[30/07/2016] Fantômes Piégés, Der 7bte Zwerg, Non Merci X 4, Wa Chat Bi

Grosse journée ludique aujourd’hui, au coeur de nos vacances 2016, avec pas moins de 7 parties jouées :
Fantômes Piégés, en matinée, un jeu coopératif plaisant mais sans grand relief quand même,
Der 7bte Zwerg, un jeu de dés assez malin et original, auquel je n’avais jusqu’alors pas assez joué,
Non Merci X 4, forcément, le grand classique des jeux de prise de risque et d’ambiance,
Wa Chat Bi, hum hum hum…

FANTÔMES PIÉGÉS

Voici un autre jeu Haba que l'on découvre en vacances : Fantômes Piégés, un jeu coopératif dans lequel on incarne des chasseurs de fantômes. ca fait assez Ghostbuster tout ça !
Voici un autre jeu Haba que l’on découvre en vacances : Fantômes Piégés, un jeu coopératif dans lequel on incarne des chasseurs de fantômes. ca fait assez Ghostbuster tout ça !
Nos trois aventuriers, indépendamment du nombre de joueurs, sont positionnés en bas à gauche, à l'entrée de la maison, sachant qu'aux trois autres coins se trouve une prison. Les autres tuiles, face cachée, représentent les fantômes que l'on chasse. A la manière d'un Memory, quand un aventurier arrive sur une case, on retourne la tuile et elle le reste jusqu'à ce que le pion s'en aille. Pour détruire un fantôme, il faut avoir face visible trois fois le même fantôme.
Nos trois aventuriers, indépendamment du nombre de joueurs, sont positionnés en bas à gauche, à l’entrée de la maison, sachant qu’aux trois autres coins se trouve une prison. Les autres tuiles, face cachée, représentent les fantômes que l’on chasse. A la manière d’un Memory, quand un aventurier arrive sur une case, on retourne la tuile et elle le reste jusqu’à ce que le pion s’en aille. Pour détruire un fantôme, il faut avoir face visible trois fois le même fantôme.
Petit aperçu après que nous ayons réalisé un premier tour complet : les pions bleu et jaune ont trouvé le même fantôme, mais le rose non, donc, au prochain tour, on va très probablement déplacer le rose, en espérant tomber sur le même fantôme. Bien sûr, ce faisant, pour la suite, on va essayer de se souvenir du fantôme qui se trouvait sous le pion rose à cet instant...
Petit aperçu après que nous ayons réalisé un premier tour complet : les pions bleu et jaune ont trouvé le même fantôme, mais le rose non, donc, au prochain tour, on va très probablement déplacer le rose, en espérant tomber sur le même fantôme. Bien sûr, ce faisant, pour la suite, on va essayer de se souvenir du fantôme qui se trouvait sous le pion rose à cet instant…
Pour déplacer les pions, on jette un dé, mais attention, une face du dé fait avancer l'horloge... Et si on n'a pas fini au douzième coup de minuit, on aura perdu !!!
Pour déplacer les pions, on jette un dé, mais attention, une face du dé fait avancer l’horloge… Et si on n’a pas fini au douzième coup de minuit, on aura perdu !!!
Les pierres verdâtres servent à identifier les fantômes capturés...
Les pierres verdâtres servent à identifier les fantômes capturés…
Comme trop souvent dans les jeux coopératifs, malheureusement, il y a une sorte d'effet leader, bien assumé  par Tristan : il se souvient parfaitement de ce qui se trouve sous chaque tuile déjà soulevée et ne se prive pas de nous le rappeler...
Comme trop souvent dans les jeux coopératifs, malheureusement, il y a une sorte d’effet leader, bien assumé par Tristan : il se souvient parfaitement de ce qui se trouve sous chaque tuile déjà soulevée et ne se prive pas de nous le rappeler…
Lorsque l'on révèle une tuile avec une serrure, comme ci-dessus, on envoie son aventurier dans la prison correspondante.
Lorsque l’on révèle une tuile avec une serrure, comme ci-dessus, on envoie son aventurier dans la prison correspondante.
Et zou, en prison ! Le problème c'est que pour espérer avoir trois fantômes identiques visibles par la suite, il faudra forcément venir le libérer avant. Du coup, cela rajoute un peu de stress, même si, ne nous voilons pas la face, il est quasiment impossible de retourner sur la même tuile de serrure deux fois dans la partie. Pas amnésique totalement quand même...
Et zou, en prison ! Le problème c’est que pour espérer avoir trois fantômes identiques visibles par la suite, il faudra forcément venir le libérer avant. Du coup, cela rajoute un peu de stress, même si, ne nous voilons pas la face, il est quasiment impossible de retourner sur la même tuile de serrure deux fois dans la partie. Pas amnésique totalement quand même…
Il n'y a plus grand chose à craindre : les fantômes se font capturer les uns après les autres et comme il y a plusieurs fois les mêmes séries, on a plus de chance d'y parvenir. Trop même...
Il n’y a plus grand chose à craindre : les fantômes se font capturer les uns après les autres et comme il y a plusieurs fois les mêmes séries, on a plus de chance d’y parvenir. Trop même…
Au final, on remporte cette partie alors que l'horloge n'indique que le 7ème coup de minuit. Trop facile quand même...
Au final, on remporte cette partie alors que l’horloge n’indique que le 7ème coup de minuit. Trop facile quand même…

Durée de la partie : 25 minutes – Note de cette partie : 11 / 20

Scores :

Bilan
Tristan + Leila + Ludo le gars Victoire au 7ème coup de minuit

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’obligation d’aller délivrer un aventurier pour pouvoir continuer à capturer des fantômes,
– Une certaine réinvention du Memory que je salue,
– Les composants du jeu, toujours aussi qualitatifs chez Haba…

On a moins aimé
– Le trop petit nombre de séries différentes de fantômes, rendant le jeu trop facile,
– Le trop petit nombre de tuiles de serrures (2), rendant le jeu trop facile,
– Le trop grand nombre de coups possibles sur l’horloge, rendant le jeu trop facile,
– L’effet leader, rendant le jeu trop mécanique.

————————————————————————————————————
DER 7BTE ZWERG

Ce petit jeu de dés, tout mignon, va pouvoir être joué par Leila et ça c'est cool !
Ce petit jeu de dés, tout mignon, va pouvoir être joué par Leila et ça c’est cool !
L'idée est de réussir à placer ses dés dans l'ordre croissant, en les jetant un à un, et en essayant de faire correspondre les couleurs si possible. Après trois lancers d'un joueur, les autres parient face cachée sur la réussite ou non de la croissance (marqueurs bonnets en haut à gauche). Ci-dessus, Leila a échoué à placer son dé violet (le 3 n'a pas sa place) et Tristan et moi avions eu raison d'estimer qu'elle raterait. Leila marque 1PV (la couleur jaune correspond), tandis que Tristan et moi empochons 3PV (pari réussi). Et on joue ainsi chacun son tour, pour un total de 3 séries par joueur.
L’idée est de réussir à placer ses dés dans l’ordre croissant, en les jetant un à un, et en essayant de faire correspondre les couleurs si possible. Après trois lancers d’un joueur, les autres parient face cachée sur la réussite ou non de la croissance (marqueurs bonnets en haut à gauche). Ci-dessus, Leila a échoué à placer son dé violet (le 3 n’a pas sa place) et Tristan et moi avions eu raison d’estimer qu’elle raterait. Leila marque 1PV (la couleur jaune correspond), tandis que Tristan et moi empochons 3PV (pari réussi). Et on joue ainsi chacun son tour, pour un total de 3 séries par joueur.
Au tour de Tristan de tenter de faire mieux...
Au tour de Tristan de tenter de faire mieux…
Leila est assez épatante, réussissant aussi bien à estimer où mettre tel ou tel dé en fonction du tirage que de parier correctement quand les autres jouent. Comme quoi...
Leila est assez épatante, réussissant aussi bien à estimer où mettre tel ou tel dé en fonction du tirage que de parier correctement quand les autres jouent. Comme quoi…
Fin de partie, avec une série de lancers assez hallucinants de la part de Tristan : un 1, deux 5 et... quatre 6 !!!
Fin de partie, avec une série de lancers assez hallucinants de la part de Tristan : un 1, deux 5 et… quatre 6 !!!

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Total
Tristan (jaune) 18
Leila (rose) 20
Ludo le gars (vert) 37

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La simplicité, la rapidité et l’originalité du système de jeu,
– La possibilité de parier sur les lancers des autres joueurs,
– La possibilité pour un enfant de moins de 6 ans d’y jouer !

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————
NON MERCI X 4

Ai-je réellement besoin de présenter à nouveau Non Merci ?
Ai-je réellement besoin de présenter à nouveau Non Merci ?
Joris étant parmi nous et ne connaissant pas ce grand classique, il nous apparaît normal de le lui faire découvrir... La première manche se joue à 4, les trois suivantes à 5 (Tristan nous rejoignant).
Joris étant parmi nous et ne connaissant pas ce grand classique, il nous apparaît normal de le lui faire découvrir… La première manche se joue à 4, les trois suivantes à 5 (Tristan nous rejoignant).
Fin de la première manche, brillamment remportée par Maitena. Hop, on repart pour trois manches supplémentaires...
Fin de la première manche, brillamment remportée par Maitena. Hop, on repart pour trois manches supplémentaires…
Le jeu est toujours aussi plaisant, partie après partie... Et je suis toujours aussi mauvais, partie après partie !!! :-)
Le jeu est toujours aussi plaisant, partie après partie… Et je suis toujours aussi mauvais, partie après partie !!! 🙂
Cette deuxième manche est absolument hallucinante : je termine à 91 points ! Et c'est à nouveau Maitena qui l'emporte...
Cette deuxième manche est absolument hallucinante : je termine à 91 points ! Et c’est à nouveau Maitena qui l’emporte…
C'est parti pour une troisième manche...
C’est parti pour une troisième manche…
La troisième manche tourne ENCORE à l'avantage de Maitena ! Quel talent...
La troisième manche tourne ENCORE à l’avantage de Maitena ! Quel talent…
Et l'ultime manche ne déroge pas à la règle : Maitena l'emporte encore ! Respect total...
Et l’ultime manche ne déroge pas à la règle : Maitena l’emporte encore ! Respect total…

Durée de la partie : 15 minutes par manche – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la première partie :

Cartes Pièces Total
Julie 40 -3 37
Maitena 38 -21 17
Joris 90 -17 73
Ludo le gars 35 -3 32

Scores de la deuxième partie :

Cartes Pièces Total
Julie 57 -8 49
Tristan 67 -31 36
Maitena 38 -6 32
Joris 41 -8 33
Ludo le gars 93 -2 91

Scores de la troisième partie :

Cartes Pièces Total
Julie 66 -11 55
Tristan 42 -11 31
Maitena 28 -20 8
Joris 18 -7 11
Ludo le gars 43 -6 37

Scores de la quatrième partie :

Cartes Pièces Total
Julie 54 -3 51
Tristan 48 -1 47
Maitena 30 -19 11
Joris 37 -5 32
Ludo le gars 56 -27 29

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’évidence absolue du jeu !

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————
WA CHAT BI

Voici donc sur la table, en fin de soirée, l'un des Minigames Iello que je n'avais pas encore essayé. Le thème, plus que loufoque, est celui de chat voulant manger des sushis sans faire d'indigestion ! Non ? Si, si...
Voici donc sur la table, en fin de soirée, l’un des Minigames Iello que je n’avais pas encore essayé. Le thème, plus que loufoque, est celui de chat voulant manger des sushis sans faire d’indigestion ! Non ? Si, si…
Dans ce jeu qui fait irrémédiablement penser au Uno, on dispose, à son tour de quatre possibilités : jouer une carte de sa main identique à celle posée sur la table, piocher autant de cartes que la somme des cartes au centre et les mettre dans sa main (ici Tristan en pioche 6), jouer une carte action ou jouer deux cartes de plats identiques pour changer le plat en cours (on en laisse une des deux et on défausse l'autre). A quoi servent les jetons en arrière-plan ? On y revient...
Dans ce jeu qui fait irrémédiablement penser au Uno, on dispose, à son tour de quatre possibilités : jouer une carte de sa main identique à celle posée sur la table, piocher autant de cartes que la somme des cartes au centre et les mettre dans sa main (ici Tristan en pioche 6), jouer une carte action ou jouer deux cartes de plats identiques pour changer le plat en cours (on en laisse une des deux et on défausse l’autre). A quoi servent les jetons en arrière-plan ? On y revient…
Cette photo laisse croire qu'on s'amuse comme des petits fous... En fait, on est juste déprimés par le manque de contrôle que l'on peut avoir sur le jeu et sur son manque d'intérêt. Franchement, on se demande même comment un tel jeu a pu sortir... Il peut plaire à certains, vraisemblablement, mais à aucun de nous quatre en tout cas !
Cette photo laisse croire qu’on s’amuse comme des petits fous… En fait, on est juste déprimés par le manque de contrôle que l’on peut avoir sur le jeu et sur son manque d’intérêt. Franchement, on se demande même comment un tel jeu a pu sortir… Il peut plaire à certains, vraisemblablement, mais à aucun de nous quatre en tout cas !
Petite vue de ma main de cartes, composée d'un plat de valeur 4 et de trois cartes d'action +1...
Petite vue de ma main de cartes, composée d’un plat de valeur 4 et de trois cartes d’action +1…
Alors qu'on était dans des plats de valeur 7, les cartes d'action ont succédé aux cartes d'action. Je plains celui qui va piocher à un moment donné puisque, dans la pioche, figure une carte d'indigestion laquelle fait empocher un jeton au joueur. A trois jetons sur le même joueur, la partie s'achève.
Alors qu’on était dans des plats de valeur 7, les cartes d’action ont succédé aux cartes d’action. Je plains celui qui va piocher à un moment donné puisque, dans la pioche, figure une carte d’indigestion laquelle fait empocher un jeton au joueur. A trois jetons sur le même joueur, la partie s’achève.
Joris est le premier à être victime d'une indigestion. Du coup, il a l'un des seuls choix du jeu à faire : va-t-il ajouter ou non une carte d'indigestion supplémentaire dans la pioche ?
Joris est le premier à être victime d’une indigestion. Du coup, il a l’un des seuls choix du jeu à faire : va-t-il ajouter ou non une carte d’indigestion supplémentaire dans la pioche ?
Oulha ! Je pioche carrément deux cartes d'indigestion lors de cette phase de repas...
Oulha ! Je pioche carrément deux cartes d’indigestion lors de cette phase de repas…
Et au final c'est votre serviteur qui cumule 3 jetons et perd donc la partie, cette dernière étant remportée par le joueur le moins malade, à savoir Tristan.
Et au final c’est votre serviteur qui cumule 3 jetons et perd donc la partie, cette dernière étant remportée par le joueur le moins malade, à savoir Tristan.

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 🙁

Scores :

Indigestions
Tristan 0
Maitena 2
Joris 1
Ludo le gars 3

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La qualité du matériel : irréprochable !
– La possibilité offerte au joueur perdant une manche de choisir d’alourdir la sanction future en ajoutant, ou non, une carte d’indigestion dans la pioche,
– L’épuisement progressif de la pioche, rendant le jeu un poil tactique et incitant à piocher beaucoup de cartes en début de partie, quand les risques sont moindres et les cartes nombreuses.

On a moins aimé
– La trop grande similitude avec le Uno, un jeu que je n’apprécie guère et pourtant meilleur que celui-ci…
– Le trop grand nombre de possibilités de s’en sortir avec la paire qu’on peut jouer pour changer les plats ou les cartes spéciales,
– L’impression que le jeu est très cadré, invitant clairement à piocher beaucoup au départ, pour se faire une énorme main, sans se soucier de la première carte d’indigestion. Très décevant..

————————————————————————————————————

5 commentaires à propos de “[30/07/2016] Fantômes Piégés, Der 7bte Zwerg, Non Merci X 4, Wa Chat Bi”

  1. Rétroliens : [30/07/2016] Fantômes Piégés, Der 7bte Zwerg, Non Merci X 4, Wa Chat Bi - eJouer.info eJouer.info

  2. Ça n’améliore pas le jeu, mais un point de règle est un point de règle: on s’arrête de piocher dès la première carte indigestion révélée. On ne peut donc pas prendre plus d’un jeton indigestion à la fois. Le fait de rajouter des cartes indigestion augmente donc leur fréquence dans la pioche, et donc la probabilité de tomber sur l’une d’entre-elles lors d’un repas; on ne peut donc pas alourdir la sanction (ça enlève un point positif..), mais juste la rendre plus fréquente!
    @+

    • Ca n’améliore pas le jeu, mais un point de règle c’est un point de règle : oui on s’arrête de piocher dans ces cas-là, oui on n’empoche qu’un jeton d’indigestion, oui, et donc ?
      On a dû jouer bien comme il faut.

      En tout cas, on a été déçu. Même Maitena et Joris, pourtant amateurs du Uno…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − sept =