[29/05/2024] Disney Lorcana X 4

Comme tous les mercredis, ou presque, c’est Disney Lorcana X 4 qui se profile dans notre emploi du temps… En plus, cette fois, quelle chance, nous allons pouvoir étrenner de nouvelles cartes que j’avais pris soin de commander pour nous deux, en rapport direct avec nos decks respectifs !
Par choix, comme il nous reste pas mal de boosters dans notre display achetée il y a deux semaines environ, je n’ai pris que 2 cartes de chaque, donc 12 en tout, afin de ressentir de l’excitation au moment de l’ouverture et de la découverte d’autres exemplaires des cartes qui auront le mieux marché…
On va se régaler, je vous le dis de suite !!! 😉

DISNEY LORCANA X 4

Nouvelle session de Lorcana en ce mercredi, entre père et fille motivés !
Ma main de départ, pour la première game, avec mon deck Améthyste / Émeraude…
Leila a construit un tout nouveau deck, à base d’Ambre et d’Acier, avec des princesses dans tous les sens, mélomanes si possible, et des chansons nombreuses…
Voici notre premier tour effectué, entamé par moi-même.
Ça cendrillonise sur son board… 😉
Leila pose une carte Mulan que je trouve totalement incroyable : encrable, avec alter 2 si besoin, elle lui permet, si elle est envoyée à l’aventure (pour 2 éclats de Lore) de révéler la première carte de sa pioche (triable auparavant si besoin) et, si c’est une chanson, de la jouer directement et gratuitement !
Oh la la, je crains qu’avec les chansons à l’unisson ça devienne dingo !
Elle a a le board, j’ai le Grimoire du sorcier (pff…) !
Elle a a surtout une victoire éclatante avec sa chère Vaiana en Ambre sur son board, laquelle redresse ses princesses, et une Kida en rempart pour bien me barrer la route.
Impressionnant…
Deuxième game, lors de laquelle je vais commencer à nouveau, avec cette main de cartes pour débuter.
Allez, première carte de ma petite série d’achats sur Cardmarket, avec Ne parlons pas de Bruno qui s’y trouve !!! 🙂
Au premier tour, je ne joue pas de carte, au contraire de ma fillotte…
J’ai remis mes Ursula vertes dans mon deck, heureusement, mais ça passe juste : je n’ai qu’une carte possiblement défaussable dans la main de ma fille, à savoir Perdue dans l’hiver…
Le board de Leila un peu plus tard, avec une Flûte de Dormeur qui pourrait s’avérer pénible…
On va vider son board ! La grande Ursula chante N’écoute que moi et lui fait défausser sa Cendrillon et son Ariel !
Peu après, j’y vais avec toute ma clique pour lui sortir sa Vaiana si pénible…
Enfin !!! Conservée en main depuis le début, je vais faire découvrir à Leila les effets de Ne parlons pas de Bruno sur son Ariel grise qui va revenir dans sa main et lui faire défausser une carte au hasard ! 🙂
Une chance sur quatre de tomber sur une grosse pièce, genre la carte grise d’Ariel…
Yes ! Hop, zou, dans la défausse !!!
Fin de la partie et victoire de votre serviteur après de longues séquences de défausse de cartes notamment…
Go go go vers la troisième partie de ce BO3 vraiment réussi…
Ma troisième main de départ, avec une Leila qui va entamer cette game décisive…
Premier tour…
Alter de Cendrillon… 🙁 Ça commence mal !
Pas de chance pour Ursula cette fois…
Par contre, Ne parlons pas de Bruno tape dans le mille à nouveau !!! 😉
Ça cogite… et c’est plutôt serré ! A l’étal, mais si Leila m’enlève Isabella, personnage insaisissable, ça ne passe plus…
Ce rêve bleu en guise de tout pour le tout…
Oh non ! Il me fallait une carte me permettant d’empocher un peu de Lore directement (genre un Grimoire) ou une carte avec charge (genre un Flotsam à 5 d’encre) ! Et bien là, franchement, c’est la loose : je ne peux pas dépasser les 19 éclats de Lore alors que Leila va être à l’étal…
Du coup, je tape un peu sur son board et positionne des personnages juste pour la forme… 🙁
Et Leila l’emporte ! Joli, joli… Et son deck est bluffant d’efficacité. Bravo !
Histoire de voir mon autre deck face à son deck princesses, je joue donc mon deck Ambre / Rubis dans la foulée (à base baisse de coûts, d’insaisissables, de Chernabog et autres grosses cartes)… Voici ma main de départ !
Pas de surprise avec la mise en jeu d’un petit Pluto de mon côté ! Une Tiana pour Leila…
Ah, enfin, l’une des autres cartes que j’ai reçue le jour même : ce Dingo rouge est dingo puisqu’il est encrable, dispose de la capacité charge et qu’il fait empocher 2 éclats de Lore lorsqu’il défie ! J’adore…
Avec Simba en rempart, je suis pas mal sécure pour tenir encore un peu avec mon cher Dingo…
Ça joue carrément de la flûte en face… 🙂
Et voici en jeu un exemplaire de mon grand Chernabog !
Ça, Leila, c’est plutôt vilain de chez vilain…
Deux remparts au-dessus de Chernabog, ça suffira ? 😉
Fin de partie que je remporte avec un deck que je trouve ultra-sympa à jouer ! Franchement…

Durée de ces parties : 15 minutes + 25 minutes + 30 minutes + 20 minutes – Note de ces parties : 20 / 20

Scores de ce premier bloc de parties :

Partie 1 Partie 2 Partie 3
Leila (Ambre / Acier) 23 9 22
Ludo le gars (Améthyste / Émeraude) 9 24 16

Scores de ce deuxième bloc de parties :

Partie 1
Leila (Ambre / Acier) 12
Ludo le gars (Ambre / Rubis) 23

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir assez intense d’incorporer de nouvelles cartes dans nos decks, surtout quand vous les ajoutez après les avoir soigneusement choisies,
– Les decks excitants que sont l’Ambre / Acier princesses de Leila et mon Ambre / Rubis totalement hors méta…

On a moins aimé
– ???

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ un = 6