[30/05/2002] Elefanten Parade

Participants
– Julie, qui reste sur excellente impression de ce jeu de mastodontes,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Nous nous engageons dans la voie des éléphants avec les rouges pour Julie et les marrons pour moi, puisque la règle ne spécifie pas de cas particulier à 2 joueurs du type : « Prendre 2 groupes d’éléphants chacun ».
Par contre, nous jouons à présent avec la règle omise lors de notre première partie : on ne prend les bâtonnets que si l’on tombe exactement sur la case en question, excepté pour la dernière case du jeu.

Julie se fait rapidement distancer sur la parcours, et, à 2 joueurs, il est très difficile d’espérer refaire son retard avant l’atteinte d’une case rivière dans laquelle le premier souhaite bien évidemment ne pas tomber.
Je compte jusqu’à 6 bâtonnets d’avance : 6 à 0 avant l’entame de la dernière partie du parcours.

Sur cette partie du jeu, Julie parvient cette fois à me distancer, sans réussir à prendre tous les bâtonnets sur son chemin. J’en possède à présent 8, contre 2 à Julie.

Décompte final
Je gagne la partie de 2 petits points : 9 à 7. Notons que si Julie avait possédé un troisième éléphant, elle aurait certainement empoché le dernier bâtonnet car j’étais vraiment distancé, et le score aurait été d’égalité.

Débriefing
Autant le jeu est très tactique et séduisant à 3 ou 4 joueurs, autant il déçoit à 2, pour les
raisons suivantes :
Un joueur distancé n’a aucun espoir de rattraper celui de devant avant la proximité d’une case rivière,
– Ne possédant chacun que de 2 éléphants, celui qui en collecte 8 est assuré de la victoire, quand bien même il serait complètement distancé dans la dernière partie du parcours, puisque l’autre joueur ne pourra prendre que 5 bâtonnets dans la case finale et lui en laisser 1 synonyme de victoire,
– A chaque tour, chaque joueur est assuré que l’un de ses éléphants avancera, ce qui enlève du piment au jeu.

Je ne dis pas que le jeu n’est pas intéressant à 2 joueurs, mais je souhaite souligner que celui-ci est bien meilleur à plus nombreux.
Donc jouez-y à 3, ou encore mieux à 4, ce qui, de plus, a tendance à répartir les bâtonnets entre les joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = trois