[30/04/2005] Manilla

Participants
– Jérôme, joueur aux complices jaunes, taillé pour ce jeu si je ne me trompe pas,
– Cécile, joueuse aux complices bleus, qui cherchait un jeu plus light pour poursuivre après Die Hänse,
– JF, joueur aux complices noirs, taillé pour ce jeu comme le compère Jo,
– Ludo le gars, joueur aux complices oranges, votre serviteur.

Déroulement de la partie
En cette heure déjà bien avancée de la nuit, suite à un repas marîtime bien arrosé (de rhum tropical, de vin blanc, le tout accompagné de moules au curry), je propose
à Jérôme et JF de leur faire découvrir un bon p’tit jeu bien fun, histoire d’abord qu’on joue ensemble et, ensuite, qu’on ne se prenne pas la tête. Bien que j’ai déjà essayé Manilla
dans l’après-midi, celui-ci tombe trop bien pour que je ne saute pas sur l’occasion : je ressors la belle boîte et je me relance dans l’explication des règles. La partie débute rapidement, toujours avec la variante : quand on abord un bateau en tant que pirate, s’il est plein de complices, on choisit qui on jette à la mer…


Début de partie…


Un peu à la rue au niveau pesos, je prends l’habitude, dans
cette partie, de me mettre dans la peau des pirates, quitte à venir
piller mon propre bateau (ici même, photo réalisée
sans trucage ;-)…


Fier le père Jo, à la tête d’une véritable
fortune de pesos, suite à l’application d’une stratégie
stricte : à l’enchère, je ne prends jamais, mais je fais
monter mes p’tits copains juste comme il faut…


Il est clair que l’expédition qui débute est la dernière,
les 4 denrées étant à 20 pesos chacune…


Quel butin final qui blase complètement Jérôme
:-))))))))))))))


A 4 joueurs, les places sont moins difficiles à avoir qu’à
5, chacun ayant tendance à se répartir entre les bateaux
et les autres rôles…


L’ambiance est excellente autour de la table, avec un Jérôme
des grands soirs et une Cécile très motivée par ce
petit jeu qui tourne tout seul…


Cécile et JF savent bien que le père Jérôme
sera bien dur à rattraper mais ils y croient encore un peu…


Dernière expédition et Jérôme se place pour
la première fois capitaine de celle-ci : il aura donc le boheur
de jeter les dés lorsque mes 2 pirates seront à même
de piller les bateaux de passage…

Cliquez pour agrandir !
Mon cri n’a eu d’égal que mon coup de chance : Jérôme
vient maladroitement de faire arriver les deux bateaux sur la fatidique
case 13, synonyme de pillage réalisé en règle par
votre serviteur, pour un gain substantiel…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure et 15 minutes – Mise
en place du jeu : 10 minutes – Explication des règles : 15 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 188 pesos, devant Jérôme
avec 131 pesos, Cécile avec 118 pesos et JF avec 113 pesos.
Le détail est le suivant :

Pesos en liquide
Cartes action
Total
Jérôme (jaune)
61
70
131
Cécile (bleu)
18
100
118
JF (noir)
33
80
113
Ludo le gars (orange)
48
140
188

Débriefing
Cette seconde partie de ce jeu tendu mais très fun aura été
plus rapide que la première et certainement encore plus sympa que celle-ci.
Le retournement final, avec mon pillage de grande envergure y est pour beaucoup
dans l’ambiance haut-dessus de la moyenne qui clôtura ce joyeux moment
ludique. A noter, quand même, que même sans ce coup d’éclat,
il semble que l’amassage de cartes tout au long de la partie soit une assurance
contre la déroute et permette de revenir dans le jeu lorsque les cours
sont élevés partout (une ou deux cartes de valeur 30 sont très
loin d’être négligeables sur la fin)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × 1 =