[29/12/2021] Trek 12 – Amazonie, Exhibition : 20th Century, Hallertau, The Grand Carnival

Notre traditionnelle journée jeux pendant les fêtes a eu lieu ce samedi 29 décembre 2021 avec les meilleurs jeux, ou en tout cas les plus appréciés, par les uns ou par les autres, sur cette année écoulée…
De mon côté, je profiterai de cette journée mémorable pour faire jouer pas moins de 4 jeux, à savoir les suivants :
Trek 12 – Amazonie : un jeu exceptionnel (dans la lignée de la version en Himalaya) que l’on jouera à 5 joueurs,
Exhibition : 20th Century : mon premier Kickstarter conçu par Corné Van Moorsel et Peter Joustra, à 3 joueurs,
Hallertau : à 4 joueurs, soit la plus grosse tablée possible sur ce jeu,
The Grand Carnival : pour se finir, fort tard, avec l’ami Sanjuro, donc à 3 joueurs, Leila ne voulant pas laisser passer l’occasion d’y revenir encore…
Quel délice cette journée / soirée / nuit… 😉

TREK 12 – AMAZONIE

La belle tablée de jeux de notre journée jeux ! Enfin, les miens, d’autres arriveront par la suite…
Ah la la cette photo était tellement attendue… Avec Lucarty, mon vieux pote de jeux, revenu pour cette journée, avec sa bonne bouille qui ne change pas, et ma ch’tiote Leila, trop contente de marcher sur ses traces à la mode tirage de langue !!! 🙂
Comme vous le voyez, c’est à Trek 12 – Amazonie que nous allons nous adonner…
Et c’est parti !
Les trois animaux observables du jour…
Mon feuillet, pratiquement à mi-partie…
Et voici le feuillet de Lucarty, pour sa partie de découverte : je crois qu’il a bien apprécié le jeu et ce n’était que le début pour cette très très appréciée journée…
Celui de Yohel, qui avait déjà joué une fois et qui a plutôt bien réussi son coup… même s’il ne l’emporte pas !
Celui de Romain, l’inévitable vainqueur régulier de nos parties, lui aussi super content d’être venu jouer avec nous, qu’on se le dise…
Leila nous présente ce feuillet final, plutôt pas mal, comme quoi les scores sont plutôt élevés aujourd’hui…
Et le mien, à égalité avec Yohel, laissant Romain seul devant pour la victoire ! Heureusement que ce -5 PV malheureux ne change pas tout, ça m’aurait blasé.

Durée de cette partie : 1 heure – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Total
Lucarty 49
Yohel 92
Romain 98
Leila 86
Ludo le gars 92

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le jeu de l’année décidément, avec l’une ou l’autre des versions… Bravo les Lumberjack !,
– L’envie d’y revenir, en essayant, pourquoi pas, soit de faire monter nos scores (plus de réflexions stratégiques), soit de dépuncher les enveloppes / caisses…

On a moins aimé
– Le côté alambiqué de la préparation des animaux à observer, avec la carte et le numéro pris au hasard…

————————————————————————————————————
EXHIBITION : 20TH CENTURY

Deuxième partie du jour, avec une partie « à l’ancienne », puisqu’elle réunit les trois vieux briscards que sont Lucarty, Romain et votre serviteur…
Le jeu est mis en place et Romain déplacera la voiture noire, Sylvain l’avion (fusée ?) blanc, tandis que j’occuperai du Zeppelin gris…
Très fluide et très agréable, le jeu plaît beaucoup à mes acolytes du jour…
Petite vue de fin de premier tour, sachant que je me suis amusé à prendre la carte de la meilleure année du monde : 1972… 😉
Je suis le premier à posséder une carte de chacun des six continents et, du coup, j’empoche 5 PV (le deuxième marquera 4 PV et le troisième 3 PV). Ce n’est franchement pas folichon et, en tout cas, cela ne présage de rien de rien…
Le jeu se tend, monte en puissance, les espaces commençant à se réduire et les contraintes à se renforcer…
Fin de partie après ce tour !
L’exposition de Lucarty, avec un magnifique musée complet et une seule carte à la réserve !
Celui de Romain, complet également et avec aucune carte dans la réserve ! Impressionnant… Par contre, il a terminé troisième sur les cartes des six continents et sur l’écart le plus grand entre deux cartes, donc ça va être serré…
Mon musée, avec un seul espace vide (j’en étais content avant de voir les expositions de mes camarades) et une carte dans la réserve.
Ça va clairement être serré…

Durée de cette partie : 50 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de cette partie :

6 continents Écart d’années Même continent Nombre de décades Chaîne d’années Cases vides Réserve Total
Lucarty (blanc) 4 5 5 8 2 0 -1 23
Romain (noir) 3 3 4 8 2 0 0 20
Ludo le gars (gris) 5 4 5 7 1 -1 -1 20

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La bonne tension, un zeste à l’ancienne, ce qui convient bien avec de Grands Anciens ! 😉
– Le feeling ultra-calme et paisible, mais baigné de course sous-jacente à plein de niveaux et d’interaction feutrée mais non négligeable…

On a moins aimé
– Le côté probablement trop froid / abstrait, qu’on ne peut gommer,
– Une certaine place de hasard pas ultra-gênante mais susceptible de trop faire couiner…

————————————————————————————————————
HALLERTAU

Et voici la grosse partie du jour, en compagnie de Lucarty, Pierre et Leila. Cette dernière, d’ailleurs, n’a pas l’air contente du tout… 😉
Ma main de cartes de départ : les 4 de Portail à gauche et celle de Points à droite. Cette dernière me paraît d’ailleurs ultra balèze car elle induit de posséder absolument un champ dans chaque colonne et de les défausser au dernier tour… Pour le reste, je me dis qu’y aller sur les outils pourraient être une bonne idée, histoire de voir cette stratégie à l’œuvre.Le seul souci, c’est que si je fais des outils, je ne fais pas autre chose (semer, faire de l’élevage, prendre du houblon ou de l’argile, …).
A 4 joueurs sur notre mythique table hexagonale, c’est presque juste je crois…
Voici la situation en fin de première manche, avec 6 champs en ce qui me concerne, ce qui est un bon indicateur de développement…
Ça combote et, à ce petit jeu, Lucarty est plutôt performant avec ses cartes de bonus qu’il installe sous son plateau pour la phase 3 de chaque tour…
Mais Leila n’est pas en reste, voire devant, avec des cartes ultra-nombreuses posées devant elle ! Pierre n’en revient pas et couine…
Après deux manches, nous en sommes là.
Leila doit se résoudre à abattre un mouton et ça lui fend le cœur… 😉
La mi-partie est prononcée et nous allons nous sustenter avant de poursuivre cette grosse partie du soir. Je commence à pas mal me plaindre, je dois l’avouer, de mon manque d’axe stratégique exploitable, à commencer par les outils car je n’en ai que trois et, donc, aucune carte de ma main jouée, mis à part trois cartes jouées tout à fait à gauche en one shot.
Oui, oui, on aura compris que Leila est à fond dans le jeu et plutôt bien partie, réussissant à jouer moult cartes, certes en en piochant beaucoup également, mais ça fait couiner quand même…
Lucarty est éternel… 😉 😉 😉
Pierre a la chance, et la satisfaction, de jouer une sacrée bonne carte, non ?
La partie se rapproche de son terme, puisque nous sommes en cours de cinquième manche…
En ce qui me concerne, je tente d’y aller sur les outils en vue de la fin de partie et des ultimes progressions de mes artisans et de mon foyer rural…
La cinquième manche est terminée et nous allons nous lancer dans la toute dernière manche de cette partie…
Il est fort tard et j’en connais une qui se régale de profiter aussi longtemps, ce soir, de ces moments ludiques qu’elle découvre de manière totale en ce jour de 2021…
Le revoilà !!!
Super content qu’il soit revenu ce vieux compère… 2022 devrait, nous l’espérons tous les deux, être l’année où on se verra davantage. 🙂 A noter qu’il s’est lancé dans un sacré élevage de moutons le bougre ! Dans le jeu, hein… 😉
Enfin, je réalise quelques PV avec mes deux cartes ainsi jouées…
Le plateau d’actions une fois la partie terminée…
Le domaine de Lucarty, avec un foyer rural pas optimisé (ce qui est normal, c’est une partie de découverte pour lui)… Il a bien aimé le jeu même s’il a pesté contre le hasard lié aux cartes piochées : si elles se posent facilement tant mieux, sinon c’est la loose !
Le domaine de Pierre, bien revenu sur la fin, mais pas suffisamment. Son foyer rural est conséquent avec 34 PV de base et ses cartes nombreuses. A voir par rapport au domaine de Leila…
On en parlait… Voici donc le domaine de Leila, ultra-complet, notamment avec un foyer rural de fou : 34 PV + 12 PV liés aux artisans esseulés, sans compter des cartes très lucratives…
Et, enfin, mon domaine clairement insuffisant, n’ayant jamais réussi à y aller franco sur un axe, toujours en attente d’outils, sans avoir su me lancer dans la pioche de cartes de bonus assez tôt, … bref beaucoup de regrets pour moi ce soir !

Durée de cette partie : 4 heures 45 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Foyer rural Moutons Bijoux Résidu de ressources Cartes + cartes de points Total
Lucarty 0+0 9 1 13 29+10 62
Pierre 34+3 1 0 2 27+24 91
Leila 34+12 2 0 3 39+22 112
Ludo le gars 18+15 2 0 1 16+19 71

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La victoire implacable de ma fillotte sur un jeu de cet acabit, joué entre adultes (+ elle), pendant près de 5 heures, en nous ayant marché dessus !!! Respect…
– La fluidité globale, saluée par tous, ce côté on ne se prend pas tellement la tête et on joue,
– Les possibilités stratégiques et tactiques qui ruissellent…

On a moins aimé
– Les frustrations liées aux cartes qui sont jouables de suite, et donc bonifiées très vite, et celles qui nécessitent des conditions pas faciles à atteindre. J’ai entendu : « Jouer à un jeu long, avec pas mal de règles, pour au final que ça se joue sur des cartes… ». Certains verront ça positivement, mais ce soir, çà a pas mal piqué…
– La durée de la partie de ce soir, même si, objectivement et dans notre contexte, on s’est plutôt fait plaisir…

————————————————————————————————————
THE GRAND CARNIVAL

Il est tard comme pas possible, ça c’est clair, mais quand on me tance en disant : »Qui reste ? Pas Ludo sûrement, il est tard maintenant, il a changé » bla bla bla… Comment dire, ça peut piquer ! Je ne me dégonfle pas et nous allons présenter The Grand Carnival à François, alias Sanjuro, sur le coup de 1h30 / 2h00 environ. Leila n’a pas l’air fatiguée…
Le jeu est installé et voici les trois cartes d’habileté qui seront accessibles pour cette partie…
Premier tour joué…
Le jeu est toujours aussi plaisant et François a l’air de bien apprécier…
François (rouge) et moi (vert) pourront dorénavant prendre une tuile de fondation d’un cran supérieur à chaque fois qu’on le souhaitera…
Fin du premier jour…
Bam ! Rebelote, Leila se retrouve out de cette carte d’amélioration : François et moi allons pouvoir déplacer nos clients en diagonale si nous le souhaitons…
Un peu plus tard… Cette fois, c’est Leila qui profite de la carte d’amélioration… mais toute seule ! Bravo fille !
On n’est pas bien, là ? Quelle belle (splendide ?) journée quand même !!!
La partie arrive plutôt rapidement à son terme, avec presque plus de tuiles d’attraction disponibles et de même pour les tuiles de fondation…
Le cirque de François une fois la partie terminée, avec une joli score pour une première fois. Dommage pour lui qu’il n’ait pas réussi à stocker les 15 tickets requis pour scorer les 12 PV, ça aurait pu l’aider à changer les choses…
Le cirque de notre joueuse du soir : Leila a été une nouvelle fois bluffante !!!
Et le mien, mi figue mi raisin, en tout cas pas suffisant car trop imprécis (pas les 5 attractions différentes par exemple)…

Durée de cette partie : 1 heure 15 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de cette partie :

Attractions = Attractions <> Clients au sommet Tickets Aboyeurs Marteaux Total
François Sanjuro (rouge) 8 22 15 0 3 -3 45
Leila (bleu) 18 22 15 12 6 -5 68
Ludo le gars (vert) 0 22 10 12 9 -8 45

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le thème du jeu, ultra-plaisant, qui rend le jeu plus fun qu’il ne le serait sans…
– L’impression qu’on a le temps de faire des choses, mais, en fait… non !
– Les 3 cartes à piocher pour obtenir de nouvelles performances : on joue toujours des parties différentes à la Kingdom Builder,
– Le look atypique de la boîte, de ses composants et de la qualité de ses composants : superbes !

On a moins aimé
– L’envie de savoir comment ont été calculés les PV accordés pour les attractions différentes et les tickets surtout : c’est très précis (22 PV et 12 PV) mais pourquoi ? En fait, ça incite à y aller, mais on s’interroge sur ces valeurs…

————————————————————————————————————

Une réponse à “[29/12/2021] Trek 12 – Amazonie, Exhibition : 20th Century, Hallertau, The Grand Carnival”

  1. Hallertau = 4 heures 45 la partie. Mes respects ^^

    Trek 12 Amazonie = pour un plaisir de jeu décuplé je vous conseille maintenant fortement d’oublier vos scores et de vous focaliser sur l’ouverture des enveloppes et du coffre mystère ^^ Tu m’en diras des nouvelles…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× quatre = 16