[29/03/2014] Euphrat & Tigris

Hier, nous avons joué à Euphrat & Tigris, Tristan et moi. Il a vécu son initiation comme un grand plaisir ludique, à tel point qu’il demande d’y revenir aujourd’hui même ! Après avoir mesuré sa motivation, avec des options variées (« Tu préfères pas aller dehors ? On pourrait regarder la fin du match Stade Français – Racing Métro, non ? »), je dois me rendre à l’évidence : il a TRES envie de retourner en Mésopotamie…

EUPHRAT & TIGRIS

Pour cette deuxième partie en deux jours, Tristan débute avec un chef noir du lion au centre, tout comme moi avec la vache sacrée. Ca va fighter !
Pour cette deuxième partie en deux jours, Tristan débute avec un chef noir du lion au centre, tout comme moi avec la vache sacrée. Ca va fighter !
Après que Tristan a construit le premier monument de cette partie, je vais enfin pouvoir attaquer dans le vif, suite à la collecte, patiente et nécessaire, de nombreuses tuiles noires, histoire d'aller chicaner mon fils au centre...
Après que Tristan a construit le premier monument de cette partie, je vais enfin pouvoir attaquer dans le vif, suite à la collecte, patiente et nécessaire, de nombreuses tuiles noires, histoire d’aller chicaner mon fils au centre…
Peu de temps après, Tristan expérimente l'utilisation des tuiles de catastrophe en m'en jouant une pour couper mon grand royaume en deux. Il découvrira, aussi, que cette coupure, qui lui prend une action sur ses deux, n'est pas très pénalisante puisque je pourrai ressouder les deux parties juste après (en perdant moi aussi une action, OK)...
Peu de temps après, Tristan expérimente l’utilisation des tuiles de catastrophe en m’en jouant une pour couper mon grand royaume en deux. Il découvrira, aussi, que cette coupure, qui lui prend une action sur ses deux, n’est pas très pénalisante puisque je pourrai ressouder les deux parties juste après (en perdant moi aussi une action, OK)…
La configuration du plateau commence à être assez spéciale, avec un deuxième monument que j’accole au premier et, surtout, un chef vert de Tristan qui relie la partie gauche et droite du plateau ! J'ai très très besoin de cubes verts, donc j'ai très envie de l'en expulser, mais je ne peux pas poser de tuile de catastrophe sur la tuile rouge qui est à côté de lui puisqu'il s'y trouve un trésor ! Et je n'ai pas assez de tuiles rouges pour tenter un conflit interne. Pour le moment...
La configuration du plateau commence à être assez spéciale, avec un deuxième monument que j’accole au premier et, surtout, un chef vert de Tristan qui relie la partie gauche et droite du plateau ! J’ai très très besoin de cubes verts, donc j’ai très envie de l’en expulser, mais je ne peux pas poser de tuile de catastrophe sur la tuile rouge qui est à côté de lui puisqu’il s’y trouve un trésor ! Et je n’ai pas assez de tuiles rouges pour tenter un conflit interne. Pour le moment…
Dans le splendide royaume central, MON royaume, je place un troisième monument et je me gave de cubes à présent : 8 par tour (en comptant les deux liés aux tuiles posés) !!!
Dans le splendide royaume central, MON royaume, je place un troisième monument et je me gave de cubes à présent : 8 par tour (en comptant les deux liés aux tuiles posés) !!!
On arrive dans le money time et j'engrange 8 cubes par tour contre 6 à mon fils, mais comme il se satisfait de cette collecte, ce n'est pas moi qui vais aller le chicaner et prendre des risques ! Une fois la partie achevée, je lui explique qu'il devait réagir car l'écart se creusait s'il ne faisait rien... Mais je lui dis aussi que c'est bien là le plus dur (quand attaquer ? comment s'y prendre ?) puisque même Julie ne sait pas trop bien le faire non plus...
On arrive dans le money time et j’engrange 8 cubes par tour contre 6 à mon fils, mais comme il se satisfait de cette collecte, ce n’est pas moi qui vais aller le chicaner et prendre des risques ! Une fois la partie achevée, je lui explique qu’il devait réagir car l’écart se creusait s’il ne faisait rien… Mais je lui dis aussi que c’est bien là le plus dur (quand attaquer ? comment s’y prendre ?) puisque même Julie ne sait pas trop bien le faire non plus…
Le butin de Tristan...
Le butin de Tristan…
Après 3 tours de jeu, on s'aperçoit que Tristan a décidé de partir dans la construction de 2 royaumes, alors que j'ai opté pour la mise en place d'un seul, avec la pose de deux tuiles bleues, une rouge et une verte, chacun d'elles m'ayant rapporté un cube de la couleur en question...
Après 3 tours de jeu, on s’aperçoit que Tristan a décidé de partir dans la construction de 2 royaumes, alors que j’ai opté pour la mise en place d’un seul, avec la pose de deux tuiles bleues, une rouge et une verte, chacun d’elles m’ayant rapporté un cube de la couleur en question…
Et paf : je l'attaque en conflit externe avec 6 noires contre 3 sur le plateau pour lui. Du coup, il va faire dégager son chef et ses 3 tuiles et je vais me gaver de 4 cubes noirs...
Et paf : je l’attaque en conflit externe avec 6 noires contre 3 sur le plateau pour lui. Du coup, il va faire dégager son chef et ses 3 tuiles et je vais me gaver de 4 cubes noirs…
On est sur la voie d'une partie à monuments, avec déjà deux réalisations : une chez Tristan et une chez moi. Je lui explique que le jeu est aussi très bien pour cet aspect : parfois il y en plusieurs, parfois aucun, et que les parties ne se ressemblent jamais...
On est sur la voie d’une partie à monuments, avec déjà deux réalisations : une chez Tristan et une chez moi. Je lui explique que le jeu est aussi très bien pour cet aspect : parfois il y en plusieurs, parfois aucun, et que les parties ne se ressemblent jamais…
Au prix d'un tour de passe-passe, qui fait découvrir une autre subtilité du jeu à mon fils :-) je parviens à éjecter son chef vert ! D'abord, je déplace mon chef bleu de la zone entourée de 4 tuiles rouges en bas à côté de 2 tuiles rouges, puis je pose mon chef vert, qui était en dehors du plateau, dans l'espace ainsi libéré. Ainsi, je peux l'attaquer à 4 contre 1 + une tuile ou deux que j'ajoute... Sinon, observez en haut à gauche : vous verrez que Tristan a placé deux chefs sur le bord contre deux tuiles rouges. J'y reviens dans deux minutes...
Au prix d’un tour de passe-passe, qui fait découvrir une autre subtilité du jeu à mon fils 🙂 je parviens à éjecter son chef vert ! D’abord, je déplace mon chef bleu de la zone entourée de 4 tuiles rouges en bas à côté de 2 tuiles rouges, puis je pose mon chef vert, qui était en dehors du plateau, dans l’espace ainsi libéré. Ainsi, je peux l’attaquer à 4 contre 1 + une tuile ou deux que j’ajoute… Sinon, observez en haut à gauche : vous verrez que Tristan a placé deux chefs sur le bord contre deux tuiles rouges. J’y reviens dans deux minutes…
Retour sur la zone que j'abordais deux photos plus haut. Tristan construit un monument rouge / noir et je le laisse faire sans me rendre compte que ses deux chefs n'ont plus de soutien rouge ! Lorsque je m'en rends compte, deux ou trois tours après, c'est trop tard pour faire marche arrière et je trouve que la moins mauvaise solution est de lui placer deux tuiles rouges dans la marge afin de justifier leur présence. Bon, ça peut arriver ces bêtises...
Retour sur la zone que j’abordais deux photos plus haut. Tristan construit un monument rouge / noir et je le laisse faire sans me rendre compte que ses deux chefs n’ont plus de soutien rouge ! Lorsque je m’en rends compte, deux ou trois tours après, c’est trop tard pour faire marche arrière et je trouve que la moins mauvaise solution est de lui placer deux tuiles rouges dans la marge afin de justifier leur présence. Bon, ça peut arriver ces bêtises…
Vu finale du plateau, une fois la partie achevée. Je la termine en allant puiser les derniers trésors (au-dessus des 2 réglementaires) sur le haut du plateau...
Vu finale du plateau, une fois la partie achevée. Je la termine en allant puiser les derniers trésors (au-dessus des 2 réglementaires) sur le haut du plateau…
Le mien...
Le mien…

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 19 / 20

Scores :

Bleu Vert Rouge Noir Trésors Score
Tristan (lion) 19 15 20 14 4 16
Ludo le gars (vache sacrée) 24 24 24 27 4 25

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les parties si différentes les unes des autres : plein de monuments dans certaines (avec donc beaucoup de points), très peu dans d’autres, des conflits incessants ou presque aucun, …
– La liberté générale qu’offre le jeu,
– La bonne accessibilité du jeu, finalement, même pour un gone de moins de 12 ans !

On a moins aimé
– Le manque de tension à deux joueurs, mais ce n’est pas très gênant dans le cadre d’une partie d’initiation.

————————————————————————————————————

Une réponse à “[29/03/2014] Euphrat & Tigris”

  1. Tiens mon commentaire n’est pas passé ? Il faut être agressif sur ce jeu, sinon le retard est difficile à rattraper. En tous les cas c’est comme ça que je le joue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 9 = soixante-dix deux