[29/07/2019] Sub Terra + Investigation

———-
Avertissement : le compte-rendu de partie qui suit fait partie d’une sélection d’articles réduits au strict minimum, suite au piratage de mon site à l’été 2019, m’ayant contraint à différer leur écriture (une cinquantaine de retard…).
Vous y trouverez une introduction, des photos nombreuses (comme toujours), un condensé de mon avis sur le jeu (durée, plus et moins), mais pas autant de textes en-dessous des photos qu’à l’accoutumée.
Je vous remercie de votre compréhension et n’hésitez pas à réagir dans les commentaires…

———-

Après des heures et des heures de travail acharné sur mes petites figurines de personnages et d’horreur, enfin nous allons pouvoir nous en servir, pour de vrai, sur une partie de ce très immersif Sub Terra + Investigation. On va se régaler, je ne vous dis que ça !

Et, allez, je suis gentil (et passionné) : je vous fais un compte-rendu détaillé sur cette partie !

SUB TERRA + INVESTIGATION

Sub Terra et sa première extension, Investigation, va enfin être de sortie sur la table de camping. A noter que j’ai réussi à tout ranger dans ma boîte de base : le jeu original + Investigation + Extraction + Annihilation +… les 3 boîtes de figurines ! Bravo pour les dimensions au millimètre…
Voici donc l’extension Investigation, où le pitch est le suivant : on va retourner sous la terre à la recherche des traces d’autres aventuriers y ayant péri, pour en récupérer des objets abandonnés. Ça donne clairement envie…
Comme nous jouons à deux joueurs, chacun prend deux personnages : le Garde du corps (rouge) et le Médecin (blanc) pour Leila, l’Eclaireur (noir) et le nouveau personnage, l’Agent (turquoise) pour moi.
L’Agent dispose d’un pouvoir passif très séduisant : je pioche les 5 premières cartes objet de la pile et j’en choisi 3 qui seront ceux qu’on pourra récupérer sur cette partie. A gauche, donc, les trois choisis…
Allez, cette fois, c’est parti…
Une inondation malvenue pour le Garde du corps esseulé de Leila. Oui, je sais, je n’ai pas encore peint les marqueurs d’inondation, pas plus que les éboulis, mais ça viendra…
La partie suit son cours…
Avec l’extension Investigation, il y a trois cartes de malédiction qu’on a mélangées au paquet des événements. Lorsque l’une sort, comme ici, il ne se passe rien pour le moment, mais la carte suivante sera doublée !
N’est-on pas en train de trop se disperser ?
Aïe aïe aïe pour mon Agent, lequel se retrouve face à deux impasses contenant, chacune, la tanière potentielle d’une horreur !
Les choses semblent se gâter, le garde du corps n’est pas franchement au meilleur endroit…
Ça pique…
Et encore une impasse pour l’Agent !
Rétrécissement puis zone où on a dû mettre une corde, la vie de spéléologue n’est pas de tout repos, et toujours pas de trace des aventuriers ayant péri dans ces grottes…
Oulhalha, l’inondation qui fait -très- mal !!! Heureusement que le Garde du corps est là pour encaisser, seul, les dégâts…
Enfin, un objet récupéré par l’Eclaireur : une combinaison amphibie qui pourrait avoir son utilité.
Ca sent mauvais quand même, avec une horreur qui fond sur deux membres de notre équipe et mon Agent victime d’un éboulis…
Certains jets de talent sont plus importants que d’autres…
La carte Temps écoulé tant redoutée… Sans compter que nos spéléologues sont quand même assez mal positionnés…
Cette fois, c’en est fini, avec mon Eclaireur probablement à une tuile ou deux de la sortie (la pile n’en contient plus que deux). Mais on aurait perdu, de toutes façons, car il ne faut pas en abandonner plus de deux…

Durée de la partie : 2 heures – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Leila (Garde du corps + Médecin) et Ludo le gars (Eclaireur + Agent) Défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’immersion fabuleuse que procure ce jeu,
– La customisation que j’ai faite avec la peinture des figurines : ça motive énormément pour y jouer et y rejouer !
– L’extension Investigation apporte son sympathique lot de nouveautés…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[29/07/2019] Sub Terra + Investigation”

    • Salut. Tu trouves le jeu moins lisible ? Franchement, grâce au socle coloré en plastique et aux tons généraux utilisés pour les peindre, je t’assure que, pendant la partie, on n’hésite jamais sur qui est où. Et cela immerge encore plus dans le jeu.
      Quant à ma préférence entre Burgle Bros et Sub Terra, mon coeur penche quand même vers Burgle Bros, avec son immeuble, même si Sub Terra, avec ses 3 extensions (comptes-rendus à venir…) s’en rapproche de plus en plus… Je trouve que les deux jeux racontent une histoire, qu’on s’y croit vraiment et qu’ils sont, l’un comme l’autre, très difficiles à gagner : un super gage de qualité pour des jeux coopératifs quand même ! J’ajouterais que l’un comme l’autre peuvent être customisés avec bonheur et que cela rajoute au plaisir.
      Si tu ne les as pas essayés, fonce !!!

    • Je parle de parties quand même, mais ça fait long long long…
      Pour info, tout est programmé maintenant, ça y est, j’ai tout rattrapé, avec des dates de diffusion quotidiennes jusqu’au 8 ou 9 octobre je crois ! Dingue… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 7 = deux