[29/12/2008] Polarity, Gipsy King

A J-1 de nos grands moments ludiques et festifs du réveillon du jour de l’an, entamé le 30 et s’achevant le 1er en fin d’après-midi, nous nous faisons une petite répétition générale, Julie, Yohel et moi-même.
Deux petites parties au programme, la première sur l’hyper original Polarity, peu joué ces derniers temps, et la seconde sur le génial Gipsy King, mon gros coup de coeur actuel (mais ça vous le savez déjà :-))) !

 

POLARITY :

 


Placer ses disques en équilibre, face à ses propres bases, est une tâche délicate, à laquelle Yohel s’affaire pourtant avec un brio presque immédiat…

Ca cause stratégie de jeu et cela se comprend : lorsqu’on dispose de moins de base que son adversaire, on a forcément intérêt à tenter des créations de bases à sa couleur…

Quel plaisir de jeu !

Yohel sent bien qu’il est un poil en retard, mais c’est normal, c’est sa première partie…

Photo prise sur le vif, pile au moment où Yohel réussit un magnifique retournement d’un de mes disques en équilibre pour se créer une nouvelle base…

Et il s’y essaie encore, plutôt avec succès dois-je dire…

Bonne partie, bonne ambiance, tension sympa, que demander de plus ?

Et voilà la configuration finale…
Bilan synthétique :On a aimé

– L’originalité magistrale du jeu,
– Les choix tactiques à faire lorsqu’on est en retard et la prise de risque associée.

On a moins aimé
– Les résolutions des fautes, pas toujours évidentes à faire.

Scores de la partie : 

Yohel (noir) : -5
Ludo le gars (blanc) : 17

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 35 minutes

———————————————————————————————————————————————– 

 

GIPSY KING :

 


La config de départ, avec la première caravane jaune de Yohel, la première rouge de Julie et ma première marron..

Et hop, de deux jaunes…

Très tendu et tactique à deux joueurs, Gipsy King devient très tendu (toujours) et très interactif à plus de deux : on est sans cesse en train de se dire que son voisin exagère de
ne pas plus gêner le troisième larron…

Bientôt la fin de première manche et bien malin qui pourrait dire qui est « vraiment » en avance…

Fin de première manche, juste avant le décompte, lors duquel c’est bien Yohel qui nous mettra une grosse avance dans la tête (7 points sur moi et 10 sur Julie). Le plus grand groupe
de caravanes : un de 5 pour Yohel et un autre pour moi..

On attaque la seconde manche, en sens inverse : je place ma première caravane, Julie la seconde et Yohel la troisième. A noter que les deux placements doubles autorisés ajoutent un
piment non négligeable dans le jeu…

Tendue, tendue, cette seconde manche, chacun espérant que son voisin saura se montrer réactif face au joueur le mieux placé, et à ce petit jeu, je peste un peu contre ma dame,
laquelle, je trouve, ne gêne pas tant que ça le joueur jaune…

Voilà qu’on va se battre, Julie et moi, pour l’attribution des poissons du lac du haut. Comme, à trois joueurs, il faut doubler la valeur des poissons, entre les 8 PV du premier et
les 2 PV du second, il y a quand même un monde…

Tristan nous a rejoint pour la fin de partie, et il pose les picèes de Julie. Un véritable dilemme s’abat sur moi, lorsque Julie ne contrecarre pas les plans de Yohel autour du lac
n°5. J’hésite à le faire, mais si je le fais, je perds l’égalité autour du lac à poissons mentionné plus haut. Je laisse donc libre champ à Yohel, espérant que cela ne me fera pas
couiner…

Grosse fin de partie, avec des groupes de caravanes plus conséquents : 7 pour moi, 6 pour Yohel et 4 pour Julie. Ca va être chaud chaud la décompte qui s’annonce et les scores de
Yohel et de moi-même vont être très très serrés, vraisemblablement…
Bilan synthétique :On a aimé

– LL’énervement procuré par le jeu lorsqu’un joueur ne gère pas les blocages : mais c’est si bon et stressant dans le bon sens du terme…
– L’excellente jouabilité du jeu, tant à deux joueurs qu’à trois (je n’ai pas assez joué à plus pour dire),
– L’élégance et la pureté du mécanisme,
– Le placement des doubles caravanes.

On a moins aimé
– ?

Scores de la partie : 

  Poissons phase 1 Groupes phase 1 Poissons phase 2 Groupes phase 2 Total
Yohel (jaune) 16 29 10 40 95
Julie (rouge)) 8 27 12 27 74
Ludo le gars (jaune) 8 30 14 45 97

 

Note du jeu (sur cette partie) : 20 / 20


Durée de la partie : 40 minutes

———————————————————————————————————————————————–

Une réponse à “[29/12/2008] Polarity, Gipsy King”

  1. Un petit mot pour dire que j’apprécie beaucoup le blog. C’est toujours un plaisir de venir et lire les nouveaux compte-rendus très vivant. En espérant que ça continue encore!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 × = vingt un