[30/07/2022] Crash Octopus

Découverte d’un nouveau jeu en compagnie de Maitena et de Leila aujourd’hui, un jeu d’adresse improbable édité en français par Atalia, après localisation d’un jeu itten, l’éditeur asiatique qui nous a déjà bien habitués à proposer des jeux qui sortent complètement des sentiers battus (Here comes the dog en 2018 par exemple ou Moon Base en 2019).
Aujourd’hui, cette nouveauté, Crash Octopus, sera-t-elle aussi plaisante à jouer qu’elle est originale ? Bonne lecture pour savoir ce qu’on en a pensé…

CRASH OCTOPUS

Le matériel est de toute beauté, un truc de fou ! La boîte, aux tons bleu et rose claque également bien. On a affaire à un jeu d’adresse ultra-séduisant…
Au départ, on installe l’océan, composé d’une ficelle fermée positionnée en forme de cercle. Sur celle-ci figurent des perles bleues et noires, ainsi qu’un crabe appelé l’octo-chrono (compte-tours de récupération des trésors en fait).
Dans le cercle se trouve une pieuvre composée d’une tête (demi-sphère) et de 8 tentacules, celle-ci essayant de faire choir nos trésors amassés sur nos bateaux lorsqu’une perle noire sera dépassée sur l’octo-chrono.
Chaque joueur dispose d’un bateau (pour stocker les trésors) et d’une ancre (pour faire naviguer son bateau).
Enfin, les trésors sont éparpillés dans l’océan, à raison d’une série de 5 différents à récupérer sur son bateau : capitaine, coupe, or, gemme et coffre.
Pour tenter de récupérer un trésor à charger sur son bateau, il faut réaliser une pichenette avec un petit drapeau (que c’est dur !) contre un trésor pour le faire toucher son bateau. Deux règles à respecter : on ne peut pas le faire sur le trésor le plus proche de son bateau, ni sur un trésor qu’on a déjà chargé.
Ci-dessus, Maitena vient d’en réaliser une peu concluante… 😉
Leila, dans la foulée, parvient à ce qu’une coupe jaune touche son bateau, ce qui a pour effet de la lui faire placer sur son bateau à rainure orange et de faire avancer le crabe sur l’octo-chrono. Comme le crabe a dépassé une perle bleue, rien d’autre ne se passe…
Fin de premier tour de table, après que j’ai chargé, à mon tour, un capitaine.
Lorsque, par un chargement de trésor, une perle noire est enjambée par le crabe, on va procéder à tour de rôle à une attaque de la pieuvre. Cela consiste à laisser tomber un dé noir sur la tête de la pieuvre et à en interpréter les résultats…
Maitena vient d’échapper le dé noir au-dessus de la tête de la pieuvre et celui va même sortir de la zone de jeu (en bas à droite, il rebondit et va rouler hors de la table !).
Si le dé renverse des trésors placés sur des bateaux, ceux-ci retombent dans l’océan : c’est une attaque réussie.
Si le dé reste sur la table, on regarde la face obtenue : sur une face noire on déplace un tentacule contre le dé, sur une face rose c’est la tête qui est déplacée.
Ci-dessus, la tête a été déplacée contre le dé qui comportait une face rose.
La partie se poursuit ainsi jusqu’à ce qu’un joueur atteigne le but visé : avoir chargé les 5 types de trésor sur son bateau OU que l’octo-chrono soit terminé, auquel cas le vainqueur sera celui qui a le plus de trésors sur son bateau.
Franchement, c’est très difficile de réaliser des pichenettes fiables avec le drapeau. C’en est décevant car je doute vraiment qu’on puisse progresser dans cette technique certes originale… On aimerait tellement avoir le droit de réaliser des pichenettes bien dosées avec les doigts…
Ci-dessus, Leila charge un nouveau trésor et réorganise son chargement.
A noter que je ne vous ai pas parlé de la navigation (deuxième action possible). Au lieu de tenter de charger un trésor, on peut réaliser une pichenette contre son ancre, ce qui aura pour effet de déplacer le bateau contre l’ancre à sa nouvelle position.
Maitena ne me remercie pas, je le sais ! En effet, en utilisant le dé noir lors d’une attaque de pieuvre, j’ai réussi à lui faire perdre tout son chargement de trésors (3 en tout) !
Malheureusement, dans la foulée, elle ne parvient pas à faire perdre celui de sa sœur, pourtant très accessible maintenant que j’ai déplacé la tête de la pieuvre contre le dé noir tout en haut (à quelques centimètres du bateau orange)…
Leila vient de charger un 4ème trésor et l’octo-chrono dépasse la dernière perle noire de la partie. Ultimes séances d’attaques en approche…
J’ai bien réussi à faire perdre un trésor à Leila, mais c’est la seule modification de nos chargements sur les bateaux. Leila va donc l’emporter, de manière assez méritée il faut le reconnaître…

Durée de cette partie : 30 minutes – Note de cette partie : 11 / 20

Scores de cette partie :

Nombre de trésors chargés
Maitena (bleu) 1
Leila (orange) 3
Ludo le gars (vert) 2

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La qualité de ouf du matériel de jeu et les tons choisis !
– Les très nombreuses variantes de règles proposées dans la notice, avec des jeux d’entraînement et des ajouts : L’Île sans nom, le Pirate Rose, la petite Pieuvre, …
– Les quelques bribes de stratégie, notamment quand on réalise une attaque de pieuvre…

On a moins aimé
– La frustration liée aux pichenettes à réaliser avec un drapeau : ce n’est ni fluide ni très plaisant,
– Les règles plutôt alambiquées pour tenter de résoudre tous les cas litigieux possibles : ce n’est ni fluide ni très plaisant (Ah ? Je l’ai déjà dit ?)…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − = trois