[29/10/2003] Hoppla Lama

Participants
– Julie, qui teste son premier jeu de mon retour d’Essen,
– Jo, idem,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
GoldSieber est l’un des nouveaux partenaires de mon site et parmi les 3 jeux qu’ils m’ont laissés à Essen se trouvaient la petite nouveauté de Roberto Fraga : Hoppla Lama. Intéressé pour le tester, je le propose donc à Julie et Jérôme en guise de première découverte du salon d’Essen 2003.


Ce qui marque le plus à l’ouverture de la boîte est l’emballage
individuel de chaque paire de lamas. En plus, comble du comble, chacun
des lama est légèrement différent des autres, comme
s’ils avaient été sculptés à la main !


Même lorsque le critère de progression est « celui
qui mise le plus et celui qui mise le moins » ni Jérôme
ni moi ne réussissons à faire avancer nos lamas puisque
nous misons strictement le même nombre de jetons…


Seul le lama rouge de Julie progresse sur le parcours. Il faut dire
que Jérôme et moi utilisons la même stratégie,
basée sur une collecte massive de jetons…


La partie est terminée et finalement seul
mon lama vert sera sur le parcours, alors que Julie est revenue au départ
et que Jérôme n’a pas réussi une seule fois à
avancer sur le chemin du volcan !

Décompte final
Je remporte cette partie en terminant sur la 8ème
case (5+3), alors que Julie et Jérôme sont sur la case de départ.

Au niveau jetons, j’en ai 26, alors que Julie et Jérôme en ont
17 chacun.

Débriefing
Sitôt la partie terminée, nous nous regardons tous avec une certaine
surprise : « Quoi, c’est déjà fini ??? » nous exclamons-nous
incrédules. Il faut dire qu’avec à peine 10 minutes de durée
effective, cette partie de Hoppla Lama a battu des records de rapidité.
Cela n’est pas gênant en soi, encore faut-il le savoir en amont…
Sur le plan du jeu en lui-même, le système de critères pour
progresser est assez bien pensé et il est assez sympathique d’essayer
de deviner combien de jetons les autres joueurs ont pu mettre dans leur main,
sachant qu’ils font le même raisonnement que vous.
En revanche, nous avons été grandement gêné par le
dernier tour de jeu : faut-il miser ou non si tout le monde n’a pas de jeton
? Doit-on s’abstenir ? Garde-t-on les jetons pris lors de ce tour ? Dans le
doute, nous avons décidé de ne pas procéder à cette
ultime séance de mise cachée et d’éliminer les jetons résiduels.
Nous reviendrons sur ce point après avoir testé les suggestions
de l’auteur que j’ai contacté à ce sujet (voir
la fiche du jeu
).

Une partie très très rapide, mais sympathique, d’un jeu clairement
à retester et avec plus de joueurs (plus d’égalité).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + 9 =