie : 3 heures 30 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Champs Pâturages Céréales + Légumes Animaux Cases de cour Etables clôturées Maison Famille Cartes + Pts spéciaux Total
François (blanc) 4 4 4+4 4+3+1 0 3 6 12 6+1 52
Odile (violet) 1 2 1-1 -1+2+1 -6 0 8 12 4+0 23
Yannick (rouge) 1 -1 1+1 2+1-1 -3 0 6 9 8+3 27
Ludo le gars (vert) 2 3 4+2 1+1+2 -3 0 4 15 5+0 36

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté gros jeu à développement lent et progressif, avec moult possibilités (voire trop parfois !) et l’ambiance qui va avec,
– Les possibilités de planification de ses tours de jeu, dès l’entame, avec sa main de cartes qu’on peut classer et prioriser,
– Ma crainte qui s’efface que le jeu soit plus chaotique avec les cartes par rapport à la version familiale.

On a moins aimé
– Les possibilités délirantes liées aux cartes, rendant le jeu nettement plus difficile et, surtout, incitant à les jouer au détriment de la bouffe pourtant vitale et des animaux (on a envie de prendre des risques mais on ne sait pas si cela sera payant),
– La durée de cette partie (3h30 !) même si on n’a pas vu le temps passer : on aura du mal à faire une autre « vraie » partie après…

————————————————————————————————————
SAMARA

Le look des illustrations est pour le moins flashy et pas forcément très agréable à regarder. Après, si le jeu est bon, on devrait pouvoir passer au-dessus de ces considérations...
Le look des illustrations est pour le moins flashy et pas forcément très agréable à regarder. Après, si le jeu est bon, on devrait pouvoir passer au-dessus de ces considérations…
L'originalité du jeu tient dans ce calendrier où sont placés des meeples aux couleurs des joueurs : les jaunes pour Tristan, les rouges pour Jean-Luc, les verts pour Jacques et les orange pour moi. A noter qu'ils sont soit de sexe féminin soit de sexe masculin et que, s'ils sont empilés, ils sont considérés comme des meeples plus forts.
L’originalité du jeu tient dans ce calendrier où sont placés des meeples aux couleurs des joueurs : les jaunes pour Tristan, les rouges pour Jean-Luc, les verts pour Jacques et les orange pour moi. A noter qu’ils sont soit de sexe féminin soit de sexe masculin et que, s’ils sont empilés, ils sont considérés comme des meeples plus forts.
Le jeu est plutôt plaisant car il n'y a pas 50 000 actions possibles et qu'on voit assez vite où aller. Il me fait penser à Gipsy King du même auteur, par son feeling élégant. Par contre, au niveau des mécanismes, pas du tout...
Le jeu est plutôt plaisant car il n’y a pas 50 000 actions possibles et qu’on voit assez vite où aller. Il me fait penser à Gipsy King du même auteur, par son feeling élégant. Par contre, au niveau des mécanismes, pas du tout…
Le décalage du calendrier, à chaque fois que tous les meeples du mois actif ont été joués, permet de rendre disponibles certaines actions qui ne l'étaient pas (les tuiles les plus à droite notamment) et de permettre des naissances plus ou moins rapides (ce n'est pas toujours 9 mois puisqu'il suffit de déplacer le meeple femme actif vers le mois le plus à droite). Ca calcule donc...
Le décalage du calendrier, à chaque fois que tous les meeples du mois actif ont été joués, permet de rendre disponibles certaines actions qui ne l’étaient pas (les tuiles les plus à droite notamment) et de permettre des naissances plus ou moins rapides (ce n’est pas toujours 9 mois puisqu’il suffit de déplacer le meeple femme actif vers le mois le plus à droite). Ca calcule donc…
Le plateau s'est considérablement vidé, à tel point que Tristan est passé en empilant ses meeples sur la case 1 correspondante. Dès que tout le monde aura passé, la partie sera terminée...
Le plateau s’est considérablement vidé, à tel point que Tristan est passé en empilant ses meeples sur la case 1 correspondante. Dès que tout le monde aura passé, la partie sera terminée…
Et voici la situation au moment où la dernière tuile a été empochée...
Et voici la situation au moment où la dernière tuile a été empochée…
Le plateau principal est divisé en 4 lignes et 9 colonnes (incomplètes sur la droite), avec une tuile à construire sur chaque case et, parfois, des petits objets qui seront nécessaires aux joueurs pour construire les fameuses tuiles après récupération préalable...
Le plateau principal est divisé en 4 lignes et 9 colonnes (incomplètes sur la droite), avec une tuile à construire sur chaque case et, parfois, des petits objets qui seront nécessaires aux joueurs pour construire les fameuses tuiles après récupération préalable…
Le joueur actif est le joueur dont le meeple est le plus près du plateau sur la ligne du mois actif. Au premier tour, c'était novembre et, à présent, chacun a joué son tour en déplaçant les meeples sur le mois correspondant à l'action qu'il avait voulu faire. Par exemple, Tristan a amené une femme sur Mars pour récupérer un outil situé sur la première ligne de cette colonne (ne requérant qu'un seul ouvrier de force 1). Son ouvrier redeviendra actif quand le mois de Mars sera en face de "Now"...
Le joueur actif est le joueur dont le meeple est le plus près du plateau sur la ligne du mois actif. Au premier tour, c’était novembre et, à présent, chacun a joué son tour en déplaçant les meeples sur le mois correspondant à l’action qu’il avait voulu faire. Par exemple, Tristan a amené une femme sur Mars pour récupérer un outil situé sur la première ligne de cette colonne (ne requérant qu’un seul ouvrier de force 1). Son ouvrier redeviendra actif quand le mois de Mars sera en face de « Now »…
En montrant que j'ai une truelle et une pipe à verre, je construis une salle de musculation pour l'un de mes meeples. Ainsi, en arrière plan, on voit que mon double meeple est devenu un triple meeple, de force 3 donc. Celui-ci me permettra, par exemple, d'atteindre les tuiles et outils de la troisième ligne, sachant qu'en les combinant avec un autre meeple simple, je pourrai même atteindre la quatrième ligne...
En montrant que j’ai une truelle et une pipe à verre, je construis une salle de musculation pour l’un de mes meeples. Ainsi, en arrière plan, on voit que mon double meeple est devenu un triple meeple, de force 3 donc. Celui-ci me permettra, par exemple, d’atteindre les tuiles et outils de la troisième ligne, sachant qu’en les combinant avec un autre meeple simple, je pourrai même atteindre la quatrième ligne…
Jean-Luc s'apprête, justement, à faire une naissance, profitant du fait qu'elle ne requiert que 6 mois ce tour-ci (dernier mois : juin et on est en décembre) !
Jean-Luc s’apprête, justement, à faire une naissance, profitant du fait qu’elle ne requiert que 6 mois ce tour-ci (dernier mois : juin et on est en décembre) !
Jacques a trouvé un dernier coup de Trafalgar à nous faire en récupérant cette tuile prison (car il avait 2 scies + 1 truelle) : cela déplace un de nos meeples de 5 mois vers l'avant, ce qui va lui permettre de rejouer avant nous ! Bien joué...
Jacques a trouvé un dernier coup de Trafalgar à nous faire en récupérant cette tuile prison (car il avait 2 scies + 1 truelle) : cela déplace un de nos meeples de 5 mois vers l’avant, ce qui va lui permettre de rejouer avant nous ! Bien joué…
Petite vue finale de l'ensemble de mes tuiles collectées, certaines n'ayant requis aucun outil et pourtant faciles à prendre et lucratives : on ne les avait pas repérées tout de suite sur le plateau...
Petite vue finale de l’ensemble de mes tuiles collectées, certaines n’ayant requis aucun outil et pourtant faciles à prendre et lucratives : on ne les avait pas repérées tout de suite sur le plateau…

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Total
Tristan (jaune) 18
Jean-Luc (rouge) 12
Jacques (vert) 22
Ludo le gars (orange) 25

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le système du calendrier, original et élégant, comme souvent avec cet auteur talentueux,
– La simplicité des actions possibles, pourtant pas si faciles à réaliser dans le bon ordre pour optimiser ses tours,
– Les tuiles à effets spéciaux, créant des situations plutôt intéressantes et qui renouvellent bien le jeu probablement.

On a moins aimé
– Le look du jeu, avec ses illustrations qui piquent beaucoup !
– Le positionnement de tuiles avec des PV ne requérant aucun outil et prenables, parfois, trop facilement par les premiers joueurs à jouer.

————————————————————————————————————

6 commentaires à propos de “[28/11/2015] Cacao, Pick a Dilly, Agricola – France, Samara”

  1. une première partie d’agricola avec des cartes d’extension (qui sont plus compliquées à jouer,a evc beaucoup d’effets par fois) c’est osé… sincèrement j’aurai joué avec le deck de base plus fluide…

    • Oui, je m’en doute, mais l’occasion était belle et cela a permis à Sanjuro de découvrir ce deck qu’il ne connaissait pas. Pour info, il a dit, post-partie, que « certaines cartes étaient quand même bien bourrines ». 🙂

  2. J’ai même eu l’impression que tout le deck France était bourrin, mais c’est peut-être dû à un tirage favorable. Nous n’avons pas drafté, c’aurait été encore plus dur pour ceux qui découvraient le jeu. Nous avons choisi sept parmi dix, et j’ai pu mettre en place des combos de folie.

    Par exemple, je n’ai jamais eu à construire le moindre aménagement de cuisson, tellement j’avais de façons de récupérer de la nourriture. Entre autres, le puits, construit en aménagement mineur au tour trois, bonifié pour rapporter deux PN pendant les cinq tours suivants au lieu d’un seul, et sur la fin de partie, le gerbier : 3 PN par tour jusqu’à la fin de partie (pré-requis six animaux dans la ferme, mais bien préparé ça s’est révélé mortel)…

    Enfin ça m’a fait sacrément plaisir de ressortir un bon vieil Agricola avec ce cher Ludo 😀

  3. Mais alors pour ma part qu’est ce que j’ai galéré…. pendant presque 4 heures !!
    Passé de Pick A Dilly à Agricola c’est quand même un choc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 + = quatre