[29/10/2022] Atiwa, Le Fou Volant X 2

Après l’avoir découvert avec Julie voici 6 jours, le nouveau Rosenberg, Atiwa, revient sur la table lors de notre samedi ludophile ! Par contre, je vais devoir partir pas tard et j’espère que les petits copains joueront assez vite, car je dois aller chercher mon pote David, alias Grissom 87, à la gare pour 20h40 !
En soirée, avec lui, après le repas, nous nous détendons sur Le Fou Volant X 2, juste pour le plaisir et la rigolade… Ça augure de belles journées jeux çà venir : il reste jusqu’au 4 novembre !

ATIWA

Retour à Atiwa, le jeu des chauve-souris frugivores de Uwe Rosenberg, sorti pour Essen 2022, et que je suis bien content de présenter à Leila, Jean-Luc et Fabrice…
Le plateau principal, avec les actions possibles, les tuiles de round déjà posées et les étalages de cartes de terrain et de lieu…
C’est Jean-Luc, avec les ouvriers bleus, qui commence la partie, en nous vantant cette position qui incite à aller chercher un premier terrain, surtout parce que cela incitera les autres joueurs à faire de même… Bingo !
Étonnant, là par contre, que les positions du tour suivant soient également en ligne sur la zone des tuiles de round !
Fin de la phase ouvriers du premier round. On va réaliser la phase de maintenance pour clôturer ce premier round.
Et voilà !
Le deuxième round peut débuter…
Leila me dit bien apprécier ce jeu et elle essaie de bien gérer ses tours…
Elle se dynamise avec du jus de clémentines, quasiment les mêmes que celle de l’illustration de la boîte ! Et le tout dans un verre orange !
Bien joué fille…
Petite vue de ma zone…
Nous allons attaquer le quatrième round et je vous laisse admirer la jolie maison hantée, à l’étalage des cartes de terrain, que Leila va récupérer sous peu…
De mon côté, je poursuis également ma stratégie chauve-souris, comme on peut le voir avec les 9 qui sont placées sur ma carte de nuit, ce qui sera le cas à chaque round jusqu’à la fin de la partie !
L’autre facette de ma stratégie du jour est de récupérer des terrains et, plus encore, des lieux… Par contre, je fais exprès de négliger les jetons de famille, au bout d’un moment, histoire d’éviter d’avoir à les nourrir pour une plus-value pas si évidente que ça…
Ah oui, je joue clairement les chauve-souris ! Et, si vous observez bien, vous verrez que j’ai placé tous mes arbres et tous mes fruits…
Vue générale avant d’aborder le cinquième round sur 7.
Allez, je construis une ville qui me coute un peu cher, certes, mais qui me rapportera 13 PV !
Encore un jeu qui se joue debout !
Nos derniers placements d’ouvriers du round n°6.
Le septième et dernier round en approche !
Oui, c’est un jeu qui se joue debout !
La bagarre ! Je viens sur la construction de village avec mon premier ouvrier et Leila fait de même dans la foulée, Jean-Luc et Fabrice se résignant, au cas où ils voulaient y aller, à placer leur premier pion ailleurs.
Fin de la phase de pose d’ouvriers de ce dernier round…
La phase de maintenance fait couiner Fabrice qui a réussi à placer tous ses jetons famille… mais à quel prix ! En effet, ça en fait du monde à nourrir, même avec toutes ses chèvres, et il se retrouve démuni de tous ses jetons animaux sauvages, arbres et fruits ! Ça va pas mal limiter ses PV tout ça…
Le domaine de Leila une fois la partie terminée…
Celui de Jean-Luc…
Celui de Fabrice…
Et le mien, avec une caverne bien pratique pour héberger un tiers de mon immense cheptel de chauve-souris : pas moins de 27 !!!

Durée de cette partie : 2 heures 50 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Pépites d’or Cartes Pistes Familles initiées Chauve-souris Famine Total
Leila (jaune) 7 44 29 7 8 0 95
Jean-Luc (bleu) 17 27 33 8 3 0 88
Fabrice (rouge) 16 44 27 11 0 0 98
Ludo le gars (gris) 15 40 28 7 17 0 107

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La durée somme toute raisonnable à 4 joueurs,
– Le thème bien bien présent,
– Les straté
gies qui ont l’air de pouvoir être assez variées, moi personnellement j’ai beaucoup aimé celle liée aux chauve-souris !

On a moins aimé
– La répétitivité déjà évoquée lors du premier compte-rendu, mais ça passe…

————————————————————————————————————
LE FOU VOLANT X 2

Le seul jeu joué avec David que je viens d’aller chercher à la gare, à sa demande : Le Fou Volant !!! Nous jouons, évidemment, avec la règle de compétition : si on gagne une manche on démarre la suivante avec une poule de moins, puis de même pour la suivante avec un départ ensuite avec une seule poule, jusqu’à la victoire absolue si on gagner une manche avec une seule poule au départ !
Et c’est parti ! A noter que Leila a changé de place pour se mettre à ma gauche, ce qui fait que je n’ai pas de voisin de droite et que cela devrait faciliter le travail de David (sans voisin de gauche).
Une petite vidéo pour le plaisir à regarder ci-dessous…
Leila remporte la première partie : on y retourne pour une seconde !
Quel bon moment sur ce jeu débilissime… 🙂
Et Leila remporte aussi la seconde partie ! Bon, allez, au dodo…

Durée de ces parties : deux fois 7 minutes – Note de ces parties : 16 / 20

Scores de cette partie :

Partie 1 Partie 2 Bilan
Leila (violet) 0 poule 0 poule 2 victoires
David (jaune) 3 poules 2 poules 0 victoire
Ludo le gars (vert) 2 poules 1 poule 0 victoire

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le jeu indémodable et qui fonctionne toujours aussi bien avec tout type de public,
– La robustesse du jeu qui résiste aux années…

On a moins aimé
– La configuration à 3 joueurs, la moins équilibrée de toutes, car une place reste vacante…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois × = 18