[29/05/2021] Maracaibo

Pour la venue de Maitena et de Fabrice en ce samedi après-midi, nous nous entendons pour leur faire découvrir notre gros coup de cœur du moment, à savoir Maracaibo.
Oui, je sais, vous vous dites sûrement qu’intégrer de telles pointures de l’Analysis Paralysis est un put— de grosse con—-, mais bon, voyez-vous, nous pensons aussi qu’ils devraient l’apprécier et qu’on avait clairement envie d’y jouer à plus de deux ! Donc…

Alors, au niveau exposé de la règle, c’est touffu et il me faut entre 45 minutes et une heure pour que tout soit bien dit et répété. Ensuite, hop, on y va…

MARACAIBO

Fous que nous sommes… Maracaibo à 4 joueurs, en incorporant à notre partie messire Fabrizio et mademoiselle Maitena. On ne comptera pas nos heures… 😉
Le plateau est mis en place, avec les aménagements spécifiques pour une partie à plus de deux joueurs, en mode de base (avec les cartes 90 à 99 malgré tout)…
Maitena utilisera les éléments bleus, Leila les jaunes, Fabrice les noirs et moi-même les verts…
En haut, la zone de Maitena, avec sa carte de carrière de Gloire, qui va l’inviter à beaucoup combattre, tout en allant loin sur une piste de nation et en réalisant de nombreuses quêtes.
En bas, outre la carte de Diego l’usurier que j’aime beaucoup et que je vais construire très rapidement, vous pouvez voir que je vais y aller sur la Puissance, en réalisant des quêtes, en positionnant beaucoup d’espions sur le plateau (j’aime bien !) et, pour découvrir, en allant le plus loin possible sur une piste de nation.
De même, voici les zones de Leila, à gauche, avec la Richesse qui lui demandera des quêtes, des jetons de combinaison et deux progressions limitées sur deux nations ; pour Fabrice, il aura Soif de Découverte et va y aller sur les quêtes (encore !), les aménagements de navire et la progression maximale sur la piste d’exploration…
Fin de premier tour de jeu, initié par Maitena, avec un arrêt pipi (euh… espions !) pour tout le monde sauf Fabrice !
L’ambiance est déjà au rendez-vous et nous n’avons démarré que depuis 1 heure environ… Ça promet pour la durée ! Et ce n’est pas faute de rappeler à Leila et à Fabrice qu’on joue à un jeu sérieux, lequel requiert concentration et anticipation…
Comme Maitena a rallié le lieu n°21, nous procédons au décompte intermédiaire de fin de première manche (sur les 4 que comptera la partie)…
Clairement, je suis très satisfait d’avoir pu investir assez rapidement sur le Gouverneur espagnol Hernadez, déjà obtenu avec bonheur lors de notre précédente partie… Sans parler du sympathique et toujours utile maître d’œuvre présent à ses côtés. En tout, je paie mes cartes 3 doublons de moins et ça me va bien !
La table sera-t-elle assez grande pour présenter de manière correcte les biens de chacun ? En tout cas, oui, ça oblige à quelques contorsions pour bien prendre connaissance de chacune des cartes…
Cette fois, je suis le seul à ne pas m’être arrêté au lieu n°1…
La carte de Doyen du village va faire les beaux jours financiers de Fabrice, lequel se régale clairement en ayant des espions près des nôtres dans les lieux n°7 et 8, sans compter le n°9 qui arrivera sous peu !
Déjà la fin de la deuxième manche ! Enfin en photo parce qu’en vrai… comment dire… on a plutôt trouvé que ça durait un temps de dingue ! Nous avons déjà joué environ 3 heures et quart et ça dure, ça dure, ça dure, non pas que les gens réfléchissent trop longtemps, juste que certains font perdre du temps en faisant des blagues à tout bout de champs sans se rendre compte que ça peut devenir pesant… N’est-ce pas Mademoiselle de la Bêtisière et Monsieur Lenteur ? 😉
Maitena est la première à investir dans un bâtiment de prestige et elle opte pour l’église…
Même configuration que lors de la précédente manche en fin de premier tour…
On passe un très long moment ! Euh… « bon » ! 😉
Cette fois, c’est moi qui déclenche la fin de la manche et les scores sont quand même ultra-bas avec une cinquantaine de PV pour chacun environ…
On essaie d’accélérer le jeu… mais la nuit est déjà là !
Par contre, franchement, qu’est-ce qu’on se régale !!!
Oui, nous avons le masque baissé, oui, et alors ?
Les filles sont plus sérieuses sur ce point ou ont moins soif que nous ! 😉
A nouveau ne m’arrête pas au lieu n°1, préférant cravacher davantage pour espérer finaliser ma carte de carrière en totalité : il me manque une quête au minimum…
Quel combat, quelle lutte, sur la piste d’exploration entre Fabrice et moi ! Au final, j’arrive au bout avant lui ! Non mais, quand même… 😉
Cette anodine tuile de ville, qui permet de réaliser une action de village par boussole, va me permettre de me lancer dans un sacré gros boost quasi-final !
J’arrive dans la dernière zone du plateau, alors que Maitena et Leila sont encore bien loin : elles devront faire des choix mais joueront quand même le même nombre d’actions que moi…
Cette fois, le décompte final va pouvoir se dérouler : voici la vue juste avant qu’on y passe…
Le domaine de Maitena une fois la partie terminée…
Celui de Leila, laquelle a construit pas moins de 4 maîtres d’œuvre… Un poil trop peut-être ?
Celui de Fabrice…
Et le mien !
Je ne résiste pas à vous présenter cette vue finale, sur notre très grande table de 2 m par 1 m environ !!! Quel jeu à pratiquer et quelle place à prévoir ! 😉

Durée de cette partie : 6 heures 45 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de la partie :

Décompte final
Piste Carte Revenus Cartes construites Cartes de prestige Nations Total
Maitena (bleu) 77 0 6+12 16 15+16 3+3+36+48+0 232
Leila (jaune) 78 20 1+7 29 16 12+24+18 205
Fabrice (noir) 89 0 2+14 34 16+12 12+40+12 231
Ludo le gars (vert) 119 0 5+11 47 16 3+6+16+36 259

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La logique de la règle… même s’il faut pas mal de temps pour l’expliquer, on n’y retourne jamais !
– La durée de jeu à 4 joueurs qui ne devrait pas trop différer, en théorie, de celle à deux joueurs. Vous savez pourquoi ? Tout simplement, parce qu’à 4 joueurs, vous disposez de 3 tours de réflexion avant de rejouer, donc vous êtes prêt, alors qu’à deux joueurs, on doit rejouer juste après son adversaire ! Mais ça, oui, c’est peut-être uniquement de la théorie… mais je veux y croire !!! 😉

On a moins aimé
– La durée de notre partie du jour, démesurée et épuisante…


————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × 1 =