[29/01/2018] Podcast n°049

Podcast éminemment sympathique aujourd’hui, puisque enregistré en duo avec mon gone, Tristan pour ne pas le nommer ! Nous l’avons préparé plus que de coutume, chacun d’entre nous ayant été jeté un œil à sa ludothèque histoire d’exhiber quelques jeux qui n’ont pas été joués depuis longtemps, à notre regret.
Ce podcast s’intitule donc : Des jeux qui manquent et vous pouvez, avant, pendant ou après l’avoir écouté, aller consulter mes deux vieilles pages (super difficiles à trouver, j’ai moi-même galéré pour remettre la main dessus !) où j’aborde déjà cette thématique : en 2006 avec Des jeux qui ne sortent pas assez et en 2008 avec Des jeux qui ne sortent pas assez (2).

Podcast049Le lien pour l’écouter tout de suite :

N’hésitez pas à citer vos propres jeux qui vous manquent dans les commentaires…

Pour le télécharger et l’écouter plus tard (clic droit sur l’image suivante et « Enregistrer la cible du lien sous ») : LogoSiteTelechargementA noter que la musique d’intro et de final est du super génialissime groupe Rue de la Muette, lequel a sorti plusieurs albums que j’aime écouter régulièrement…
Pour la musique d’intro, on a affaire à « Mon joli carrosse » écoutable ici : Mon joli carrosse. Merci à Patrick Ochs pour son autorisation d’utilisation.

6 commentaires à propos de “[29/01/2018] Podcast n°049”

  1. Salut,
    Podcast très sympathique en mode duo. Que de bons jeux !!! En ce qui me concerne, mon top 5 des jeux que j’adore mais qui ne sortent presque plus (snif snif …) : St Petersbourg, El Grande, Bruges, Les Princes de Florence, Les châteaux de Bourgogne. Que de bons titres! Et je passe les Medina, Justinien, Maharadja, Maitres couturiers, Hansa Teutonica, Tigre et Euphrate, Troyes, Goa , Cuba (…). Au regard de ces titres, je ne peux m’empêcher de penser que la production ludique actuelle semble manquer d’audace. A moins que ce ne soit que nostalgie pour tous ces fabuleux titres.

  2. Bonjour,
    J’ai une toute petite remarque en ce qui concerne le coté technique du podcast : je trouve tes fichiers sacrément gros pour la durée des podcast. Je vois que celui ci fait environ 50 Mo pour 20mn d’audio.
    Je pense qu’il pourrait être intéressant de revoir l’encodage ou la compression.

    Sinon ton podcast, même si j’ai eu du mal au début par son coté roots, est petit a petit en train de devenir un élément incontournable de mes écoutes podcastiques.

      • Salut Ludo, si tu veux te lancer dans cette démarche je peux te conseiller Audacity qui permet également de faire du montage audio.
        Avec ce logiciel tu peux en quelques clics :
        – mixer la stéréo (inutiles pour du podcast « parlant ») en mono et donc diviser par 2 les pistes.
        – compresser ton fichier audio en 96kbps voir plus, là encore comme c’est de la voie et qu’il y a des bruits parasites (moteur, clignos etc.) c’est carrément pas génant.
        J’ai testé sur ce podcast : on passe de 44 à 13Mo. Ton hébergeur sera content. 😉

        Si tu as envie d’en savoir plus je peux te faire une démo : ça prend qq minutes à peine et ça sera un plaisir pour moi, simple « consommateur » de tes podcasts de pouvoir apporter une contribution à ton travail.
        D’autre part je me suis mis sur le coup pour les outils de diffusion podcast sur mobile : j’ai quelques pistes, je découvre le sujet.

  3. Princes de Florence et Puerto Rico sont deux classiques qui ressortent encore régulièrement de par chez nous. Amusè d’entendre Tristan évoquer aussi le très bon Medieval Academy, un des jeux de draft les plus réussis et efficaces que je connaisse. Et puis il y a ce Dos Rios, que je n’ai jamais joué et que je regrette de n’avoir pas acheté il y a quelques années. Merci pour ce podcast en tout cas

  4. Puerto Rico et Medieval Ac’, décidément la relève a bon gout ! 🙂

    Dans ma ludo j’ai longtemps regretté de ne pas jouer assez à La Havane, du coup j’ai préféré m’en séparer.
    Même chose pour Les princes de Florence, Les piliers de la terre, Yspahan et Art Moderne dont on appréciait les qualités ludiques mais que ne sortaient pas assez souvent.

    Ce que j’ai pris l’habitude de faire quand je me rend compte qu’un jeu que j’aime prend la poussière, c’est d’organiser une « une partie de la dernière chance ». Ca force à le ressortir et s’il ne passe pas le test, zou : direction Okkazeo pour faire le bonheur d’un autre, et de la place chez moi. 😉

    Je suis actuellement dans la même interrogation pour Isle of Skye et Deus : partie puis verdict d’ici la fin de semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 × deux =